Enzo Hervé « On attaque le championnat avec de la confiance »
Publié le lundi 6 septembre 2021 à 06:00

Une première journée est à la fois excitante et difficile à jouer. Tout n'est pas en place mais il faut bien se lancer dans la course. Poussé par le retour du public, Brive réussit une grande entrée en matière face à Perpignan, concurrent direct au maintien. Quasiment que du positif.

C'est reparti pour une nouvelle saison de Top 14. Et le calendrier permet au CAB d'entrer tout de suite dans le vif du sujet avec la réception de Perpignan, champion de Pro D2 et promu. Les deux camps s'attendent à une partie engagée contre un concurrent coriace.

S'il y a de l'indiscipline des deux côtés, Brive frappe fort rapidement dans cette première période, une première période marquée par la vista d'Enzo Hervé, auteur d'un début de match tonitruant avec un essai, deux transformations, trois pénalités et un drop. A la pause, Brive a fait le break et mène 26 à 9.

Arthur Joly constate les dégâts au moment de revenir aux vestiaires. Perpignan a bien commencé mais sa fin de période plombe le résultat final.

 

Perpignan revient avec de meilleures intentions et recolle à Brive grâce à deux pénalités. Au fur et à mesure des minutes, cela commence à se compliquer pour les acteurs sur la pelouse surchauffée d'Amédée Domenech. Dans le dernier quart d'heure, Brive porte l'estocade avec un 3e essai, synonyme de bonus offensif. Le CAB devra contenir les derniers assauts perpignanais pour sécuriser cette victoire bonifiée (36-15). La fête est totale pour le retour du public au Stadium.

Saïd Hirèche est ravi de ce succès et que le public prenne du plaisir dans les tribunes. Mais le capitaine briviste ne veut pas rester fixer trop longtemps sur Perpignan et bascule déjà sur Montpellier.

 

Auteur de 26 des 36 points du CAB, Enzo Hervé est le grand bonhomme de la journée. Il reconnait que l'équipe a eu du retard à l'allumage en début de chaque période mais une fois l'orage passé, les points sont arrivés. Mais attention à ne pas reproduire ce scénario à chaque fois malgré tout.

 

Joris Jurand est ravi de retrouver le public, après tant d'absence. Une présence qui se fait sentir à tout moment. La saison est lancée mais il faut se remettre tout de suite au travail pour le prochain déplacement à Montpellier.

 

Jeremy Davidson sait que tout n'est pas parfait mais cette victoire inaugurale récompense les joueurs de leur travail depuis la reprise début juillet. Le marathon ne vient que de débuter.

 

A Perpignan, on note le travail encore à effectuer pour être totalement dans les clous du Top 14. L'ancien briviste, Damien Chouly, estime avoir perdu la rencontre en première période tandis que son entraineur, Patrick Arlettaz, ne cache pas que l'expérience en Top 14 de Brive a fait la différence face à son équipe.

 

Comme il y a un an, Brive ne peut rêver meilleur début de saison. Et en plus, cette fois, le bonus offensif est au rendez-vous. Le CAB a réussi une très belle performance collective face à Perpignan et prend de la confiance avant de se déplacer à Montpellier. Le challenge sera de taille mais les brivistes n'ont pas plus de pression que cela avant cette deuxième journée.

 

Image : Canal+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 40
2 Bordeaux 33
 
9 Pau 22
10 Brive 21
11 Toulon 20
 
13 Biarritz 18
14 Perpignan 18
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 11
Perpignan 26 24 Clermont Ferrand
Montpellier 25 24 Castres
La Rochelle 36 8 Pau
Biarritz 17 14 Stade Français Paris
Toulon 19 13 Lyon
Toulouse 18 11 Brive
Racing 92 Bordeaux
Résultats Top 14