Pro D2 : Avant match US Oyonnax - CA Brive
Publié le jeudi 25 avril 2019 à 06:00

A deux journées de la fin, le hasard du calendrier offre à la Pro D2 un duel XXL, entre les leaders de la division, relégués du Top 14 il y a un an et qui envisagent de le retrouver au plus vite. Oyonnax et Brive veulent sécuriser la demi-finale à la maison. Un dernier effort avant peut être de se retrouver dans quelques semaines.

Ce duel entre Oyonnax et Brive est alléchant mais les deux équipes vont-elles dévoiler leur jeu à quelques semaines du début des phases finales ? La pression est un peu plus forte sur les locaux tandis que les visiteurs abordent ce match avec un peu moins de pression.

 

Bilan de la saison

Oyonnax : 2e avec 83 points (16 victoires, 1 nul, 11 défaites)

Brive : 1er avec 83 points (17 victoires, 1 nul, 10 défaites)

 

Oyonnax a rapidement digéré la relégation en Pro D2. Si la saison débute par une courte défaite à Aurillac dans un contexte difficile, Oyonnax met rapidement la marche en avant avec 3 succès consécutifs, certes courts mais succès quand même. Après un petit yo-yo, "Oyo" connait un petit coup de moins bien avec deux défaites de rang (sa pire série de la saison !), à Brive et contre Biarritz. Mais derrière, cela repart très bien avec quatre victoires en cinq rencontres. Oyonnax squatte les positions de tête, aux côtés de Bayonne, Nevers et Brive. Le déplacement à Vannes rappelle aux relégués du Top 14 qu'aucun relâchement n'est permis. Les bretons s'imposent largement 37 à 6 et frappent un grand coup en lançant leur sprint vers les phases finales. Faut-il s'inquiéter pour Oyonnax à l'aube du sprint final ? Compte tenu de l'expérience de ce groupe, cette défaite a peut être permis de réveiller l'un des favoris à la montée. Profitant de trois réceptions en quatre matchs, Oyonnax enchaine 3 victoires (bonifiées) et 1 nul. Le fauteuil de leader est solidifié à la suite de cette série. Malgré une très lourde défaite à Biarritz, Oyonnax reste leader mais Brive est en embuscade. La chute libre de Nevers se poursuit du côté de Charles Mathon dans ce choc de la 27e journée. Le bonus défensif ramené de Provence permet aux oyomen d'avoir leur destin entre leurs mains à deux journées de la fin. Brive et Angoulême : voici les deux dernières étapes de la saison avant de baculer sur les phases finales mais à quelle place ? Voici l'interrogation de cette fin de championnat.

En tout début de saison, difficile de se faire une idée précise du potentiel du CAB. Depuis quelques années, des historiques du Top 14 sont tombés en Pro D2 et peinent à se faire une place au sein de ce championnat. Tout comme Oyonnax, l'entrée en matière s'effectue par une défaite. Mais derrière, Brive enclenche sa plus grosse série avec 6 matchs sans défaite (5 victoires, 1 nul). Un peu à la surprise générale, Massy stoppe la série et va plonger dans le doute à l'extérieur. Si le CAB est intraitable à domicile, il l'est beaucoup moins en déplacement, récoltant 4 bonus défensifs de suite. Il faut attendre le mois de janvier (4 mois après) pour trouver trace d'une victoire des brivistes à l'extérieur. Après Vannes, c'est Angoulême qui cède face à Brive. Au début du sprint final, dans un bloc de tous les dangers, le CAB frappe très fort en allant gagner du côté de Nevers. Le bloc se termine avec un bilan de 19 points pris sur 25 possibles. Les brivistes ont frappé fort quand il le fallait et voilà le fauteuil de leader est noir et blanc. Quand certains commencent à tirer la langue, Brive se montre plutôt frais dans ce sprint final. Après la qualification en phase finale validée, les brivistes vont chercher à sécuriser un autre objectif : une demie à la maison. Le regard est déjà tourné vers Bayonne mais il y a Oyonnax à jouer. Un match bonus en quelque sorte à disputer pour les brivistes.

 

Les hommes forts

Si du côté de Brive, on a fait tourner, ce n'est pas le cas d'Oyonnax. La première ligne est expérimentée et est très solide à l'image de Quentin MacDonald auteur de 10 essais cette saison en 26 matchs. La 2e ligne est jeune mais a obtenu pas mal de temps de jeu cette saison. Ursache est l'âme de cette équipe tandis que Taieb sera à la pointe du combat dans le jeu au sol. Le duo Gondrand - Botica fonctionne très bien et mène parfaitement la 2e meilleure attaque de la division. Le meilleur joueur du dernier Top 14 veut terminer en beauté son aventure à Oyonnax avant de rejoindre Bordeaux. L'expérimenté Hansell-Pune est toujours là, fidèle au poste (9 saisons, 192 matchs). Il encadre la jeune garde issue du centre de formation, Callandret et Millet. Il est l'atout numéro 1 de l'attaque d'Oyonnax : Dug Codjo. L'ailier de 32 ans réalise sa meilleure saison avec déjà 12 essais inscrits en 26 matchs (tous titulaires).

Pour ce déplacement, Brive met de nombreux cadres au repos en prévision de Bayonne la semaine prochaine. Karlen Asieshvili va connaitre sa troisième titularisation en cinq matchs depuis son retour de blessure. Richard Fourcade enchaine un 2e match après Carcassonne. La 3e ligne est la plus "automatisée" de l'équipe de départ avec deux très beaux recrutements de l'intersaison : Matthieu Voisin (20 matchs, 9 titularisations, 2 essais) et Otar Giorgadze (17 matchs, 10 titularisations, 6 essais). La charnière Marques - Hervé n'avait plus été alignée depuis la défaite du côté de Bourg en Bresse soit presque 2 mois. Ce sera seulement sa 5e apparition pour Benjamin Pètre qui retrouve Arnaud Mignardi au centre, comme il y a quelques saisons en Top 14 avant que les blessures s'enchainent pour l'ancien agenais. Rory Scholes gagne du temps de jeu en cette fin de saison avec une 4e titularisation de suite, la 3e à l'arrière. A l'approche des phases finales, il va y avoir de la concurrence à ce poste.

 

Bilan et confrontations

Oyonnax (à domicile) : VVVVVDVVVVVVVV

Vannes (30-29), Bayonne (18-16), Bourg en Bresse (49-16), Provence (46-23), Angoulême (29-12), Biarritz (23-27), Montauban (51-14), Colomiers (32-16), Béziers (23-13), Mont de Marsan (34-14), Carcassonne (38-10), Aurillac (46-6), Massy (45-10), Nevers (30-22)

 

Brive (à l'extérieur) : DNVDDDDDVDDDVD

Bayonne (30-17), Biarritz (33-33), Vannes (9-11), Massy (30-19), Carcassonne (19-14), Mont de Marsan (19-14), Provence (19-14), Colomiers (9-6), Angoulême (11-23), Béziers (29-20), Montauban (28-26), Bourg en Bresse (31-27), Nevers (28-31), Aurillac (14-11)

 

Les deux clubs connaissent la recette pour jouer les premiers rôles dans cette Pro D2 : être intraitable à domicile et prendre un maximum de points à l'extérieur. A Charles Mathon, Oyonnax a régné mais a commis un seul accroc : face à Biarritz (23-27). Mis à part ça, les oyomen ont accumulé les victoires (13) et les bonus offensifs (9). Le parcours à l'extérieur de Brive est un peu frustrant mais au final, c'est un des meilleurs bilans de la division avec 21 points et 3 victoires. Mis à part sur 3 voyages (Bayonne, Massy, Béziers), le CAB a toujours pris des points avec notamment 7 bonus défensifs.

Depuis six ans, Oyonnax et Brive ne se quittent plus, que ce soit en Top 14, Pro D2 ou Challenge Cup. Si le bilan est globalement équilibré, à Charles Mathon, il ne l'est pas. Oyonnax s'est imposé 4 fois sur les 5 matchs disputés en championnat. Le seul succès briviste remonte au 28 novembre 2015 sur un score bonifié de 34 à 9. Il y a un an, le voyage s'était beaucoup moins bien passé avec une lourde défaite de 40 à 17.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match Oyonnax - CA Brive (coup d'envoi à 20h45, arbitre : Luc Ramos)

 

Pour Oyonnax1 Tui - 2 MacDonald - 3 Mirtskhulava - 4 Leindekar - 5 Edwards - 6 Taieb - 7 Ursache (Cap) - 8 Tison - 9 Gondrand  - 10 Botica - 11 Callandret - 12 Hansell Pune - 13 Millet - 14 Codjo - 15 Etienne

Remplaçants : 16 Geledan - 17 Dumas - 18 Njewel - 19 Zegueur - 20 Audy - 21 Inman - 22 Giresse - 23 Laclayat

Absents : Debaty (mollet), Raynaud (mollet), Vartan (muscle pectoral), Battye (épaule), Sykes (commotion), Grice (mollet), Tauleigne (cheville), Herjean (épaule), Michel (tendon d’achille), Fuertes (mollet)

 

Pour Brive : 1 Asieshvili - 2 Jammes - 3 Bekoshvili - 4 Fourcade - 5 Uys - 6 Voisin - 7 Waqaniburotu (Cap) - 8 Giorgadze - 9 Marques - 10 Hervé - 11 Namy - 12 Pètre - 13 Mignardi - 14 Nacebe - 15 Scholes

Remplaçants : 16 Da Ros - 17 Devisme - 18 Lebas - 19 R.Marais - 20 Lobzhanidze - 21 Le Bourhis - 22 Romanet - 23 Johnston

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Image : USO

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 8
Montpellier Toulouse
Brive 30 9 Bordeaux
Agen Stade Français Paris
Pau Castres
Toulon Bayonne
La Rochelle Racing 92
Clermont Ferrand Lyon
Résultats Top 14