Brive laisse le derby à Aurillac (14-11), le résumé du match
Publié le samedi 6 avril 2019 à 06:00

Deux équipes, un derby, deux objectifs bien différents. Aurillac reçoit Brive en rêvant à une victoire qui permettrait de souffler un peu avec le maintien. Brive sait ce qu'il doit faire pour s'imposer à condition qu'il y mette un peu d'énergie.

Pour ce match, Aurillac fait appel à ses cadres, pour certains laissés au repos à Bourg. Brive, pour sa part, fait une grosse rotation d'effectif mais va tenter de garder la dynamique positive du groupe.

 

Première période : Aurillac est dans son derby

La partie s'engage avec du combat dans le jeu au sol. Les attaques butent pour l'instant sur de bonnes défenses. Finalement, Aurillac trouve un décalage et Rory Scholes commet un en-avant volontaire pour stopper l'action. Jors Segonds ouvre le score (3-0, 4'). Premier coup dur pour Brive avec la sortie sur blessure de So'otala Fa'aso'o, touché à la main (4'). Les avants brivistes avancent dans l'axe et obtiennent une pénalité. Des 40 mètres et face au vent, Thomas Laranjeira manque cette tentative (7'). Aurillac met beaucoup d'envie en ce début de rencontre et récolte une pénalité sur mêlée. Depuis la ligne médiane, Segonds n'ajuste pas (15'). Mais les aurillacois sont là et le montrent. Thomas Salles fausse compagnie à la défense du CAB le long de la ligne de touche. Après plusieurs temps de jeu, c'est finalement Latuka Maituku qui marque en force en coin (8-0, 17'). Brive n'y est pas et ne trouve pas de solution pour stopper l'envie aurillacoise. A nouveau, la mêlée briviste est pénalisée. Segonds réussit sa 2e pénalité de la soirée (11-0, 21'). Gros moment de frayeur avec le KO de Peet Marais qui doit être évacué sur civière (et par la suite transporté à l'hôpital pour passer des examens) (23').

 

Brive met enfin la marche avant et se retrouve dans les 22 d'Aurillac. Thomas Laranjeira réussit un petit par dessus, le ballon sort vite sur les extérieurs et Guillaume Namy résiste au retour de la défense aurillacoise pour marquer en coin (11-5, 28').

Guillaume Namy relance les siens à un moment où c'était compliqué

 

C'est une première période marquée par les blessures des uns et des autres, les contacts sont rudes et les corps souffrent. La conquête briviste souffre également. Aurillac avance sur 20 mètres grâce à un maul, la défense se fait prendre en position de hors-jeu. Segonds ne tremble pas (14-5, 35'). A la sirène, Brive lance une dernière offensive, Otar Giorgadze met son équipe dans l'avancée et trouve du soutien, ça progresse dans l'axe jusqu'à un mauvais plaquage. La pénaltouche est choisie mais le lancer est contré et Paul Boisset met fin à cette période. Aurillac est rentré correctement dans la partie et met beaucoup d'envie et d'engagement à chacune de ses actions. Brive subit et semble évoluer à côté de ses pompes.

 

Deuxième période : Brive ne concrétise pas

La pression change de camp rapidemment entre les deux équipes mais la défense d'Aurillac se met à la faute. Malheureusement, Laranjeira est dans un jour sans en connaissant son 3e échec (45'). Faute au sol d'Aurillac mais cette fois, Laranjeira trouve la mire (14-8, 48'). L'indiscipline d'Aurillac monte en flèche. Brive opte pour la pénaltouche mais c'est un nouveau ballon perdu par l'alignement briviste. Heureusement, un en-avant est signalé et on repart sur une mêlée. Aurillac prend à nouveau le dessus et peut se dégager. Arnaud Mignardi se met à la faute en défense et offre une pénalité que Segonds ne transforme pas (60'). S'ils sont plus en souffrance durant ce 2e acte, les aurillacois n'hésitent pas à piquer. En contre, ils développent une attaque qui trouve des espaces et casse des plaquages. Heureusement pour Brive, un en-avant stoppe l'action. Aurillac a l'occasion d'enfoncer le match mais après une pénaltouche devant les 22 brivistes, l'alignement du CAB vole et se dégage. Sur la contre-attaque, Aurillac est pénalisé au sol suite à un bon contest de François Da Ros. Laranjeira trouve une superbe touche, à une quinzaine de mètres de l'en-but. Le maul progresse et obtient une pénalité. Laranjeira passe 3 points et met Brive dans la zone du bonus défensif (14-11, 71').

Il reste encore un peu de temps à Brive pour revenir

 

Le CAB termine fort et déploie une nouvelle attaque. Aurillac s'arc-boute en défense pour préserver ce maigre avantage. Grosse défense du Stade qui isole un briviste et obtient une pénalité. Le temps s'écoule et la pression monte. Aurillac multiplie les temps de jeu intelligemment pour empêcher Brive de l'emporter mais il ne se met pas à la faute. Sauf qu'un en-avant vient stopper l'initiative. Le CAB tente le tout pour le tout. Les adversaires plient mais ça tient pour l'instant. Cela a du mal progressé à Brive. Cela va même s'empirer avec le contre-ruck d'Aurillac qui offre la victoire au Stade Aurillacois. Pour Brive, il faudra se remettre au travail à l'entrainement. Le CAB repart avec un  bonus défensif, un moindre mal au bout du compte.

 

Fiche technique

 

Aurillac1 essai de Maituku (16') ; 3 pénalités de Segonds (4', 21', 35')

1 Seyrolle (49' Nostadt) - 2 Smith (65' Rude) - 3 Ojovan - 4 Roussel - 5 Van der Walt - 6 Maituku - 7 Tsutskiridze (32' Corbex) - 8 Adendorff (24' Lebreton) - 9 Boisset (Cap) - 10 Segonds - 11 Salles - 12 Sagote - 13 Colliat - 14 Valentin - 15 Coertzen (54' Sharikadze)

 

Brive 1 essai de Namy (28') ; 2 pénalités de Laranjeira (48', 71')

1 Devisme (54' Asieshvili) - 2 Acquier (54' Da Ros) - 3 Bamba (67' Thomas) - 4 P.Marais (22' Lebas) - 5 Uys - 6 R.Marais - 7 Voisin - 8 Fa'aso'o (3' Giorgadze) - 9 Lobhzanidze (65' Marques) - 10 Laranjeira (Cap) - 11 Namy - 12 Galala (60' Olding) - 13 Mignardi - 14 Romanet - 15 Scholes (69' Muller)

 

 

En bref

Ce match était-il ciblé par les corréziens ? En tout cas, du côté d'Aurillac, il l'était et cela s'est vu notamment en conquête et dans le jeu au sol. Avec vent dans le dos, les aurillacois réalisent une très bonne première. Mais le CAB se doit de réagir. C'est bien mieux en seconde période mais cela manque de concrétisation. Les brivistes prennent un bonus mais c'est le minimum syndical. Après la performance de ce vendredi soir, Brive s'en sort bien. Quand tout va mal, la poisse ne vous lâche pas. So'otala Fa'aso'o et Peet Marais risquent de manquer quelques semaines à Brive suite à leurs blessures à Aurillac.

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Aurillac et Brive dans l'album photos

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 7
Bayonne 28 24 Montpellier
Toulouse 36 15 Castres
Racing 92 27 27 Agen
Lyon 27 8 Pau
La Rochelle 41 17 Brive
Stade Français Paris 33 30 Toulon
Bordeaux Clermont Ferrand
Résultats Top 14