Top 14 Bayonne - Brive : le CAB n'avance plus (33-23)
Publié le lundi 30 janvier 2017 à 05:00

Avant d'observer quelques jours de repos, Bayonne et Brive s'affrontent dans un match qui sera une bascule dans leur saison. En fonction du résultat, la fin de saison peut se transformer en un long chemin de croix. Les deux équipes ne peuvent viser autre chose que la victoire.



img-accroche-resultat-match-top14-bayonne-brive

Pour cette rencontre, Brive change 8 joueurs pour ce déplacement alors que Bayonne voit le retour de Bustos Moyano.

Première période : Bayonne plus réaliste

Dès le coup d'envoi, Brive se met sous pression en commettant un en-avant mais la défense parvient à repousser ce premier danger. Le CAB tente de réagir mais la défense basque est bien en place et lance le contre qui est stoppé dans les 22 adverses. Brive se met à la faute. Bayonne se fait ensuite pénaliser. Sur la ligne médiane, le CAB provoque le hors jeu bayonnais. Première tentative pour Gaëtan Germain et premier échec pour le buteur briviste (8'). Brive commence à s'installer dans le camp de l'Aviron mais ne parvient pas à se montrer extrêmement dangereux face à une défense bien organisée et qui monte très rapidement. Brive commet aussi quelques erreurs comme ces deux fautes en touche alors que l'alignement briviste avait la possession de la balle. Derrière, la défense est sur le point de craquer sur un exploit individuel de Le Bourhis qui casse plusieurs plaquages avant d'aller marquer son essai. C'était sans compter sans le retour in-extremis de Takudzwa Ngwenya .

Après ce premier avertissement, Brive repart à l'attaque. Face à son club formateur, Matthieu Ugalde est en jambes et tente de faire la différence. La défense du CAB récupère une pénalité à la suite d'un beau contest sur les 40 locaux. Malheureusement, Germain connait son 2e échec de l'après midi (21'). Si Brive vient de laisser des points au pied, ce ne sera pas le cas de Bayonne. L'Aviron apporte le danger dans les 5 mètres corréziens et pousse à la faute le CAB sous ses poteaux. Du Plessis ouvre le score sans problème (3-0, 27'). Nouvelle erreur briviste avec le coup d'envoi tapé direct en touche. Derrière, le pack briviste est sanctionné. De la ligne médiane, Du Plessis ne manque pas son coup de pied (6-0, 30'). Après une demie-heure de jeu, le nombre de pénalités tentées est le même mais Bayonne a été l'équipe la plus réaliste. Le CAB va cependant réagir immédiatement. Les brivistes investissement les 22 bayonnais et poussent la défense à la faute. Germain trouve enfin la mire (6-3, 32'). Les deux équipes ne sont pas en confiance offensivement et tentent de se rassurer dans le jeu d'occupation. Brive assure son lancer dans le camp bayonnais puis le maul corrézien remporte une pénalité. En quelques minutes, Germain égalise (6-6, 36'). A la sirène, Bayonne récupère le ballon et part sur une dernière attaque. Après de nombreux temps de jeu, l'Aviron trouve une faille sur les extérieurs. Du Plessis s'infiltre et sert dans l'intervalle, à la limite de l'en-avant, Le Bourhis qui marque enfin son premier essai pour Bayonne (13-6, 40').

 

Mené, Brive est revenu au score en quelques minutes avant de se faire prendre après une longue séquence à la sirène. Pas la meilleure manière de rentrer aux vestiaires.

 

Deuxième période : Brive s'autodétruit

Brive veut revenir le plus rapidement possible au score et s'emploie immédiatement. Après une pénaltouche dans les 22 bayonnais, les avants s'organisent en maul mais le ballon est perdu au contact. Derrière, Bayonne revient à son tour dans les 22 du CAB. Après une touche perdue (lancer pas droit), Bayonne remporte la mêlée sur introduction adverse puis va provoquer la faute de la défense à 5 mètres de son en-but. Du Plessis donne 10 points d'avance à son club (16-6, 48'). Bayonne se met également à la faute, ce qui profite à Germain qui utilise sa longueur de jeu au pied pour revenir tout près de la ligne d'en-but. Malheureusement, l'alignement briviste perd un nouveau lancer et laisse échapper une belle occasion. Enfin bref car Brive remporte à son tour une mêlée sur introduction adverse. Après quelques temps de jeu dans les 5 mètres bayonnais, Ugalde sert Patrick Toetu qui marque en force l'essai briviste (16-13, 56'). Alors que Brive est au contact de Bayonne, le mauvais côté du CAB fait surface. Pour un plaquage à l'épaule, Dominiko Waqaniburotu écope d'un carton jaune (59'). C'est le troisième cette saison, ce qui signifie une absence au Racing 92. Du Plessis continue sa série et redonne de l'air à Bayonne (19-13, 60'). Le CAB revient dans les 22 basques mais Snyman est poussé en touche. Derrière, le lancer n'est pas droit pour l'Aviron. Brive s'organise sur un maul qui gagne une pénalité. Germain répond à Du Plessis (19-16, 63'). Après une faute corrézienne, Saubusse joue vite et transperce la défense adverse. Il est repris sur la ligne. La défense briviste est à la faute, Bayonne tente de passer au large mais le coup de pied est mal ajusté. Après arbitrage vidéo (pour voir si Mignardi n'a pas fait d'obstruction sur le coup de pied), Mr Minery revient à la succession de fautes corréziennes sur la ligne d'en-but. Brive se retrouve à 13 après le carton jaune adressé à Petrus Hauman (66'). En double supériorité, les avants de l'Aviron choisissent logiquement la mêlée. L'effort est fait et Brive n'a d'autre choix que de se mettre à la faute : essai de pénalité pour Bayonne qui fait le break (26-16, 68'). Brive ne parvient pas à conserver ses munitions et va complètement craquer. Sur une nouvelle offensive, Bayonne trouve la faille. Du Plessis joue au pied derrière la défense, Da Ros, à la lutte avec un attaquant, ne parvient pas à aplatir. Au contraire de Bustos Moyano très opportuniste sur l'action (33-16, 71'). Les deux cartons jaunes ont définitivement coulé le CAB qui est passé d'un retard de trois points à un retard de 17 points. La fin de match est pénible à regarder tant Brive semble jouer sans fil conducteur, en ne comptant que sur un exploit individuel. Bayonne peut espérer aller chercher le bonus offensif mais c'est un exploit individuel qui va adoucir la note pour le CAB. Snyman parvient à s'échapper et à rentrer dans les 22 adverses. Le ballon arrive sur Ngwenya. L'ancien biarrot fait parler ses crochets pour effacer toute la défense et marquer le dernier essai de la rencontre (33-23, 80').

 

Fiche technique

 

Bayonne3 essais par Le Bourhis (40'), de pénalité (68') et Bustos Moyano (71') ; 3 transformations et 4 pénalités (27', 30', 48', 60') de Du Plessis

 

1 Iguiniz (57' Schuster) - 2 Leiataua (57' Arganese) - 3 Cittadini - 4 Jaulhac - 5 Taele (19' Huete) - 6 Chouzenoux - 7 Beattie (Cap) (50' Marmouyet) - 8 Van Lill (69' Taufa) - 9 Rouet (57' Saubusse) - 10 Du Plessis - 11 Jané (17' Fuster) - 12 Lovobalavu - 13 Le Bourhis - 14 Laveau - 15 Bustos Moyano

 

 

Brive 2 essais par Toetu (56') et Ngwenya (80') ; 2 transformations et 3 pénalité (32', 36', 63') de Germain ; 2 cartons jaunes pour Waqaniburotu (59') et Hauman (66')

 

1 Asieshvili (48' Devisme) - 2 Da Ros (71' Martin) - 3 Bekoshvili (42' Toetu) - 4 Snyman (55'-60' Méla) - 5 Uys (69' Méla) - 6 Waqaniburotu - 7 Luafutu (60' Hirèche) - 8 Hauman (Cap) - 9 Lobzhanidze (50' Péjoine) - 10 Ugalde - 11 Namy - 12 Burotu (69' Galala) - 13 Cabannes (50' Mignardi) - 14 Ngwenya - 15 Germain

 

 

En bref

On aimerait être déçu de ce résultat mais la lassitude commence à gagner les rangs des supporters du CA Brive. Comme bien trop souvent ces derniers temps, le CAB s'incline dans une rencontre à sa portée et affiche les mêmes carences : défense, indiscipline, attaque, intensité, conquête. Face à la lanterne rouge, les brivistes s'inclinent plus que logiquement en coulant à l'heure de jeu. La fin de saison risque d'être stressante car le maintien est loin d'être validé. Les mêmes questions reviennent sans cesse, il serait temps d'y trouver des réponses quitte à faire des choix drastiques.

 

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 72
2 La Rochelle 67
 
9 Lyon 56
10 Brive 50
11 Montpellier 50
 
13 Bayonne 40
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 23
Castres 37 29 Lyon
Racing 92 45 19 Clermont Ferrand
Bayonne 22 47 Bordeaux
Montpellier 32 22 La Rochelle
Agen 7 47 Pau
Brive 28 31 Stade Français Paris
Toulon 44 10 Toulouse
Résultats Top 14