Top 14 : Avant match Aviron Bayonnais - CA Brive
Publié le dimanche 29 janvier 2017 à 05:00

Le Top 14 est un peu dispersé en ce début d'année entre la fin de la phase de poules des coupes d'Europe et le début prochain du tournoi des 6 Nations. Mais en cette fin janvier, la rencontre entre Bayonne et Brive peut décider de beaucoup de choses sur l'avenir prochain des deux équipes. Le perdant va perdre gros dans l'histoire. Le vainqueur reste en course.

img-accroche-presentation-match-top14-bayonne-brive 

Les deux équipes ne visent pas les mêmes places au classement mais cette rencontre est charnière pour la suite du championnat. Brive veut accrocher cette première partie de tableau tandis que Bayonne veut se sauver. La victoire est très recherchée mais attention à ce que l'enjeu ne tue pas le jeu.

Après une année de purgatoire, Bayonne est de retour en Top 14. Mais dès le début, le club sait que la tâche sera compliquée pour se maintenir. Difficile mais pas impossible. Et puis dans la mentalité basque, le mot abandonner n'existe pas ! La saison commence bien avec une première victoire face à Toulon suivi d'un nul contre Castres. Si le mois d'aout montre de belles choses, la suite va être beaucoup plus sombre. Les blessures vont s'accumuler tout comme les mauvais résultats. Pendant plus de deux mois, l'Aviron ne va plus connaitre la victoire et le club va s'enfoncer dans la zone de relégation. Les déplacements sont compliqués avec des défaites à Pau (25-9), à Bordeaux (40-20), à La Rochelle (34-17), à Grenoble (44-16) et à Brive (26-9). Jean Dauger n'est pas non plus une forteresse imprenable car beaucoup d'équipes viennent prendre des points. Après Castres et son match nul, Lyon vient aussi décrocher 2 points (22-22) mais Montpellier (21-9) et le Racing (16-3) repartent à la victoire, sans même laisser un bonus défensif aux locaux. La situation est grave mais Bayonne parvient à redresser la tête en battant successivement Clermont (22-14) et Toulouse (16-13) à la maison. Ce n'est qu'une courte éclaircie car derrière, ce sont trois grosses défaites qui attendent les basques : au Stade Français (51-5), contre La Rochelle (42-17) et à Castres (47-18). La réception de Brive est donc capitale pour le club ciel et blanc, encore plus avec les victoires de Grenoble (contre le Stade Français) et de Lyon (contre le Racing). Le maintien sera très compliqué à obtenir mais il faut y croire jusqu'au bout. Sortir la tête haute et en ayant fait le maximum est la moindre des choses dans ce contexte très difficile à vivre.

Depuis quelques temps, Brive a un peu perdu son inspiration. Que ce soit dans son jeu ou que ce soit à l'extérieur. Si la réception de Newport a montré quelques signes de reprise, les rencontres précédentes laissent planer un gros doute sur la qualité du jeu offensif briviste. Si Brive s'en est sorti avec succès (à part au Stade Français), il a fallu quelques miracles (Grenoble et Worcester). Brive sait jouer, a les qualités collectives et individuelles pour le faire. Reste désormais à enlever le frein à main et à se libérer. Tout comme à l'extérieur. Brive a les moyens d'accrocher des résultats hors de ses bases comme en début de saison avec un match nul à Lyon et une victoire à Toulon ou un peu plus tard un bonus défensif à Bordeaux. Le CAB se doit d'aller décrocher un succès à Bayonne pour diverses raisons mais si les brivistes veulent s'offrir une fin de saison agréable, il faut prendre des points à l'extérieur maintenant car après la pause "6 Nations", le calendrier ressemble plus à l'étape reine du Tour de France qu'au prologue d'ouverture. Si la lutte promet d'être intense et rude pour y accéder, le Top 6 n'est pas loin et une victoire ce dimanche permet à Brive d'accrocher le bon wagon. Ce match à Bayonne ressemble à celui du match au Stade Français la saison dernière : un match charnière pour la suite de la saison. Il y a un an, Brive s'était manqué et avait très mal digéré le gros calendrier qui arrivait derrière. Présentement, le gros calendrier est toujours au menu. Espérons que le CAB négocie mieux ce tournant du championnat pour cette équipe briviste. Brive a mis fin à sa malédiction à Toulon, il en existe une du côté de Bayonne qui attend d'être rompue.

Si le classement et la confiance penchent du côté de Brive, on ne peut pas en dire autant de l'historique. Depuis mars 1972, Jean Dauger n'a pas vu une victoire briviste en Top 14 (il y en a eu une en Pro D2 le 14 octobre 2001 41-25). A l'époque, Brive s'était imposé 16 à 9 et n'allait connaitre la défaite qu'à une seule reprise cette saison : en finale contre Béziers (9-0). Les voyages au Pays Basque (Bayonne et Biarritz) ne sont pas synonyme de succès. L'occasion est belle cette année mais il est sûr que l'Aviron voudrait que la série continue encore un peu.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match Bayonne - CA Brive (coup d'envoi à 12h30, arbitre : Mr Sébastien Minery)

 

Pour Bayonne : 1 Iguiniz - 2 Leiataua - 3 Cittadini - 4 Jaulhac - 5 Taele - 6 Chouzenoux - 7 Beattie (Cap) - 8 Van Lill - 9 Rouet - 10 Du Plessis - 11 Jané - 12 Lovobalavu - 13 Le Bourhis - 14 Laveau - 15 Bustos Moyano

Remplaçants : 16- Arganese 17- Schuster 18- Huete 19- Marmouyet 20- Saubusse 21- Meret 22- Fuster 23- Taufa

Absents : Choirat (hernie discale), Gayraud (genou), Donnelly, Latimer, Thiéry, Whitelock, Poki (genou), Lagarde (épaule gauche), Monribot (commotion)

 

Pour le CA Brive : 1 Asieshvili - 2 Da Ros - 3 Bekoshvili - 4 Snyman - 5 Uys - 6 Waqaniburotu - 7 Luafutu - 8 Hauman (Cap) - 9 Lobzhanidze - 10 Ugalde - 11 Namy - 12 Burotu - 13 Cabannes - 14 Ngwenya - 15 Germain

Remplaçants : 16 Martin - 17 Devisme - 18 Méla - 19 Hirèche - 20 Péjoine - 21 Mignardi - 22 Galala - 23 Toetu

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 72
2 La Rochelle 67
 
9 Lyon 56
10 Brive 50
11 Montpellier 50
 
13 Bayonne 40
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 23
Castres 37 29 Lyon
Racing 92 45 19 Clermont Ferrand
Bayonne 22 47 Bordeaux
Montpellier 32 22 La Rochelle
Agen 7 47 Pau
Brive 28 31 Stade Français Paris
Toulon 44 10 Toulouse
Résultats Top 14