Olivier Magne « Aurillac a mis beaucoup plus d'engagement et d'intensité »
Publié le samedi 6 avril 2019 à 11:00

Olivier Magne réagit après la défaite de Brive à Aurillac 14 à 11 pour la J27 de Pro D2
Suite à la défaite de nos joueurs à Aurillac, les réactions sont unanimes. Brive ne mérite pas sa victoire et Aurillac a remporté son derby sur les valeurs du rugby et les fondamentaux. Les composantes essentielles pour gagner un match et surtout un derby.

Qui de mieux placer qu'un joueur comme Olivier Magne pour parler du derby cantalou/coujou. Olivier dresse un constat sans détour de la prestation corrézienne.

Etonné de voir les brivistes se faire prendre de cette manière devant. Depuis trois matchs, cette équipe nous fait une très forte impression. Elle nous semble tenir son rang (de prétendante à la montée) mais ça veut aussi dire ne pas faire ce genre de prestation ce soir. La défense a été absente, il y a aussi eu un manque d'engagement et d'intensité. C'est peut être un mal pour un bien. Cela va permettre au coach Jeremy Davidson d'orienter son discours sur le fait qu'il reste quelques matchs et que si son équipe veut marquer les esprits, elle devra faire preuve de plus de constance d'engagement et d'intensité dans tout ce qu'elle fait. Le discours et la motivation sont déjà trouvés pour cette équipe.

Cependant attention, Carcassonne se présente à Amédée Domenech vendredi prochain avant d'enchainer un déplacement à Oyonnax et de recevoir Bayonne, ce qui inquiète Arnaud Beurdeley :

Les deux dernières journées sont peu rassurantes avec la prestation de ce soir. Le rugby ça se joue dans la tête. Ce soir, il y avait plus de punch, plus d'envie du côté Aurillacois.

Une analyse que partage Guillaume Namy, un des acteurs brivistes qui a marqué le seul essai briviste de la partie en bout de ligne.

Je pense qu'Aurillac mérite la victoire avec une telle débauche d'énergie mise ce soir. Ils nous ont pris sur une grosse entame en nous forçant à rester dans notre camp une bonne partie de la première mi-temps. En seconde mi-temps, avec le vent, on a joué chez eux mais ils ont vite remis la main sur le ballon, ils ont avancé sur les ballons portés, ils ont été patients avec une bonne défense. On aurait pu l'emporter sur un contre mais ils ont mieux maitrisé la fin du match.

Réaction de Guillaume Namy après la défaite à Aurillac (14-11) J27

Oui, les Aurillacois préparaient ce match depuis fort longtemps. La semaine passée, ils ont même fait un non match à Bourg en encaissant plus de 30 points et en ayant certainement la tête au derby. Difficile pour Brive de garder un tel niveau d'intensité à tous les matchs. L'exemple le plus flagrant, la mêlée avec un Demba Bamba qu'on a senti fatigué. En même temps, comment lui en vouloir après le tournoi et les gros matchs qui ont suivi notamment Nevers ?

Arnaud Beurdeley s'en étonne et pourtant ... :

Lorsqu'une équipe est autant dominatrice sur les fondamentaux c'est normal qu'elle s'impose. J'ai vu les aurillacois concasser les brivistes en mêlée. Je suis un peu inquiet quand on sait que Brive avait aligné le pilier de l'équipe de France Demba Bamba. On peut passer à côté sur un domaine mais même dans le secteur aérien, on a vu une équipe briviste se faire prendre 4 ballons. Les brivistes peuvent être heureux de ne perdre que de 3 points.

Côté Aurillacois, l'humilité du coach Peuchlestrade est de mise à la fin de la rencontre.

J'ai vécu les 10 minutes les plus longues de ma vie face à une équipe briviste qui surfe sur la réussite. On a été chercher la victoire avec un gros coeur. Je suis fier de ce que les gars ont produit ce soir. Il nous fallait les 4 points et ce soir c'est un gros soulagement.

Réaction de Thierry Peuchlestrade après la victoire d'Aurillac sur Brive 14-11

Bien évidemment, on est passé à côté mais il ne faut pas oublier que Bayonne est venu prendre 30 points à Jean Alric. Oyonnax a pris 40 points à Biarritz. Aucun match n'est facile et surtout pas un derby. Aurillac préparait ce match depuis très longtemps et a mis la pleine intensité. Il ne faut pas blamer non plus certains joueurs, on pense à Bamba. Il enchaine beaucoup de matchs, il doit lui tarder la coupure après Carcassonne comme d'autres. De plus, l'équipe avait pas mal tourné.

Tous les ingrédients n'étaient pas au rendez vous. Le plus inquiétant est le manque d'engagement du 8 de devant qui a commencé le match. Ils ont assurémment perdu des points avant les phases finales.

Allez Brive !!

Mickaël Delteil, Fondateur du site
A lire aussi sur allezbriverugby
Olivier MAGNE
Troisième ligne
Guillaume NAMY
Trois quart aile
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 9
Toulon 19 19 Montpellier
Castres 28 26 Brive
Bordeaux 23 0 Agen
Bayonne 3 9 Pau
Toulouse 34 8 Clermont Ferrand
Lyon 45 17 La Rochelle
Stade Français Paris 9 25 Racing 92
Résultats Top 14