Le sourire au CA Brive après la victoire à Oyonnax (10-22), le résumé du match
Publié le vendredi 26 avril 2019 à 06:00

Peut-on rêver à une plus belle affiche ? Les deux relégués du Top 14, leaders de la Pro D2 et en passe de s'offrir une demie à la maison. La fraicheur physique et une pression moindre vont bénéficier au CAB qui marque à nouveau les esprits.

Pour ce match, Oyonnax fait appel à ses cadres pour affronter un CAB qui opte une stratégie différente en offrant du temps de jeu à plusieurs éléments en manque d'action.

 

Première période : un Brive décomplexé

Les conditions de jeu ne sont idéales pour ce choc au sommet : la pluie et le vent sont au rendez-vous. Cela n'empêche pas Brive (qui joue contre le vent) de se projeter en premier en attaque. Décomplexés, les brivistes obtiennent une première pénalité tout proche de l'en-but d'Oyonnax. L'option touche est retenue et elle est presque payante. Le maul va dans l'en-but mais Mr Ramos signale un écran briviste et l'essai est annulé (5'). Après ce premier coup de chaud, Oyonnax est dans le camp briviste, l'attaque se développe bien mais comme précédemment, un écran annihile l'attaque. De retour dans les 22 adverses, le CAB pousse à nouveau à la faute la défense oyonnaxienne. Nouvelle pénaltouche choisie mais ballon perdu par Brive. Attention à ne pas gâcher trop de munitions. Alors que la pluie redouble, un éclair déchire le ciel. Samuel Marques enchaine rapidement avec Enzo Hervé. L'ouvreur lance Arnaud Mignardi dans l'intervalle qui trouve son compère du centre Benjamin Pètre isolé sur l'aile. Il n'a plus qu'à terminer dans l'en-but, pour son premier essai depuis le 17 février 2018 (0-5, 16').

Pètre débloque son compteur et celui du CAB tant qu'à faire

 

Le CAB est surprenant en ce début de rencontre mais attention à ne pas retomber dans ses travers. Pour un plaquage haut, Dominiko Waqaniburotu écope d'un carton jaune (18'). En infériorité numérique, Brive va le payer immédiatement. A la suite d'une touche, la défense briviste est fixée et Hansell-Pune envoie Ursache dans l'intervalle. Le capitaine d'Oyonnax met son équipe en tête (7-5, 21'). Mais il y a quelque chose dans la tête des brivistes ce soir. Comme si de rien n'était, ça repart à l'assaut de la défense locale. Les avants sont stoppés sur la ligne, Hervé alerte Peceli Nacebe d'une transversale. Le fidjien gagne son duel aérien, enchaine avec la technique de la toupie et s'offre un plongeon dans l'en-but (7-12, 26').

Air Fidji décolle dans la nuit d'Oyonnax

 

Oyonnax a du mal face à cette équipe décomplexée et commet plusieurs pertes de balle. Les oyomen tentent de profiter de l'indiscipline pour revenir au score. Après une pénalité, on râle du côté du CAB. Avec ces 10 mètres de plus, Botica prend et réussit la pénalité (10-12, 37'). Oyonnax fait l'effort en cette fin de période mais une touche défaillante ne lui permet pas de concrétiser ce temps fort. C'est Brive qui mène à la pause et qui ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

 

Deuxième période : deux coups de massue

Les joueurs du CAB sentent qu'il y a quelque chose à faire face à une équipe d'Oyonnax qui n'a pas l'air au mieux. En deux actions, Brive va tuer le match. Derrière une mêlée, Petre permet à son équipe d'entrer dans les 22. Les avants enchainent dans l'axe. Marques passe pour Hervé qui claque le drop dans l'axe des perches (10-15, 45'). Oyonnax est à l'attaque sur les 22 brivistes mais après une redoublée, le ballon est tombé. Nacebe récupère, contre-attaque et joue au pied. Codjo est le premier mais commet un en-avant. Rory Scholes le récupère et sert Samuel Marques. Le demi de mêlée jongle mais contrôle la balle et s'en va aplatir sous les poteaux (10-22, 48').

Auteur d'une grosse rencontre, Marques s'offre un essai pour confirmer sa prestation

 

En quelques minutes, Brive a frappé très fort sur le match et sur la tête d'Oyonnax. Comptablement, il ne manque qu'un essai (et donc le bonus offensif) pour valider au CAB sa place en demie. Les changements débutent et la rencontre rentre alors dans un faux rythme, entre ballons perdus et mêlées interminables. Brive tente d'occuper le terrain au pied mais ne parvient pas à faire fructifier ses possessions dans le camp d'Oyonnax. Oyonnax lâche tout et tente de revenir alors qu'on passe l'heure de jeu. Sauf que la défense veille et ne laisse rien passer. C'est un mur blanc et noir où les brivistes bataillent chaque ballon. Oyonnax épuise toutes ses solutions. Si la défense tient, l'attaque a plus de mal au CAB, tout du moins la conquête qui perd beaucoup de ballons, autant de ballons qui emêchent Brive d'aller chercher le bonus offensif. Si le CAB perd des ballons, "Oyo" n'est pas en reste sauf que c'est quand même plus dérangeant pour lui. Dans les dernières minutes, Brive a une dernière tentative mais la conquête craque à nouveau entre la touche volée et la mêlée enfoncée. Du côté d'Oyonnax, c'est la dernière cartouche pour accrocher un bonus défensif. Mais à l'image du match, les oyomen n'y arrivent pas et commettent un dernier en-avant. Gros match réalisé par Brive qui prouve une nouvelle fois la richesse de son effectif. Le travail est presque accompli pour valider le prochain objectif.

 

Fiche technique

 

Oyonnax1 essai d'Ursache (21') ; 1 transformation et 1 pénalité (37') de Botica

1 Tui (72' Dumas) - 2 MacDonald (76' Geledan) - 3 Mirtskhulava (49' Laclayat) - 4 Leindekar - 5 Edwards (64' Njewel) - 6 Taieb - 7 Ursache (Cap) - 8 Tison (69' Zegueur) - 9 Gondrand (65' Audy) - 10 Botica (60' Giresse) - 11 Callandret - 12 Hansell Pune (55' Inman) - 13 Millet - 14 Codjo - 15 Etienne

 

Brive 3 essais de Petre (17'), Nacebe (27') et Marques (48') ; 2 transformations de Marques (26', 48') ; 1 drop d'Hervé (46') ; 1 carton jaune pour Waqaniburotu (18')

1 Asieshvili (49' Devisme) - 2 Jammes (49'-77' Da Ros) - 3 Bekoshvili (49' Johnston) - 4 Fourcade (26'-36', 61' Lebas) - 5 Uys - 6 Voisin - 7 Waqaniburotu (Cap) - 8 Giorgadze (55' R.Marais) - 9 Marques (64' Lobzhanidze) - 10 Hervé - 11 Namy - 12 Pètre (55' Le Bourhis) - 13 Mignardi (77' Pètre) - 14 Nacebe (75' Romanet) - 15 Scholes

 

 

En bref

Quelle performance de la part de Brive ! Malgré une grosse rotation et plusieurs cadres au repos, le CAB a déboussolé Oyonnax sur ses terres. Si la pression a semblé assomer Oyonnax qui n'a pas réussi à déployer son jeu habituel, commettant de nombreuses fautes de main, Brive était libéré et a joué sans pression. Les essais de Benjamin Pètre et Peceli Nacebe ont mis le CAB sur les bons rails. Auteur d'un gros match, Samuel Marques s'est offert un essai en début de seconde période. Il y avait peut être la place pour obtenir le bonus offensif (et valider le billet pour les demies) mais ne faisons pas la fine bouche et profitons de cette victoire. Les entraineurs auront de grosses migraines au moment de choisir le groupe dans les semaines à venir.

 

Images : Canal+Sport

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 4
La Rochelle 28 13 Toulouse
Lyon 59 3 Brive
Bayonne 27 17 Castres
Clermont Ferrand 28 37 Pau
Bordeaux 52 3 Stade Français Paris
Agen 29 10 Montpellier
Toulon 32 29 Racing 92
Résultats Top 14