Brive poursuit son redressement et de belle manière à Lyon, l'analyse du match
Publié le mardi 3 janvier 2023 à 06:00

Le Père Noël a été généreux avec le CAB cette année mais les cadeaux ont subi un léger retard dans la livraison. Un cadeau est finalement arrivé le 31 décembre mais cela n'a pas dérangé l'équipe du CAB qui poursuit son redressement avec une nouvelle victoire. Une victoire collective et méritée.

 

Les points positifs

Nouvelle victoire. Pendant presque trois mois, Brive a couru après une victoire durant sa saison. En une semaine, il en obtient deux et face à des adversaires de renom, même si par forcément dans la forme de leur vie. Après sa victoire face à Clermont, le CAB devait confirmer cette prestation du côté de Lyon. Au moins au niveau des intentions à défaut du résultat. Brive a finalement fait d'une pierre deux coups avec les intentions et le résultat. A l'issue de la rencontre, Brive n'a absolument pas volé sa victoire et c'est une victoire qui ne fait pas seulement du bien qu'au moral puisqu'avec cette deuxième victoire de rang, Brive repasse devant Perpignan au classement et se retrouve à la place de barragiste. Les brivistes ont donc récupéré 8 points sur l'USAP et possèdent désormais 3 points d'avance. Et si on regarde un peu plus haut, Pau et Clermont ne sont "qu'à" 6 points avec 12 matchs encore à jouer. Brive doit continuer son redressement car la rechute reste proche et ne demande qu'un relâchement pour revenir. Mais Brive est sur la bonne voie et il lui reste un match pour confirmer avant de basculer sur la Challenge Cup.

Le collectif. Contre Clermont, Brive avait joué et s'était montré efficace qu'en deuxième période. A Gerland, Brive a été dans le match dès le coup d'envoi et si ce n'est pendant les 11 premières minutes de jeu (où il y avait match nul), Brive a toujours fait la course en tête. Le CAB a été inspiré offensivement, marquant sur presque chacune de ses possessions dans le camp lyonnais et avec une belle variété puisque les points sont venus d'essais, de pénalités et de drops. A la peine offensivement depuis le début de la saison à l'extérieur, le CAB marque 30 points et 2 essais en un seul match, avec des 3/4 inspirés comme Axel Muller et Setariki Tuicuvu. Défensivement, les brivistes ont répondu présents dans le défi physique. Ils s'y attendaient et n'ont pas reculé. 4 joueurs ont réussi 10 plaquages ou plus (Lucas Paulos 16, Retief Marais 11, Esteban Abadie 11 et Thomas Laranjeira 11). En conquête, Brive a fait le boulot en mêlée et surtout en touche. Saïd Hirèche et Arnaud Méla ont tenu à souligner le caractère collectif de cette victoire même si un collectif est toujours mis en lumière par des individualités. Cette victoire a également permis de relancer quelques joueurs, un peu dans le creux de la vague. Brive ne s'en sortira qu'avec son collectif. Ca a toujours été comme ça et ce sera encore le cas cette saison.

Les ouvreurs. Avoir de bons joueurs au poste de numéro 10 est essentiel au rugby. La venue de Nicolas Sanchez venait combler un manque car Enzo Hervé est l'ombre de lui-même, Stuart Olding n'est pas un 10 de métier, Tom Raffy et Tanguy Lacoste sont encore tendres pour le Top 14. L'expérience de l'argentin fait un bien fou et pour lui aussi car il retrouve du temps de jeu et peut enchainer des matchs. Face à Clermont, jusqu'à sa sortie, il était un des rares brivistes à poser des problèmes à la défense de Clermont. A Lyon, il a géré le tempo à la perfection et s'est montré très adroit balle en main, dans le jeu au pied et dans ses tentatives. Il passe les pénalités et n'hésite pas à claquer un drop pour concrétiser une offensive. Sonné après un contact, il doit laisser sa place à Enzo Hervé. Sanchez a vraiment les clés du camion depuis son arrivée et on a pu avoir un léger doute avec sa sortie. Mais Hervé sera parfait avec un essai d'entrée de jeu (et la transformation qui va avec), une pénalité et un drop pour lui aussi. La ligne de stats est complète avec ce "full-house" qui n'arrive pas à tous les matchs. Finalement, Brive n'a pas perdu au change au poste d'ouvreur. Nicolas Sanchez et Enzo Hervé ont fait le boulot et Brive est peut être en train de relancer deux joueurs au poste de numéro 10.

 

Le point négatif

Des erreurs pénalisantes. Sur le papier, Lyon est supérieur à Brive et possède un collectif et des individualités supérieurs. Après, il y a le papier et la réalité du terrain. Bousculé pendant tout le match, le LOU n'a jamais réussi à trouver la clé pour faire rompre le CAB, seulement le faire plier. Brive s'est surtout mis en danger tout seul et Lyon en a profité. Le premier essai lyonnais vient d'un renvoi pas capté par Paulos. Derrière la mêlée, le ballon arrive jusqu'à Ethan Dumortier qui échappe à Aaron Grandider-Nkanang pour marquer l'essai. Juste avant la pause, Brive se retrouve à 14 à la suite du carton jaune de Mathis Ferté (finalement sans conséquence). En fin de match, rebelote avec un nouveau carton jaune, cette fois pour Saïd Hirèche et Lyon marque un essai rapidement derrière. A ce moment là, Brive a trois points d'avance et il reste 4 minutes à jouer. L'exploit du CAB ne tient qu'à un fil et Brive a failli tout perdre. Brive n'a pas de marge de sécurité et doit être propre pendant 80 minutes pour pouvoir l'emporter, notamment à l'extérieur. Les équipes supérieures n'attendent que ces petites erreurs pour frapper fort et te punir.

 

En conclusion

Après Clermont, la réception de Toulon était déjà dans les têtes même s'il fallait effectuer ce match à Lyon au milieu. Mais Brive était bien focalisé sur ce déplacement et voulait confirmer. Brive a fait plus que confirmer en signant sa 4e victoire à la saison, sa 2e à l'extérieur. Un succès qui a impliqué tout le groupe et notamment des revenants, un peu dans le dur depuis le début de la saison. Le CAB a pu compter sur une paire d'ouvreurs au top, sur une attaque efficace, une défense propre et une conquête solide. Tout n'est pas encore réglé car au classement, tout peut bouger rapidement et la victoire à Lyon a failli s'évanouir dans les derniers instants mais Brive bascule de la meilleure des façons en 2023. Espérons que la dynamique continue face au RCT.

 

Images : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Vannes 23
2 Provence Rugby 20
 
7 Valence Romans 14
8 Brive 14
9 Biarritz 13
 
13 Aurillac 10
14 Soyaux-Angoulême 10
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 6
Mont de Marsan 34 9 Aurillac
Colomiers 19 19 Provence Rugby
Soyaux-Angoulême 26 31 Montauban
Nevers 25 22 Béziers
Brive 15 12 Dax
Rouen 13 46 Biarritz
Vannes 39 24 Valence Romans
Grenoble 24 19 Agen
Résultats Top 14