La saison de Brive est bouclée au Racing 92 (55-12), le résumé du match
Publié le dimanche 6 juin 2021 à 06:00

Même si le sport peut nous réserver parfois un scénario improbable, ce Racing 92 - Brive ne semblait pas entrer dans cette catégorie. Le scénario logique a été respecté et tandis qu'une équipe poursuit sa saison, l'autre en a fini et va pouvoir recharger les batteries.

Pour ce match, le Racing 92 fait guère tourner et aligne notamment toutes ses stars derrière. Brive se présente avec une équipe bricolée, sans 2e lignes et avec 9 joueurs de première ligne.

 

Première période : Brive relève la tête après la tempête

Le Racing 92 n'a pas les cartes en main pour se qualifier directement pour les demies mais il veut remplir sa part du marché. Très rapidement, le ballon est confisqué et l'installation se fait dans le camp briviste. Derrière une touche, cela se rapproche de la ligne et en force, Teddy Baubigny marque le premier essai de la rencontre (7-0, 3'). Malgré cet essai rapidement encaissé, Brive tente de mettre des choses en place, notamment en défense avec de belles montées et des prises à deux (9'). Brive cherche aussi à lancer des attaques mais un en-avant annule la tentative. De l'autre côté, on en profite pour rapidement revenir dans le camp briviste. Les passes s'enchainent et les libérations sont rapides. Nolann Le Garrec trouve un espace mais il est repris. Même sens, Baubigny prend la balle, s'infiltre dans un trou de la défense du CAB et s'en va inscrire un doublé (14-0, 15'). Et ça continue. Le Racing est de nouveau de retour dans les 22 brivistes. Les avants enchainent et se rapprochent de la ligne. Yoan Tanga est proche d'aplatir le 3e essai mais il est stoppé juste devant l'en-but. En bon numéro neuf, Le Garrec la joue filou et marque l'essai du bonus provisoirement (21-0, 21'). Un point par minute, à ce rythme, l'addition va être salée pour le CAB. A l'orgueil, Brive tente de relever la tête et de jouer un peu au rugby. S'il y a bien une munition à jouer dans les 22 adverses, une mésentente dans l'alignement rend le ballon à l'adversaire. Mais on sent les brivistes un peu mieux dans cette partie. Ils se montrent à nouveau menaçants dans les 22 franciliens. Et quand Brive a la main sur la balle, le Racing se met à la faute. Pour surprendre son adversaire, Brive joue à la main une pénalité à 5 mètres. Vano Karkadze franchit la ligne mais ne parvient pas à aplatir. Finalement, après plusieurs minutes d'essais infrutueux, le CAB va être récompensé. En force, Mesake Doge parvient à aplatir le premier essai briviste (21-5, 31').

Un essai pour son dernier match avec le CAB pour Mesake Doge

 

Pas le temps de savourer que le Racing 92 reprend son bonus offensif. Finn Russell bonifie un ballon de récupération en alertant Gaël Fickou. Ce dernier fixe et sert Teddy Thomas qui sprinte pour aplatir en coin (26-5, 34'). Malgré l'écart, Brive est mieux et relève la tête avec son XV plus que remanié. Juste avant la pause, l'indiscipline du Racing l'oblige à défendre sur une touche à 5 mètres. Si Saïd Hirèche parvient à contrôler le lancer de manière assez acrobatique, le maul va se faire enterrer par les avants du Racing 92. A la pause, le Racing est dans les clous de son objectif, à savoir une victoire bonifiée. Brive a connu une entame très compliquée mais a mieux paru en fin de première période avec notamment l'essai de son pilier droit.

 

Deuxième période : le Racing déroule

Le Racing 92 revient avec les mêmes intentions qu'au début de la rencontre : marquer et se mettre à l'abri très rapidement. Si en première période, on a plus utilisé la puissance de ses avants, là, on va utiliser la vitesse et la vista des 3/4. Sur une phase offensive, Russell voit que la défense s'est mal replacée. Magnifique transversale vers Donovan Taofifenua qui se joue de Joris Jurand pour marquer le 5e essai de son équipe, le 10e personnel (31-5, 45'). Brive veut essayer de répondre et Guillaume Galletier obtient une pénalité pour un grattage dans le camp francilien. Si la touche est trouvée à 5 mètres, la touche est volée par l'alignement racingman et Brive laisse échapper une nouvelle occasion d'essai (49'). A la suite d'un ballon dans le dos de la défense, Taofifenua est à la course avec Karkadze. Le talonneur briviste plaque l'ailier juste avant qu'il tente d'aplatir. L'arbitre, après vidéo, accorde un essai de pénalité et un carton jaune à Karkadze (38-5, 50'). Déjà qu'à 15 contre 15, c'est compliqué alors à un de moins. La pression s'accentue avec un Racing qui ne lâche rien malgré le large avantage au score. Brive défend sur sa ligne en donnant tout. Et même un peu trop. Pour l'addition des fautes, Guillaume Galletier écope d'un carton jaune (61'). Toujours en infériorité numérique, Brive craque avec l'essai en force de Yoan Tanga (45-5, 61'). A la lutte dans le jeu aérien, Jurand parvient à rabattre le ballon vers ses coéquipiers. Julien Blanc fait du travers mais va chercher sur l'aile opposée Setariki Tuicuvu qui arrive lancé dans un intervalle. Le fidjien efface Fickou avant de crocheter Taofifenua pour le 2e essai briviste (45-12, 69').

Un essai de plus pour Setariki Tuicuvu cette saison

 

Après cet essai en infériorité numérique, Brive est de retour à 15 pour cette fin de match. Le Racing 92 continue de dérouler et se fait plaisir. L'attaque collective est d'envergure et Teddy Thomas est décalé sur son aile. Alors que l'ailier peut inscrire un doublé, il décide d'offrir l'essai à Antonie Claassen qui dispute vraisemblablement son dernier match (à moins qu'il ne soit aligné pour la phase finale). L'ancien du CAB n'en a pas fini avec les cadeaux (52-12, 73'). Les dernières minutes s'écoulent et on sent bien que les deux équipes attendent le coup de sifflet final, l'une pour se projeter pour les phases finales et l'autre pour partir en vacances. A la sirène, le Racing 92 récupère une ultime pénalité. Mais le choix est surprenant car on choisit de prendre les points. Mais ce n'est pas Antoine Gibert qui va la tenter mais bien Antonie Claassen, vêtu d'une chaussette du CAB et d'une chaussette du Racing. La pénalité passe et le match se termine avec Claassen porté en triomphe par ses coéquipiers (55-12, 80+1'). Le Racing a fait le boulot, en s'imposant avec le bonus mais il y aura bien un barrage à disputer, face au Stade Français. Brive a tenté, a marqué deux essais mais l'écart était bien trop grand entre les deux clubs.

 

Fiche technique

 

Racing 92 : 8 essais de Baubigny (3', 15'), Le Garrec (21'), Thomas (34'), Taofifenua (45'), de pénalité (50'), Tanga (61') et Claassen (73') ; 4 transformations (3', 15', 21', 61') de Russell, 1 transformation (73') de Gibert, 1 pénalité (80+1') de Claassen

1 Ben Arous (Cap) (46' Kolingar) - 2 Baubigny (26' Le Guen) - 3 Colombe (46' Gomes Sa) - 4 Le Roux (66' Bird) - 5 Bird (51' Ryan) - 6 Tanga - 7 Chouzenoux (26' Palu) - 8 Claassen - 9 Le Garrec - 10 Russell (64' Gibert) - 11 Taofifenua - 12 Fickou (75' Vakatawa) - 13 Vakatawa (50' Trinh-Duc) - 14 Thomas - 15 Beale (54' Dupichot)

 

Brive : 2 essai de Doge (31') et Tuicuvu (69') ; 1 transformation (69') de Blanc ; 2 cartons jaunes de Karkadze (50') et Galletier (61')

1 Chauvac (50' Thomas) - 2 Karkadze (62' Dufour) - 3 Doge (50' Japaridze) - 4 Thompson-Stringer (51' Brennan) - 5 R.Marais (71' Thompson-Stringer) - 6 Tskhadadze (51'-61' Dufour) (62' Narisia) - 7 Hirèche - 8 Voisin - 9 Delarue (Cap) (75' Abhzandadze) - 10 Abhzandadze (61' Blanc) - 11 Buliruarua (54' Tuicuvu) - 12 Galletier - 13 Lee (54' Galala) - 14 Douglas - 15 Jurand

 

En bref

D'un côté, il y avait l'équipe du Racing avec sa force de frappe et la volonté de l'emporter avec le bonus tout en espérant un faux pas de Toulouse ou de La Rochelle pour s'offrir un voyage direct vers les demies du championnat. De l'autre côté, il y avait une équipe de Brive, à l'infirmerie pleine et à l'équipe un peu étrange (pas de 2e ligne, 9 premières lignes alignées). La logique a naturellement été respectée avec un Racing qui a déroulé avec un total de 8 essais. Le CAB n'a pas subi sans rien dire et a tenté de proposer quelque chose. C'était mieux dans la seconde partie de la première période. Au final, Brive marque 2 essais grâce à Mesake Doge et Setariki Tuicuvu. Brive termine 11e avec 51 points et un bilan de 11 victoires et 15 défaites. Place aux vacances et au repos désormais.

 

Félicitations à Antonie Claassen qui a bouclé la boucle face à Brive. Un essai et une pénalité en guise de cadeaux d'adieu. Saïd Hirèche a aussi tenu à saluer la carrière de son prédécesseur en lui offrant le maillot du CAB.

 

Images : Racing 92 et Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 81
2 La Rochelle 78
 
10 Montpellier 54
11 Brive 51
12 Bayonne 46
13 Pau 46
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Toulouse 18 8 La Rochelle
Résultats Top 14