Bleu Blanc Noir avec Jean-Baptiste Péjoine
Publié le mardi 3 décembre 2013 à 05:00

microPour cette nouvelle édition de Bleu Blanc Noir sur France Bleu Limousin, Jean-Baptiste Péjoine est l'invité. Au repos ce week-end, il n'a pas participé à la défaite des siens à Oyonnax mais apporte son regard sur ce match. L'expérimenté demi de mêlée briviste revient aussi sur sa vie extra sportive, la relation qui a changé entre les supporters et les joueurs et l'association les amis de Baro.

Jean-Baptiste Péjoine revient sur l'actualité du CAB au micro de France Bleu Limousin 

Jean-Baptiste Péjoine est l'invité de Bleu Blanc Noir au café de Paris. Mais il est tout seul ? Apparemment oui mais au bout de quelques minutes, on apprend que Louis Acosta était convié. Il n'a pas pu venir à la suite d'un KO contre Toulouse samedi en Espoirs. On commence notre article par lui souhaiter un bon rétablissement. Décidément seconde blessure pour lui avant le challenge, ce qui aurait pu lui permettre de se montrer en équipe première.

L'association pour soutenir Baro

Après la chronique de Christophe Tastet, ce Bleu Blanc Noir attaque sur la création du site internet www.soutenirbaro.fr par l'association les amis de Baro créée par Arnaud Mignardi, Yann Fior et un ancien coéquipier de Auch. Pour Jean Baptiste, ce qui arrive à Alexandre Barozzi et Olivier Caisso est tragique mais il affirme :

L'accident de Baro et la maladie d'Olivier ont resserré le groupe.

Quand on lui demande s'il a des nouvelles de Alexandre qui est en soins intensifs à Toulouse, il répond :

Au niveau des sensations, ce n'est pas encore ça il me semble mais une chose est sûre, il a le soutien de ses anciens coéquipiers de Brive et d'Auch.

Jean-Baptiste en profite aussi pour remercier son ami Mathieu Chalmé (joueur aux Girondins de Bordeaux) et supporter du CABCL pour lui avoir aidé, grâce à son réseau de connaissances dans le monde du football, à obtenir des maillots de footballeurs (Ibrahimovic, Benzema etc etc) qui sont mis aux enchères.

Jean Baptiste, le rugby et sa vie

Dans la seconde partie de cette émission, Jean-Baptiste revient sur le CA Brive Corrèze Limousin son club de cœur.

C'est une fierté de jouer pour ce maillot car toute ma famille est née à Brive et j'aime bien la ville. C'est le club qui petit me faisait rêver.

Ville dans laquelle il prépare l'après-rugby. C'est l'occasion pour lui de parler de TIFOSI son complexe sportif qu'il a ouvert à Brive Ouest avec Jérôme Lepere et les deux footballeurs Mathieu Chalmé et Franck Jurietti.

Après ce petit passage vie privée, place au rugby. Le numéro neuf revient sur la relation joueurs/supporters qui a beaucoup évolué depuis la saison passée :

Le passage en Pro D2 nous a fait redescendre sur terre et on s'est rapproché du public. [...] Les gens en tribunes se retrouvent aussi parmi nous car on est un groupe homogène. [...] On a vraiment besoin des supporters [...] Pour eux, on doit se maintenir.

Le maintien ? On en vient et on aborde les thèmes qui fâchent à savoir la défaite à Oyonnax mais surtout la défaite à domicile contre Biarritz. Cette défaite qui a permis à toute l'équipe de redescendre sur terre.

Biarritz, c'est un non match de notre part. On n'a pas su maitriser le match et mettre l'engagement nécessaire. Cela nous a fait redescendre sur terre.

Manque d'engagement ? Pourtant à Oyonnax, Brive avait mis les bons ingrédients mais cela n'a pas suffi. Pour Jean-Baptiste, les brivistes avaient de l'envie, il y avait de l'engagement mais Oyonnax a été plus cohérent dans la gestion du match que Brive. Michaël Nicolas (journaliste à La Montagne) pense que Brive aurait dû plus occuper au pied plutôt que de vouloir jouer en essayant de conserver le ballon sur un terrain pas forcément approprié au jeu. Le staff et les joueurs auront le temps d'analyser cela durant ces deux semaines de trêve.

Avant la reprise du Top 14, c'est l'Amlin Challenge Cup et Jean-Baptiste Péjoine ne cache pas les objectifs :

Dans un championnat à deux descentes, l'objectif n'est pas de laisser trop de forces dans cette compétition mais si on peut avoir un quart de finale à domicile, on mettra un coup de rein à la fin (allusion au déplacement à Newcastle).

Cartons blancs et clin d’œil à Julien Caminati et Simon Azoulay

Pour terminer ce Bleu Blanc Noir, il y a les traditionnels cartons blancs et cartons noirs. Il n'y a pas de carton noir pour Jean-Baptiste mais deux cartons blancs avec un premier pour Simon Azoulay son pote qui enchaine les victoires avec Tulle depuis qu'il a obtenu sa licence. Et un second carton pour Julien Caminati et son essai de la gagne rageur contre Toulouse. Julien Caminati qu'il regrette.

 Carton blanc à Julien Caminati pour son essai qui montre toute sa rage. C'est dommage qu'il soit parti... C'est comme ça.

La rage, voila ce que le CA Brive doit retrouver pour relancer la machine et gagner contre le Racing Métro sa seconde bête noire avec Biarritz. Le Racing Métro 92 que Brive n'a pas battu depuis son retour dans l'élite ...

Pour la rediffusion de ce bon Bleu Blanc Noir, faites "lecture" en dessous sur le lecteur.

Bonne journée à tous, retrouvez notre article sur notre analyse de cette défaite à Oyonnax dans l'après-midi !!!!

Rediffusion de ce Bleu Blanc Noir avec Jean-Baptiste Péjoine

 

Article rédigé et propos recueillis par Mickaël Delteil .



Suivez Mickaël sur twitter en cliquant sur twitter et Google + en cliquant sur Google+

 

Mickaël Delteil, Fondateur du site
A lire aussi sur allezbriverugby
Jean-Baptiste PÉJOINE
Demi de mêlée
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 40
2 Stade Français Paris 32
 
13 Perpignan 18
14 Brive 13
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 12
Clermont 19 14 Montpellier
Bordeaux 33 13 Brive
Toulouse 34 13 Perpignan
Bayonne 19 7 Lyon
Stade Français Paris 27 14 La Rochelle
Castres 26 22 Pau
Toulon Racing 92
Résultats Top 14