Simon Gillham « Je n’ai plus envie de participer à une réunion s’il y a une taupe »
Publié le mardi 14 avril 2020 à 12:00

Arriveront-ils à se mettre d'accord un jour ? Au moins sur un sujet ? Le rugby français se fissure à mesure que la crise sanitaire se poursuit. Une crise couve et les clans se forment. Un Koh-Lanta rugbystique auquel Brive vient de claquer la porte.

L'unité avait été déclarée en tout début de crise liée au Covid-19 mais cette unité a été de courte durée. Depuis, chaque jour, chaque semaine, des personnalités du rugby français prennent la parole pour évoquer la suite de la saison en cours, la saison prochaine ... Chacun défend son jardin et veut faire entendre sa voix. On n'est bien loin des "Valeurs du rugby" qui en prennent un sacré coup, peut être le début de la fin pour elles dans un monde de plus en plus professionnel qui n'a que faire de ces belles paroles.

Depuis quelques semaines, les clubs de Top 14 et Pro D2 ont été répartis en 3 groupes pour travailler sur le futur. Sur ce qui va se passer après le confinement. Effectuées en visio-conférence, ces réunions ont très rapidement fuité dans la presse et cela a montré une chose : le rugby français fait preuve d'une certaine désunion.

Le président de Clermont, Éric de Cromières, veut lancer une chasse aux sorcières pour savoir qui est la taupe. Face à ce climat limite délétère, deux clubs ont quitté la table tant que ces réunions continueront à être dévoilées sur la place publique : Bordeaux et Brive. Le CAB a été le premier, suivi par l'UBB.

Midi Olympique s'est procuré la lettre envoyée par Simon Gillham aux autres présidents

Je suis vraiment attristé que ces réunions si importantes et si sincères fuitent. Je ne sais pas qui est le coupable. Je ne sais pas pourquoi il ou elle estime que c’est une bonne idée. Je sais juste que je me sens violé par cette atteinte à notre intimité. Je ne sais pas à qui profite ce crime. Nous avons plusieurs solutions : nous signons toutes et tous un NDA, un accord de confidentialité ; nous exigeons une réunion en vidéo pour voir qui est présent ; nous donnons des codes individuels ; nous arrêtons les réunions. Pour ma part je n’ai plus envie de participer à une réunion s’il y a une taupe ou un espion dans la salle. Donc, tant que nous n’arrivons pas à assurer la confidentialité de nos échanges, je retire le CA Brive des débats

Bon, finalement, après ce qui semble avoir été un coup de pression (à moins que la taupe ait été trouvée), le président briviste est revenu à la table de discussion d'après La Montagne.

Depuis pas mal de temps, quelque chose de malsain se passe dans le rugby. Cette crise sanitaire est en train de fracturer le monde du rugby. Dans le même temps, le handball a effectué des réunions, par groupes de travail (comme au rugby) mais rien n'a été divulgué.

Le Covid-19 va servir à au moins quelque chose : changer le rugby dans sa globalité. S'il ne veut pas changer, il va mourir tout simplement. La DNACG a annoncé que la moitié des clubs professionnels sont en danger dont 9 en Top 14. Brive n'y est pas présent semble-t-il mais on y retrouve des grands noms (Pau, Toulouse, la Rochelle, Lyon, Bordeaux, Castres, le Stade Français, Toulon et le Racing 92). La course à l'armement lancée il y a quelques saisons a plus que fragilisé une économie qui jouait avec le feu. Espérons qu'on en tire les bonnes conclusions.

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Bordeaux 61
2 Lyon 53
 
9 Castres 33
10 Brive 33
11 Bayonne 33
 
13 Agen 26
14 Stade Français Paris 25
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 17
Racing 92 49 0 La Rochelle
Bayonne 20 10 Toulouse
Pau 19 15 Montpellier
Agen 15 32 Clermont Ferrand
Brive 30 16 Lyon
Bordeaux 26 24 Castres
Toulon 19 18 Stade Français Paris
Résultats Top 14