Deux de chute pour Brive défait à Lyon (14-29)
Publié le dimanche 3 septembre 2017 à 06:00

Dans un Gerland désormais aux couleurs du rugby, le LOU reçoit Brive pour cette 2e journée. Après des résultats contraires, les deux équipes resteront elles sur la lignée de la semaine passée ? Si tel est le cas, l'une d'elle commencera à voir le doute pointer dans son esprit.

Pour cette rencontre, deux stratégies bien différentes. Lyon ne change que deux hommes tandis qu'à Brive, c'est la grande lessive avec pas moins de 10 changements. Alors le plus efficace : la continuité ou la sanction ?

 

Première période : duel de buteurs ennuyeux

Brive veut oublier La Rochelle et veut se montrer offensif dès ses premières attaques. Face à son ancien club, Franck Romanet se faufile dans la défense mais ne trouve pas l'ouverture. Si le CAB arrive avec un sentiment de revanche, il y a aussi de la nervosité comme l'illustrent les nombreux accrochages en ce début de rencontre. Absent samedi dernier, Gaëtan Germain ne perd pas de temps pour débloquer son compteur et ouvrir le score (0-3, 5'). Lyon réagit et rentre dans le camp briviste. Si Brive tente de se donner de l'air, Lyon reste présent et maintient la pression sur sa proie. La défense se met à la faute mais Beauxis trouve le poteau sur sa tentative (10'). Ce n'est que partie remise et encore plus près quelques minutes plus tard. Cette fois, le buteur lyonnais ne manque pas la cible et égalise (3-3, 12'). Les deux équipes font parler leur bulldozer pour avancer dans le camp adverse : Sisa Koyamaibole pour Brive et Carl Fearns pour Lyon. Mais c'est bien du côté du LOU que cela semble plus efficace et plus organisé derrière au soutien. Si le jeu s'équilibre entre deux blocs bien en place, le spectacle n'est pas au rendez-vous. Lyon gagne l'affrontement en mêlée et offre une pénalité facile à Beauxis qui ne gache pas l'opportunité (6-3, 23'). La réaction est immédiate du côté de Brive. Guillaume Namy est alerté sur son aile et prend la poudre d'escampette. Le jeu rebondit dans l'axe où la défense locale se met à la faute. Germain égalise (6-6, 26').

Gaëtan Germain marque ses premiers points de la saison

 

Les minutes passent mais la tension est toujours présente, d'un côté comme de l'autre mais on sait qu'à Brive, l'indiscipline est un pêché mignon. Koyamaibole se met à la faute dans un ruck, Beauxis redonne l'avantage aux siens (9-6, 34'). Les avants brivistes prennent les choses en main et tentent de faire plier leurs adversaires qui résistent plus que bien. Mais sur un dernier travail en force juste avant la pause offre une dernière pénalité au CAB. A la sirène, Germain égalise et les buteurs se sont répondus coup pour coup dans ce premier acte pauvre en occasions d'essais (9-9, 40').

 

Deuxième période : le banc lyonnais fait la différence

Si Brive allume la première mèche, c'est Lyon qui va provoquer l'incendie. Le jeune demi de mêlée lyonnais Baptiste Couilloud s'échappe et s'enfonce profondément dans le camp briviste. Il trouve en soutien son arrière Buttin repris par Germain à quelques mètres de la ligne. Mais Lyon va passer la ligne par celui qui a enclenché le mouvement : Couilloud (16-9, 45'). Brive n'est pas revenu de la mi-temps et subit la pression lyonnaise. Nouvelle faute dans les 22 et Beauxis rajoute 3 points de plus (19-9, 54'). Brive est dans les cordes et proche du K.O. Les entrants Frédéric Michalak et Hemani Paea apportent un plus au LOU qui fait le break. Les avants enchainent avant que Michalak s'amuse dans la défense briviste et sert sur un plateau Alexis Palisson qui inscrit le 2e essai lyonnais (26-9, 56').

Alexis Palisson marque contre son club formateur

 

Il n'y a plus qu'une seule équipe sur la pelouse et c'est Lyon qui fait tout son possible pour aller chercher le bonus offensif. Buttin est tout proche d'aplatir en terre promise mais c'était sans compter sur la couverture de terrain de Vasil Lobzhanidze. Le jeune géorgien tente d'apporter un plus à son équipe qui commence à sortir la tête sous l'eau après un début de période à sens unique. Brive se rapproche et Sisa Koyamaibole pense marquer son essai mais il est stoppé sur la ligne. Derrière, la mêlée lyonnaise est à la faute, le CAB insiste dans ce secteur et ça va finir par payer. Les avants travaillent, Etienne Herjean sort la balle et sert Poutasi Luafutu qui tente d'avancer. Lobzhanidze récupère et se joue des derniers défenseurs dans le petit côté pour sauver l'honneur du CAB (26-14, 72'). Pour le bonus offensif, cela semble compliqué pour Lyon mais Brive garde un petit espoir pour le bonus défensif. Mais cet espoir ne va exister bien longtemps. Beauxis convertit une nouvelle faute briviste en points et assure définitivement la victoire lyonnaise (29-14, 77'). La dernière action sera pour Brive mais le ballon est perdu en touche. Lyon envoie le ballon dans les tribunes de Gerland pour confirmer sa victoire initiale au Stade Français et plonger Brive dans ses doutes, seulement deux semaines après le début du Top 14.

 

Fiche technique

 

Lyon : 2 essais par Couilloud (45') et Palisson (56') ; 5 pénalités (12', 23', 34', 54', 77') et 2 transformations de Beauxis

1 Buckle (55' Menini) - 2 Ivaldi (Cap) (61' Lacombe) - 3 Gomez-Kodela (55' Ric) - 4 Lambey (68' Tuifua) - 5 Roodt (61' Van der Merwe) - 6 Cretin - 7 Gill - 8 Fearns - 9 Couilloud (54' Michalak) - 10 Beauxis - 11 Palisson - 12 Regard - 13 Wulf (48' Paea) - 14 Arnold - 15 Buttin

 

Brive : 1 essai par Lobzhanidze (71') ; 3 pénalités (5', 26', 40') de Germain

1 Asieshvili (50' Brugnaut) - 2 Tadjer (50' Acquier) - 3 Puafisi (50' Jourdain) - 4 Lagrange (57' Snyman) - 5 Koyamaibole - 6 Hirèche (Cap) (69' Waqaniburotu) - 7 Luafutu - 8 Herjean - 9 Marques (57' Lobzhanidze) - 10 Ugalde - 11 Romanet (62' Ngwenya) - 12 Laranjeira - 13 Le Bourhis (62' Mignardi) - 14 Namy - 15 Germain

 

En bref

Si Lyon confirme son statut de poil à gratter et qu'il faudra compter avec lui durant la saison, Brive montre ses limites. On espère qu'elles ne soient que passagères mais le doute doit commencer à pointer le bout de son nez. Le CAB a tenté de montrer un autre visage que contre La Rochelle mais cela a été insuffisant pour bousculer Lyon qui a réussi une accélération fatale en début de seconde période. Derrière, Brive a subi et a du savouer vaincu. Sans résultat après 2 journées, les brivistes seront sous pression au moment de recevoir le Racing 92. Si l'état d'urgence n'est pas encore déclaré, cela pourrait vite arriver en cas de nouvelle défaite contre le Racing. La victoire est obligatoire qu'importe la manière samedi prochain.

 

Retrouvez tous les résultats dans notre partie résultats du Top 14

Retrouvez le classement dans notre partie classement du Top 14

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Actus Top 14
La programmation TV de la J8 du Top 14 vendredi 20 septembre 2019 à 15:40
Top 14 Lyon - Brive : analyse du match mardi 17 septembre 2019 à 11:00
Top 14: Lyon Brive (59-3), les réactions lundi 16 septembre 2019 à 09:00
Top 14 Lyon - Brive : résumé du match dimanche 15 septembre 2019 à 06:00
Top 14 : Avant match LOU Rugby - CA Brive samedi 14 septembre 2019 à 06:00
Top 14 Lyon - Brive : Composition du CABCL vendredi 13 septembre 2019 à 18:00
Top 14 Lyon - Brive : Composition du LOU vendredi 13 septembre 2019 à 18:00
Toutes les actus Top 14
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 4
La Rochelle 28 13 Toulouse
Lyon 59 3 Brive
Bayonne 27 17 Castres
Clermont Ferrand 28 37 Pau
Bordeaux 52 3 Stade Français Paris
Agen 29 10 Montpellier
Toulon 32 29 Racing 92
Résultats Top 14