Brive s'incline et relance Perpignan (27-10), le résumé du match
Publié le dimanche 1 mai 2022 à 06:00

Le maintien et la place de barragiste sont sur la table lors de cette rencontre entre Perpignan et Brive. Le CAB a un matelas mais il faudra être solide et presque parfait pour sortir de la cathédrale d'Aimé Giral avec des points. Cela ne s'est pas passé comme cela et l'USAP retrouve l'espoir de se maintenir directement. Au grand dam du CAB.

Pour ce match, Perpignan aligne ses cadres pour ce match décisif. Il en va de même pour Brive qui va jouer avec sa meilleure équipe du moment pour ce match à l'extérieur.

 

Première période : la puissance catalane fait la différence

Le soleil est là, le stade est plein, les supporters brivistes ont fait le déplacement en nombre. Tout est réuni pour un très bon match de rugby malgré l'enjeu qui est lourd. Brive ne tarde pas à se mettre en évidence. Sur une touche mal contrôlée par Perpignan, le CAB lance l'attaque et ne perd pas de temps à écarter. Nico Lee accélère dans l'intervalle et trouve à son intérieur Guillaume Galletier. Le centre joue également à son intérieur pour Setariki Tuicuvu qui termine au milieu des poteaux (0-7, 4').

Entame parfaite des brivistes qui ne pouvaient rêver mieux. Perpignan ne doit laisser partir Brive et tente de réagir immédiatement. L'USAP tente d'y aller en force après une pénaltouche à 5 mètres mais Retief Marais vient arracher le ballon dans le maul (8'). Les brivistes reviennent dans le camp adverse mais sans parvenir à augmenter l'avance au score. Et Perpignan va répondre. Seilala Lam a le champ libre dans l'axe du regroupement, l'USAP enchaine en puissance et se rapproche de la ligne. Mathieu Acébès est servi et marque en force malgré le plaquage de Lee (7-7, 14'). Tout est à refaire pour Brive. Galletier trouve un espace et le CAB est dangereux dans les 22 perpignanais. Tevita Ratuva continue de se rapprocher de l'en-but mais la défense est plus prompt pour venir gratter le ballon et obtenir une pénalité (17'). Contre le vent, Perpignan peine à sortir de son camp et va se mettre à la faute au sol. Des 40 mètres, Stuart Olding connait son premier échec (22'). Si Olding manque sa première tentative de pénalité, cela ne sera pas le cas dans le camp d'en face. Une faute au sol des brivistes est sanctionnée par Melvyn Jaminet (10-7, 27'). Sur le renvoi, Brive met la pression et So'otala Fa'aso'o est récompensé de son grattage. Olding égalise (10-10, 28'). Perpignan récupère le renvoi et se positionne rapidement dans les 22 brivistes. En force, l'USAP avance et se rapproche de la ligne. Puila Fa'asalele voit une porte s'ouvrir devant lui et n'hésite pas à s'y engouffrer pour marquer (17-10, 30'). Brive peine à stopper la puissance catalane et se retrouve mené au score à quelques minutes de la pause. Une pause qui va faire du bien car après la demi-heure de jeu, le rythme tombe, comme si les 30 acteurs avaient besoin de souffler. Après un non match face à Lyon, la touche briviste est bien mieux aujourd'hui en gardant ses propres ballons mais aussi en récupérant plusieurs munitions adverses mais sans les exploiter. Jeronimo De la Fuente est à la faute au sol. A nouveau à 40 mètres, Olding tente la pénalité ... mais ne la convertit pas (39'). A la sirène, un frisson parcourt le dos des brivistes. Bautista Delguy tape par dessus et dans le dos de la défense. Bituniyata couvre et sert Joris Jurand qui tape en touche pour la mi-temps (avec une petite explication de texte entre Jurand et Acébès). Après un départ canon, Brive a subi le réveil de Perpignan qui a repris les devants au score. Le CAB ne doit pas s'écrouler en 2e période.

 

Deuxième période : la furia de l'USAP fait le break

Désormais, Perpignan joue avec le vent dans le dos et il va rapidement en tirer avantage. Tandis que les brivistes ne trouvent pas les touches sur des pénalités, Jaminet expédie un 50-22 dans le dos de Tuicuvu. Andrei Mahu prend le ballon en touche, le maul s'enclenche et rien ne peut l'arrêter. Après avoir bien regardé, Mr Poite accorde l'essai, un essai qui revient à Fa'asalele qui s'offre donc un doublé (24-10, 47'). Perpignan fait le break très rapidement en 2e période et la température augmente. La cathédrale se transforme en volcan et Brive est KO debout. Les 3/4 usapistes accélèrent et sont tout près de l'essai mais Bituniyata parvient à gratter le ballon et la pénalité à quelques mètres de son en-but (48'). Ratuva est hors-jeu et c'est sanctionné par Jaminet (27-10, 51'). Le staff briviste tente de modifier le cours de la rencontre avec de nombreux changements. Brive est dans un temps faible et commence à perdre ses nerfs. Si Ratuva n'est pas sanctionné pour un plaquage à retardement, cela ne sera pas le cas pour Setareki Bituniyata qui écope d'un carton jaune pour un plaquage à l'épaule sur Jaminet (55'). Finalement, c'est en infériorité numérique que Brive va relever la tête après ce premier quart d'heure très compliqué. Malheureusement, Brive n'est pas clinique quand il s'approche des 22 mètres adverses. Cela manque de vitesse, de tranchant. Après avoir été performant en première période, c'est plus aléatoire en seconde période pour le CAB en touche. Après une opportunité à l'entrée des 22, voilà qu'une autre se présente avec une pénaltouche à 5 mètres. Brive pilonne la ligne avec notamment Fa'aso'o, tout proche de marquer. Perpignan accumule les fautes et est dans le viseur de Mr Poite. Kitione Kamikamica joue à la main et sert Fa'aso'o qui avance jusque dans l'en-but. Vidéo et essai ... annulé pour le CAB (65').

Avec 17 points de retard, cet essai aurait fait un bien fou au CAB qui serait revenu dans la partie à l'entrée du dernier quart d'heure. Perpignan gère son avance au score et va désormais chercher dans ces dernières minutes le bonus offensif. Bituniyata est bien verrouillé par la défense perpignanaise qui récupère une pénalité. C'est peut être l'occasion du bonus offensif. Shahn Eru commet un en-avant au moment de franchir. Derrière, la mêlée locale est sanctionnée et Brive se donne de l'air. A nouveau, les avants de Perpignan sont à la faute et Xavier Chiocci prend un carton jaune (79'). Pour l'honneur, Brive revient dans les 22 de Perpignan mais Paul Abadie tape en touche pour mettre fin à la rencontre. Désillusion de Brive qui repart à nouveau à vide d'un déplacement. Perpignan se relance pour le maintien mais laisse le bonus offensif en route.

 

Fiche technique

 

Perpignan : 3 essais de Acebes (14') et Fa'asalele (30', 47') ; 3 transformations et 2 pénalités (27', 51') de Jaminet ; 1 carton jaune de Chiocci (79')

1 Lotrian (63' Chiocci) - 2 Lam (69' Velarte) - 3 Halanokunuka (45' Joly) - 4 Labouteley - 5 Mahu (51' Eru) - 6 Fa'asalele (55' Bachelier) - 7 Brazo - 8 Mamea Lemalu (61' Fa'asalele) - 9 Ecochard (73' Rodor) - 10 Tedder - 11 Acebes (Cap) - 12 De la Fuente (66' Duguivalu) - 13 Taumoepeau - 14 Delguy (79' Dubois) - 15 Jaminet

 

Brive : 1 essai de Tuicuvu (4'), 1 transformation et 1 pénalité (28') d'Olding ; 1 carton jaune de Bituniyata (55')

1 Brennan (50' Chauvac) - 2 Acquier (50' Dufour) - 3 Japaridze (50' Bekoshvili) - 4 Lebas (58' Zafra) - 5 Ratuva (65' Fa'aso'o) - 6 Marais (53' E.Abadie) - 7 Hirèche (Cap) (75' Marais) - 8 Fa'aso'o (51' Kamikamica) - 9 Lobzhanidze (51' P.Abadie) - 10 Olding (73' Galletier) - 11 Bituniyata - 12 Galletier (51' Hervé) - 13 Lee - 14 Tuicuvu - 15 Jurand

 

En bref

On a voulu y croire malgré les 50 ans d'insuccès en Catalogne et les défaites qui s'enchainent à l'extérieur depuis plus d'un an. On a espéré que la mobilisation des supporters soit récompensée d'un résultat positif. On s'est dit pourquoi pas après l'essai de Tuicuvu. Et puis voilà. Perpignan bénéficie des largesses brivistes pour prendre les devants à la demi-heure. Une mauvaise entame de 2e période et voilà l'USAP qui fait le break. Le CAB est KO et va arriver à ne pas exploser et à conserver l'avantage en cas d'égalité avec Perpignan. Il y a une semaine, Saïd Hirèche disait qu'il n'y avait pas encore le feu. Ce n'est pas le brasier mais ça commence à sentir le brûlé avec plus que 3 points d'avance à 2 journées de la fin. Contre Toulouse et au Stade Français : voilà où va se jouer l'avenir du CAB s'il veut s'éviter un barrage plus que compliqué chez le finaliste de la Pro D2.

 

Images : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 73
2 Bordeaux 72
 
11 Stade Français Paris 50
12 Brive 42
13 Perpignan 39
14 Biarritz 24
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 25
Bordeaux 42 10 Lyon
Biarritz 8 26 Clermont Ferrand
Montpellier 22 13 Racing 92
Toulon 37 20 Pau
La Rochelle 32 13 Stade Français Paris
Brive 8 26 Toulouse
Castres 28 12 Perpignan
Résultats Top 14