Paul Abadie « A nous de nous remettre en question rapidement »
Publié le lundi 6 décembre 2021 à 06:00

Difficile de trouver les mots et d'expliquer cette défaite. Et pourtant, il faut bien, on ne peut pas fuir ses responsabilités et se réfugier dans une grotte et laisser le temps faire le reste. Brive est quasiment dos au mur après cette défaite à Lyon. Au retour de la Challenge Cup, il n'y aura plus le choix.

Enchainer Toulouse et Lyon à l'extérieur n'est pas évident surtout quand on se présente face à une équipe lyonnaise revancharde après sa défaite à Toulon. Jean-Baptiste Péjoine veut se nourrir de la déception toulousaine pour faire quelque chose à Gerland.

 

Malheureusement, les bonnes paroles en avant match ne vont pas durer bien longtemps. Brive fait illusion pendant une vingtaine de minutes, tenant le ballon mais ne parvenant pas à se créer de décalages et donc à se créer des occasions d'essais. Lyon accélère brutalement dans le dernier quart d'heure et inscrit 3 essais en utilisant une dimension physique supérieure et un jeu offensif mieux en place.

A la pause, Lyon mène largement 24-0 et possède temporairement le bonus offensif. Pierre-Louis Barassi (auteur d'un essai) est satisfait de la réaction de l'équipe. Si pour le moment, le travail est fait, il faut le finaliser après la pause.

 

Lyon va relâcher un peu son étreinte mais sans pour autant se mettre en danger. Brive tente bien d'attaquer mais la défense n'est pas prise à défaut. Face à l'incapacité des brivistes à se montrer dangereux, le LOU en profite pour inscrire deux nouveaux essais et porter le score à 41-0. Seule fausse note : le carton rouge de Josua Tuisova. C'est d'ailleurs à la suite de ce carton que Brive va se créer sa seule occasion d'essai du match. Sans succès.

Le score est lourd, très lourd même et cela risque de laisser des traces. Brive s'enfonce un peu plus au classement. Paul Abadie espérait bien mieux surtout après le match à Toulouse. Beaucoup de secteurs de jeu ont failli. Il estime que le groupe doit se poser les bonnes questions.

 

Jeremy Davidson juge que son équipe n'a rien pu faire face à la puissance dégagée par Lyon. Une puissance défensive qui a totalement déréglé l'attaque briviste, obligée alors de jouer au pied et de rendre le ballon à l'adversaire qui n'en demandait pas tant.

 

A Lyon, le contrat est rempli avec cette victoire. Les avants ont mis le reste de l'équipe dans l'avancée et cela devient d'un coup plus facile. Ce match peut servir de base à l'équipe pour continuer à remonter au classement et trouver une certaine continuité qui fait défaut depuis le début de la saison.

 

P.Mignoni : on a été consistant dans l'effort, le collectif, la prise d'initiative, l'adaptation. Peu importe le score, notre équipe a besoin de consistance dans l'effort. C'est ce qu'on travaille et si on veut aller plus haut et plus loin, ce groupe a besoin de travailler ça. S'il n'a pas ça, on ne gagnera jamais le Top 14 ou une autre compétition.

 

 

Brive a réglé la discipline sur ce match mais ne parvient toujours pas à trouver une production offensive digne d'une équipe de Top 14. Désormais 12e avec 3 points d'avance sur la zone rouge, le CAB n'a plus le temps de trouver des excuses pour justifier ses maux. Les deux semaines de Challenge Cup et le match au London Irish doit servir de préparation à la réception de Clermont le 26 décembre. Car, comme face au Racing 92, un seul mot d'ordre : gagner.

 

Image : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 14
2 Montpellier 14
 
11 Pau 8
12 Brive 7
13 Bordeaux 6
14 Perpignan 5
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 4
Perpignan 19 13 Toulon
Bayonne 20 15 Bordeaux
Lyon 33 27 Stade Français Paris
Montpellier 43 17 Pau
Castres 12 6 Brive
Toulouse 37 10 Racing 92
Clermont 22 13 La Rochelle
Résultats Top 14