Brive ne rate pas sa dernière avant les vacances
Publié le jeudi 11 mai 2017 à 06:00

Dans une saison un peu folle, la dernière journée aurait pu réserver des résultats totalement inespérés. Brive pouvait y croire mais le miracle ne s'est pas produit. Le pot de départ a cependant était réussi et c'est cela le plus important.

 

 

Les points positifs

Une dernière victoire. Terminer une saison par une victoire est toujours un point positif. Il n'est jamais bon de partir en vacances sur une mauvaise note. Après deux défaites consécutives (dont une à la maison face à Bordeaux), Brive a redressé la barre pour l'emporter face à Castres. Un match sérieux avec un petit enjeu compte tenu de la possibilité d'obtenir la 6e ou la 7e place. Cela ne s'est pas joué à beaucoup de choses mais le CAB cloture cette saison à la 8e place, sur une dernière victoire qui lui offre un bilan positif (13 victoires, 1 nul, 12 défaites). Comme souvent, les rencontres face à Castres sont serrées, la série se poursuit du côté briviste. Désormais, on peut souffler avant de repartir sur le champ de bataille dans quelques mois.

 

Une sortie royale. Comment peut-on rêver à un autre scénario que celui-là ? Pour leur dernière sortie, Guillaume Ribes, Arnaud Méla et Jean-Baptiste Péjoine ont fait ce qu'il fallait pour partir comme des rois. Le talonneur s'est offert un doublé, à la suite de deux ballons portés. Le deuxième ligne et capitaine a été une dernière fois au combat et aurait même pu s'offrir un dernier essai mais Lucas Dupont n'a pas été de cet avis. Le demi de mêlée a très bien orienté le jeu avant de passer le flambeau à Vasil Lobzhanidze, de 16 ans son cadet. Les trois "anciens" ont ainsi pu voir, depuis le banc, leurs coéquipiers aller chercher une victoire en forme de cadeau de départ, d'adieu. L'émotion a été forte tout au long de la soirée mais si ce trio est arrivé à Brive en tant que simples joueurs, ils partent de Brive en seigneurs. Merci messieurs pour tout ce que vous apportez pendant ces nombreuses années !

Guillaume Ribes lance la machine avec un premier essai

 

Les points négatifs

Un trop plein d'émotions. Le début de match fût plus compliqué que prévu et Castres a su en profiter. Entre l'arrivée sur la pelouse en solitaire du trio Ribes - Méla - Péjoine, les différentes minutes d'applaudissements, on a senti un Brive pris dans ses émotions et incapable de s'en sortir. Il a fallu un bon quart d'heure pour voir les brivistes rentrer dans leur rencontre et commencer à développer du jeu. Dans ces cérémonies à rallonge, le match peine à se lancer. Heureusement, Brive a su se vider la tête et enfin penser au match. Guillaume Ribes a réussi à enclencher la marche avant du camion.

 

Fin de saison. En position de faire un coup en route vers les phases finales après son exploit à Clermont, Brive s'est pris les pieds dans le tapis en s'inclinant successivement contre Bordeaux et à Pau. Mais le point ramené du Béarn a permis de conserver une infime chance de qualification. Le pourcentage de réussite était bas mais il existait. Personne n'y croyait vraiment même si les résultats commençaient à être favorables aux brivistes. Malheureusement, au bout du compte, le CAB échoue d'un rien pour aller chercher soit la 6e place soit la 7e place. L'occasion était belle de poursuivre la saison mais les brivistes ne l'ont pas saisi. La regretteront-ils ? Se représentera-t-elle dans le futur ? Personne ne le sait mais on aurait bien pris un peu de rab à la cantine !

 

En conclusion

Pas grand monde croyait aux chances de qualifications du CAB et pourtant cela a bien failli arriver. Par contre, tout le monde avait dans l'esprit d'offrir la plus belle des sorties à trois joueurs historiques qui ne pouvaient partir sur une défaite. En plus de décrocher la victoire, le trio a activement participé à ce 13e succès de la saison. Guillaume Ribes s'est offert 2 essais comme cadeau de départ, Arnaud Méla et Jean Baptiste Péjoine ont réalisé un très bon dernier match. Tous les 3 peuvent raccrocher les crampons l'esprit léger, satisfaits d'avoir rempli le contrat. Il manquera le petit bonus, la cerise sur le gateau mais à l'heure de recevoir les ovations du public une dernière fois cette saison, les brivistes étaient passés à autre chose : 3e mi-temps et début des vacances !

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 La Rochelle 85
2 Clermont Ferrand 78
 
7 Stade Français Paris 59
8 Brive 58
9 Pau 57
 
13 Grenoble 38
14 Bayonne 30
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 26
Brive 33 27 Castres
Montpellier 27 26 Stade Français Paris
Racing 92 22 20 Bordeaux
Grenoble 53 21 Lyon
Toulon 32 12 Pau
Toulouse 40 12 Bayonne
Clermont Ferrand 30 26 La Rochelle
Résultats Top 14