Jeremy Davidson « On est déçu de finir la saison de cette façon »
Publié le lundi 7 juin 2021 à 06:00

Brive a atteint son objectif mais il reste encore une journée. La préparation a été particulière pour cette rencontre face à un adversaire déjà en mode phase finale. Si un exploit est toujours possible, la logique a été respectée.

C'était le match des extrêmes entre un Racing 92 focalisé sur les phases finales et un CA Brive la tête orientée vers les vacances. Mais il fallait le jouer ce match. Finalement, la pression était un peu plus sur les épaules du Racing qui avait encore un objectif, une place en demi-finale. Laurent Travers veut se servir de la rencontre face au CAB comme d'une préparation à ce qui va arriver dans les semaines à venir pour son équipe.

 

Les joueurs appliquent les consignes de leur entraineur en prenant très rapidement le score et en jouant sérieusement et appliqués. Brive subit logiquement mais relève la tête durant la seconde partie de la première période, les efforts sont récompensés par un essai de Mesake Doge. A la pause, le Racing fait le boulot en menant 26-5 et en obtenant pour le moment le bonus offensif.

Gaël Fickou ne veut pas sous-estimer ses adversaires et se méfie d'un regain de forme au retour des vestiaires. Les joueurs du Racing doivent continuer sur la lignée de leur première période.

 

La seconde période est une copie de la première période. Le Racing 92 déroule son rugby, prend de vitesse la défense briviste et enchaine les essais. Pour ne rien arranger, Brive récolte deux exclusions temporaires. Le CAB parviendra à sauver l'honneur durant ce second acte avec un essai de Setariki Tuicuvu. La rencontre se termine avec une dernière pénalité d'Antonie Claassen, joli clin d'oeil à sa carrière en France, débutée à Brive, terminée au Racing 92.

Pour sa dernière à Brive avant de rejoindre Aurillac, David Delarue était le capitaine du CAB. L'émotion est très présente pour le joueur qui n'a connu que le CAB jusqu'à présent et qui termine avec le brassard de capitaine.

 

Pour Julien Blanc, autre joueur sur le départ, l'important était ailleurs. Le maintien déjà en poche, la concentration n'était pas optimale sur ce dernier match de la saison. Le demi de mêlée est content de partir du CAB en laissant le club en Top 14. Ainsi, il pourra y faire son retour la saison prochaine.

 

Jeremy Davidson savait que cette rencontre allait être compliquée à disputer avec l'infirmerie totalement pleine, ce qui a obligé d'aligner 9 premières lignes sur la feuille match (Hayden Thompson-Stringer et Daniel Brennan devenant dépanner en 2e ligne). Il y a l'indiscipline qui n'a pas aidé et qui a rendu la tâche encore plus difficile face à une équipe du Racing 92 bien décidée à ne pas lâcher la rencontre. Mais Brive sera toujours là en Top 14 la saison prochaine.

Nous avons fini la rencontre avec six premières lignes sur le terrain. Nous avons 22 joueurs blessés en ce moment dont six deuxièmes lignes. Et tout ça face à ce qui est probablement le plus gros squad du Top 14 qu’on a affronté dans une Arena fabuleuse où ça va très vite. En début de match, on a fait beaucoup de fautes, le Racing a marqué très vite. On s’est battu pendant 80 minutes avec nos joueurs valides. Marquer deux essais ici, ce n’est pas donné non plus. On aurait pu faire mieux si nous n’avions pris 14 pénalités et deux cartons jaunes. Surtout face à des joueurs qui sont des facteurs X à chaque poste et même sur le banc. On est déçu de finir la saison de cette façon. Mais on est heureux de pouvoir repartir en Top 14 la saison prochaine 

 

Teddy Thomas est satisfait de ce qui a été produit face à Brive qui n'a rien lâché. Désormais place au barrage face au Stade Français. Le Racing 92 aurait bien aimé éviter ce match supplémentaire mais pour aller au bout, il faut tout gagner. Ce sera un match particulier pour Gaël Fickou qui s'attend à un match solide de ses anciens coéquipiers.

 

Après 26 journées, Brive termine 11e et assure sa place pour le prochain Top 14 avec la présence de Perpignan à la place d'Agen. Reste désormais à savoir qui sera la dernière équipe, Bayonne ou Biarritz. Place à un mois de vacances pour les brivistes qui débuteront la préparation début juillet avec une première journée prévue début septembre.

 

Image : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 81
2 La Rochelle 78
 
10 Montpellier 54
11 Brive 51
12 Bayonne 46
13 Pau 46
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Toulouse 18 8 La Rochelle
Résultats Top 14