Le Racing 92 repart victorieux de Brive (31-19)
Publié le samedi 29 août 2020 à 06:00

Dernière répétition grandeur nature pour tout le monde ! Brive se teste face au Racing 92 tandis que le club se teste avec la jauge sanitaire. Sur le terrain, le Racing est toujours le maitre, comme en décembre dernier. Brive sait ce qui lui reste à faire avant Bayonne dimanche prochain.

 

Les XV de départ

Pour Brive

1 Chauvac - 2 Dufour - 3 Ceccarelli - 4 P.Marais - 5 Lebas - 6 R.Marais - 7 Voisin - 8 Giorgadze - 9 Lobzhanidze - 10 Hervé - 11 Muller - 12 Olding - 13 Buliruarua - 14 Bituniyata - 15 Laranjeira

Remplaçants : Narisia - Thompson-Stringer - Doge - Nansen - Lees - Tskhadadze - Hireche - Kamikamica - Blanc - Galala - Abzhandadze - Douglas - Tournebize - Tirefort - Jurand - Tapueluelu - Thomas - Lee - Bekoshvili - Delarue - Tuicuvu

 

Pour le Racing 92

1 Ben Arous - 2 Chat - 3 Colombe Reazel - 4 Jones - 5 Bird - 6 Sanconnie - 7 Chouzenoux - 8 Tanga - 9 Iribaren - 10 Gibert - 11 Taofifenua - 12 Chavancy - 13 Vakatawa - 14 Laborde - 15 Dupichot

Remplaçants : Kharaishvili - Begic - Gogichasvili - Oz - Kolingar - Baubigny - Gomes Sa - Ryan - Le Roux - Joseph - Palu - Diallo - Lauret - Claassen - Machenaud - Le Garrec - Trinh-Duc - Leraitre - Klemenczak - Russell - Spring - Beale

 

 

Faits marquants

A Brive

3 essais par Bituniyata (3'), Dufour (40') et Tirefort (79')

1 transformation de Laranjeira (40'), 1 transformation d'Abzhandadze (79')

3 cartons jaunes pour Voisin (22'), Kamikamica (62') et Nansen (76')

 

Au Racing 92

4 essais par collectif (23'), Chat (30'), Tanga (37') et Machenaud (63')

3 transformations (23', 30', 37') et 1 pénalité (7') d'Iribaren, 1 transformation de Machenaud (63')

 

 

Le résumé

Face à Valence-Romans, l'entame avait été difficile pour Brive. Face au Racing 92, cela se passe plutôt bien. Setareki Bituniyata profite d'un espace laissé par la défense du Racing pour accélérer. Plus personne ne reverra l'ailier briviste (5-0, 3'). Rapidement, les visiteurs s'installent dans le camp briviste et récoltent une pénalité. Teddy Iribaren inscrit les premiers points de son équipe (5-3, 7'). Brive est bien en place mais commence à enchainer les maladresses en touche et à se montrer indiscipliné. Ces munitions supplémentaires vont faire le bonheur des joueurs à Laurent Travers. Les attaques se multiplient et à force de défendre, Brive se met à la faute. De plus en plus, ce qui va conduire Mr Chalon à sortir le premier carton jaune du match pour Matthieu Voisin (22'). En infériorité numérique, le pack briviste va craquer. Le Racing joue simplement : pénaltouche à 5 mètres, maul, essai en force. En moins de 10 minutes, cette tactique va rapporter deux essais, d'abord pour un essai collectif (23') puis avec un essai de Camille Chat (30'). Le Racing fait le break durant cette supériorité numérique (5-17). Brive tente de réagir mais le contre en touche francilien vole une munition très importante. La touche va se montrer à nouveau fébrile. A 5 mètres de son en-but, le CAB perd le ballon et se place mal en défense. Résultat de l'action : essai de Tanga au pied des poteaux (5-24, 37'). Il reste quelques minutes avant la pause pour tenter de stopper l'hémorragie. Et Brive va rendre la monnaie de sa pièce au Racing. Pénaltouche suivie d'un maul et essai de Florian Dufour, son 3e en 2 matchs amicaux (12-24, 40').

Nouvel essai pour Florian Dufour qui réussit son intégration avec Brive

 

Alors que la pluie s'invite pour cette 2e période, le Racing 92 est tout proche d'un 4e essai mais se met à la faute. Brive va profiter d'une période d'indiscipline du Racing pour s'installer dans le camp adverse et s'offrir plusieurs occasions d'essais. Après une nouvelle touche perdue, Brive va bénéficier d'une mêlée à 5 mètres. Voisin part en position de numéro 8, derrière, ça enchaine bien et Mitch Lees franchit la ligne. Enfin, c'est ce que tout le monde pensait mais Mr Chalon a vu quelque chose et on repart sur une mêlée à 5. Saut que cette fois, Brive se précipite et gaspille ce gros temps fort (54'). Le Racing a laissé passer l'orage et revient dans le camp briviste. Le CAB va alors accumuler les coups du sort : carton jaune pour Kitione Kamikamica (62'), télescopage entre Peniami Narisia et Said Hirèche et remplacement des 2 joueurs. Derrière une mêlée qui remporte une pénalité, Maxime Machenaud joue vite et va marquer son essai (12-31, 63'). Il n'en a pas fallu beaucoup pour le Racing, un Racing appliqué et réaliste. Alors qu'on s'approche de la fin du match, voilà que Brive écope d'un 3e carton jaune, cette fois pour Brandon Nansen (76'). Mais au lieu d'encaisser un essai, Brive va marquer un essai en infériorité numérique. A la suite d'un coup de pied déposé dans le dos de la défense, Brive se retrouve sous pression sur ses 22. Brive joue le coup petit côté et Valentin Tirefort fait parler sa vitesse. Joris Jurand est au relais et le 1-2 entre les deux joueurs est parfait. Le nouvel ailier briviste s'en va marquer le 3e essai de son équipe, son 2e personnel en autant de matchs amicaux (19-31, 79').

Valentin Tirefort montre qu'il faudra compter sur lui au poste d'ailier

 

Comme en décembre dernier, Brive voit repartir le Racing 92 victorieux d'Amédée Domenech. Il faudra être meilleur dans une semaine face à un autre club ciel et blanc. Mais cette fois, le match va vraiment compter pour quelque chose.

 

Conclusion

A une semaine de la reprise du Top 14, Brive changeait de calibre au niveau de son adversaire. Exit Valence-Romans, c'est le Racing 92 qui se présentait face à Brive. Et comme en décembre dernier, les parisiens repartent avec la victoire. Les deux équipes ne jouent pas dans la même catégorie, Brive a montré de bonnes choses mais est de toute façon inférieur au Racing.

Brive paie cher son indiscipline (3 cartons jaunes, 3 essais concédés en infériorité numérique), sa touche (plus d'une dizaine de ballons perdus ou cafouillés) et son manque de réalisme offensif (temps fort en début de 2e période vierge de points) pour pouvoir inquiéter le Racing. Mais la défense a répondu présent tout comme certaines recrues (Dufour, Tirefort) qui marquent des points avant le début du Top 14.

 

Réactions

 

 

Images : La Montagne

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 13
2 Lyon 10
3 Brive 10
4 Castres 10
 
13 Toulon 2
14 Stade Français Paris 0
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 3
Brive 30 13 Pau
Castres 23 23 Bordeaux
Lyon 47 3 Perpignan
Biarritz 28 19 Racing 92
Montpellier 15 17 Toulouse
Clermont Ferrand 23 22 La Rochelle
Toulon 38 5 Stade Français Paris
Résultats Top 14