Jeremy Davidson « Le bonus montre l’état d’esprit de cette équipe »
Publié le lundi 28 mars 2022 à 06:00

La reprise a sonné pour le Top 14. Toutes les courses entament leur dernière ligne droite et tous les points vont compter. Pour le maintien, Brive ne peut se montrer friable à domicile y compris contre une équipe qui joue les phases finales. Le CAB garde le sourire après sa victoire face au CO.

La lutte pour le maintien va être intense et acharnée jusqu'au bout et tous les résultats vont compter. Quand vous recevez, vous devez mettre la pression sur vos adversaires qui se déplacent. Brive doit garder son destin entre ses mains après la réception de Castres.

Soit la coupure de deux semaines soit le soleil soit les deux. Qui est responsable de ce manque de rythme ? La rencontre est une rencontre de reprise, avec peu de rythme, beaucoup d'arrêts de jeu. Brive mène 6-3 et va réussir le seul éclair de cette première période. Guillaume Galletier accélère dans la défense, trouve Andrés Zafra pour un une-deux avant de servir Vasil Lobzhanidze qui décale Esteban Abadie pour un magnifique essai (11-3).

Mais voilà, Brive commet des petites erreurs, des fautes qui laissent Castres dans la partie. Une première pénalité puis une seconde et presque une troisième. Sans faire grand chose, le CO a presque pris la tête au moment de la pause. Au terme d'une première période assez pauvre, le CAB mène 11 à 9 mais va devoir faire mieux contre le vent en seconde période pour s'assurer d'un nouveau succès à domicile.

Brive peine à revenir dans la partie, subissant les attaques castres. Mais la défense tient bon et ne craque pas. Malgré tout, les occasions d'essais sont rares et il faudra s'approcher de l'heure de jeu pour voir les équipes s'exciter un peu plus. Sur une combinaison en touche, So'otala Fa'aso'o se transforme en bulldozer pour un 2e essai briviste. Benjamin Urdapilleta maintient son équipe à distance. En fin de match, Brive ne craque pas et va même s'offrir le bonus offensif après la sirène sur un doublé en force de Fa'aso'o. La victoire est là, le bonus offensif arrive en cadeau (qu'il fallait bien obtenir compte tenu du bonus défensif de Perpignan). Brive a rempli sa part du contrat.

Auteur du premier essai et à nouveau d'un très bon match (véritable poison en touche), Esteban Abadie souligne le fait de n'avoir rien lâché jusqu'à la fin. Le contenu est à revoir mais la victoire fait du bien.

 

Décisif sur le premier essai et à nouveau très intéressant dans le jeu, Guillaume Galletier met en lumière le travail de ses avants. Ce bonus offensif pourrait compter à la fin du championnat. L'efficacité a fait la différence dans ce match.

 

Jeremy Davidson souligne l'état d'esprit du groupe qui va chercher ce point supplémentaire en fin de match. Castres n'a jamais lâché et est resté très longtemps à moins d'un essai transformé d'écart. C'était important pour l'entraineur briviste de l'emporter face à une équipe comme Castres.

 

Castres avait prévenu : si l'intensité et l'envie n'étaient pas au rendez-vous, cela serait compliqué de ramener un résultat de Brive. Les castrais sont passés à côté, ne se procurant presque pas d'occasions. Ils ont eu le mérite de rester au contact pendant une grande partie de la rencontre. Un mauvais match qu'il faudra vite oublier avec la venue de Toulouse le week-end prochain.

 

Antoine Zeghdar : « Jusqu'à la mi-temps, on était au score. Après, on commet beaucoup de fautes en seconde période. C'était un match de reprise, mais ce n'est pas une excuse. On a déjoué. On s'était bien préparé, mais on a fait des erreurs qu'il va falloir corriger avant de jouer Toulouse.» 

 

Brive ne peut se permettre de perdre à domicile dans sa lutte pour le maintien. Même si Castres est une des équipes les plus pénibles à jouer du championnat, il fallait cette victoire. Dans un match pas très brillant, le CAB a réussi à être juste un peu plus efficace à certains moments pour aller obtenir la victoire. Avec le petit cadeau supplémentaire (le bonus offensif), bien utile quand  on voit le résultat de Perpignan à Pau (bonus défensif). Il faudra être bien meilleur dans le contenu le week-end prochain à Clermont. Si déjà, Brive évite de ramener plus de 40 points encaissés de ce déplacement, cela serait presque une victoire ! Les brivistes doivent y aller avec le même état d'esprit qu'à domicile pour tenter de ramener un résultat positif du Michelin.

 

Image : Canal+

Réaction : La Dépêche

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Castres 76
2 Montpellier 74
 
11 Stade Français Paris 50
12 Brive 46
13 Perpignan 43
14 Biarritz 24
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Castres 10 29 Montpellier
Résultats Top 14