La désillusion de Brive face à Lyon (17-31), le résumé du match
Publié le dimanche 24 avril 2022 à 06:00

Quand on arrive à la fin d'un match, il ne faut pas avoir le bras qui tremble au moment de boucler la partie. Face à Lyon, Brive se met dans la difficulté et laisse échapper une balle de match pour le maintien. Pas le bon moyen d'être en confiance avant d'aller à Perpignan dans une semaine.

Pour ce match, Brive ne change finalement que peu de joueurs par rapport au XV qui a débuté à Clermont. Lyon a perdu quelques joueurs en Challenge Cup mais aligne une grosse équipe pour ce déplacement en Corrèze.

 

Première période : Lyon sanctionne les fautes brivistes

La pluie s'invite pour cette rencontre et avec l'humidité ambiante, on ne verra pas trop d'attaques au large. Préparez vous à du combat d'avants et du jeu au près. Lyon se présente en premier dans le camp adverse mais la défense réagit bien et met la pression. Léo Berdeu tente le drop mais ça passe à côté (3'). Le LOU utilise beaucoup la puissance de Demba Bamba en premier attaquant mais il trouve du répondant en face avec notamment Luka Japaridze, également très intéressant dans ses prises de balle. Si la météo ne les facilite pas, on peut de temps à autre tenter une attaque au large. Josua Tuisova est alerté, efface Setareki Bituniyata, monté en pointe mais qui manque son plaquage, et accélère jusque dans le camp briviste. Mais au sol, les lyonnais sont à la faute. Brive revient dans le camp du LOU mais est en difficulté en touche. L'alignement briviste perd ses premiers lancers, pas idéal pour se mettre en confiance. On le verra tout au long du match, la doublette Félix Lambey - Dylan Cretin va reigner en maitre sur la partie. Brive fait des erreurs mais Lyon aussi. Brive se trouve bien placé après une chandelle mal contrôlée. Les avants avancent en force. Tevita Ratuva voit l'absence d'un joueur dans l'axe du regroupement, prend le ballon et sprinte jusque dans l'en-but (7-0, 13').

L'euphorie va être de courte durée. Brive se met à la faute sur le renvoi et Léo Berdeu ouvre son compteur (7-3, 14'). Les buteurs des deux clubs vont se répondre, sanctionnant l'indiscipline. Faute en touche de Lyon, 3 points pour Enzo Hervé (10-3, 18'). Sur le renvoi, le soutien offensif est à la faute, 3 points pour Berdeu (10-6, 20'). Bituniyata tente une relance, évite un plaquage en sautant par dessus le plaqueur, ce qui est interdit. Berdeu permet au LOU de recoller (10-9, 22'). Sans être extraordinaire, Lyon monétise chaque incursion dans le camp adverse et rentabilise l'indiscipline briviste. Mais l'indiscipline lyonnaise existe également. Mais Hervé n'a pas la même réussite que Berdeu et connait un premier échec (25'). L'ouvreur briviste est à la peine et abuse trop souvent du jeu au pied avec notamment plusieurs tentatives contrées par la défense lyonnaise. Si plusieurs joueurs s'envoient en défense et tentent de créer des brèches offensivement, c'est difficile d'exister dans cette rencontre avec une touche totalement déréglée qui accumule les ballons perdus. Après la touche, Brive commence à céder au niveau de la mêlée où Bamba fait un gros chantier. Berdeu met les siens devant au score pour la première fois de la partie (10-12, 32'). A la suite d'un 50/22, Lyon s'offre une très belle position d'attaque. Brive tente de résister mais la puissance des avants fait la différence et le LOU n'est plus qu'à quelques mètres de l'en-but. Mr Cardona revient à la faute briviste. Sous les poteaux, Berdeu ne tremble pas (10-15, 36'). Sur un des rares ballons conservés par l'alignement briviste, le maul avance et provoque la faute lyonnaise. Hervé peut stopper l'hémorragie mais ne trouve pas la cible. 2e échec de l'après-midi pour le numéro 10 briviste (39'). A la sirène, on monte une dernière chandelle côté Brive mais Esteban Abadie est sifflé hors jeu. Berdeu est humain et manque cette pénalité (40+1'). A la pause, Brive passe à côté de sa rencontre et Lyon profite de l'indiscipline du CAB pour mener de 5 points.

 

Deuxième période : une réaction éphémère et trop tardive

Pas le temps de se réchauffer et de se sécher que le public briviste va prendre un nouveau coup de froid. Comme s'est déjà arrivé dans la saison, Brive manque son entame de deuxième période et Lyon le fait payer cash. Le CAB est à la faute et Lyon opte pour la pénaltouche à 5 mètres. Les avants contrôlent bien la munition et cela se rapproche de la ligne. Après plusieurs tentatives, c'est finalement Jordan Taufua qui va aplatir au milieu des poteaux (10-22, 43'). Rien ne sourit aux brivistes ce samedi. Hervé pense trouver une très belle touche devant les 22 mètres lyonnais mais on revient à une mêlée au départ car le coup de pied a ricoché sur ... So'otala Fa'aso'o, hors jeu involontaire donc mêlée. Mêlée gagnée par Lyon et Berdeu continue son festival (10-25, 49'). Dans sa lutte pour le maintien, Brive est totalement dos au mur et doit réellement réagir et vite. Le CAB parvient à mettre la main sur le ballon et à avancer. Et à provoquer la faute de la défense lyonnaise. Première touche dans les 22 adverses, le maul avance et est écroulé. Pénaltouche à 5 mètres et ... ballon perdu. Malgré le changement de talonneur, les malheurs en touche se poursuivent pour Brive mais désormais, il y a une petite variante : aux ballons volés, il y a les lancers pas droits comme sur ces tentatives dans les 22 lyonnais. Si certains brivistes passent à côté, d'autres ne baissent pas les bras et sont dans le combat. Vasil Lobzhanidze se permet d'aller arracher deux ballons dans les bras des lyonnais dans les regroupements. Sur une action confuse où le ballon peine à trouver son propriétaire, le demi de mêlée géorgien tacle son adversaire à la manière de Marco Verratti et obtient la touche dans les 22 du LOU. Brive parvient à conserver la munition et les avants veulent y aller en force. On fait parler la puissance de Fa'aso'o qui avance. La ligne se rapproche mais Lyon est à la faute. Josua Tuisova écope d'un carton jaune (66'). Sous les poteaux, Saïd Hirèche joue à la main pour Fa'aso'o, stoppé sur la protection du poteau. Après vérification vidéo, il n'y a pas essai. On revient à la faute et nouvelle tentative à la main pour le CAB. Fa'aso'o est tout proche de la ligne, Enzo Sanga relève le ballon et aplatit l'essai de l'espoir (17-25, 68').

Le public briviste sort de sa torpeur et pousse son équipe. A la suite d'un coup d'épaule de Mickaël Ivaldi sur Vano Karkadze, Brive investit le camp adverse mais l'indiscipline vient plomber les espoirs brivistes. A l'inverse, Lyon gère son avance. Après avoir laissé passer l'orage, le LOU est de nouveau pressant devant la ligne briviste. La défense résiste et Berdeu ajoute le drop à sa ligne de stats (17-28, 76'). Le renvoi est rapidement joué et jouer dans une partie délaissée par le repli défensif lyonnais. Malheureusement, si le ballon est récupéré, Brive se met à la faute dans le soutien offensif. Les derniers espoirs d'un bonus défensif viennent de s'envoler. Surtout que sur une dernière faute briviste, Léo Berdeu réussit une ultime pénalité pour porter son total à 26 points et offrir une victoire à son LOU (17-31, 80'). Brive a été trop inférieur dans de nombreux domaines pour pouvoir l'emporter face à Lyon qui se relance pour le top 6.

 

Fiche technique

 

Brive : 2 essais de Ratuva (13') et Sanga (68') ; 1 transformation (13') et 1 pénalité (18') de Hervé, 1 transformation (68') d'Olding

1 Chauvac (49' Brennan) - 2 Acquier (49'-70' Karkadze) - 3 Japaridze (57' Ceccarelli) - 4 Zafra (57' Marais) - 5 Ratuva (69' Lebas) - 6 E.Abadie (65' Kamikamica) - 7 Hirèche (Cap) - 8 Fa'aso'o - 9 Lobzhanidze (65' Sanga) - 10 Hervé (57' Galletier) - 11 Bituniyata - 12 Olding - 13 Lee - 14 Tuicuvu - 15 Jurand

 

Lyon : 1 essai de Taufua (43') ; 1 transformation, 7 pénalités (14', 20', 22', 32', 36', 49', 80') et 1 drop (76') de Berdeu ; 1 carton jaune de Tuisouva (66')

1 S.Taofifenua (50' Devisme) - 2 Ivaldi (50'-54', 65'-77' Marchand) - 3 Bamba (65' Gomez Kodela) - 4 Lambey (Cap) (50' Mayanavanua) - 5 R.Taofifenua (68' Lambey) - 6 Cretin (68' Taufua) - 7 Sobela (44' Saginadze) - 8 Taufua (50' Guillard) - 9 Couilloud - 10 Berdeu - 11 Nakaitaci - 12 Regard - 13 Barassi - 14 Tuisova - 15 Arnold

 

En bref

Quelle occasion manquée pour Brive ! Tout s'est bien passé du côté de La Rochelle avec Perpignan qui s'incline sans bonus. Une victoire du CAB et l'écart monte alors à 11 points avec 3 journées à jouer. Un maintien pas officiel mais à 95% validé. Sauf qu'il faut gagner face à Lyon. Le LOU a fait le match parfait à l'extérieur : discipliné, efficace, jouant dans le camp adverse. Le CAB a fait le match catastrophe à domicile : indiscipliné, sans conquête, des leaders passant à côté. Brive a subi le jeu et le rythme de Lyon et s'incline plus que logiquement. Mais il a aussi donné le batôn pour se faire battre. Est ce que l'ensemble du CAB veut le maintien ? Réponse à Aimé Giral dans une semaine.

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Lyon dans l'album photos

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 49
2 Stade Français Paris 46
 
12 Pau 27
13 Brive 25
14 Perpignan 22
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 16
Lyon 34 14 Clermont
Toulon 27 16 Pau
Perpignan 31 24 Stade Français Paris
Castres 23 18 Bordeaux
Bayonne 37 9 Brive
Racing 92 39 36 La Rochelle
Toulouse Montpellier
Résultats Top 14