Fin de la Challenge Cup pour Brive à Llanelli (19-7), le résumé du match
Publié le samedi 1 avril 2023 à 06:00

Est ce que c'est un présage de ce qui pourrait arriver la saison prochaine avec un match le vendredi soir devant des tribunes clairsemées ? Pour ce huitième de finale, Brive n'avait pas la faveur des pronostics et si les possibilités étaient là, la logique a été respectée. La campagne de Challenge Cup s'arrête là pour le CAB.

Pour ce match, Llanelli s'appuie sur l'équipe qui vient de battre les Sharks, avec en plus le retour des internationaux gallois. Brive change beaucoup de joueurs par rapport à Clermont, histoire de casser la dynamique négative.

 

Première période : Llanelli mène mais ne concrétise pas

La pluie est au rendez-vous de ce huitième de finale entre Llanelli et Brive. Les gallois attaquent la partie en mettant la main sur le ballon et en testant le jeune arrière briviste Nicolas Krone sur du jeu au pied. Les premiers tests se passent bien pour le sud-africain. Mais l'arbitre revient à une faute briviste dans le jeu au sol. Sam Costelow ouvre la marque (3-0, 3'). Brive cherche à attaquer mais les passes ne sont pas assurées. Solide sous un jeu au pied, Krone relance et perce sur 40 mètres, a du soutien à l'intérieur mais la passe tombe dans le vide. Les Scarlets récupèrent la munition tombée en route et Gareth Davies tape dans le dos de l'arrière briviste qui se replace et ne peut éviter le 50-22. La touche est jouée rapidement et Steffan Evans marque l'essai mais l'arbitre revient à la touche et n'accorde pas l'essai (8'). Llanelli continue de pousser et Brive va craquer. Ryan Conbeer est trouvé sur son aile et tape à suivre mais il est ceinturé par Krone qui écope d'un carton jaune (9'). Les gallois veulent enfoncer le clou mais la défense monte vite, fait reculer l'attaque locale et obtient même une pénalité. Brive se donne de l'air mais cela revient rapidement dans le camp briviste. Sur une touche, le CAB pense récupérer le ballon sur un en-avant mais Retief Marais retombe dans l'alignement adverse et est sanctionné. Costelow en profite pour doubler la mise (6-0, 15'). Les brivistes cherchent à mettre la main sur le ballon et faire tourner le chrono en attendant de revenir à 15 mais le ballon est rendu aux adversaires. Evans, encore lui, accélère le long de la ligne de touche mais il est plaqué par Kévin Fabien. L'ailier est repris par son adversaire mais ne relâche pas le ballon alors qu'il passe au sol et se relève. L'arbitre ne signale rien mais Rodrigo Bruni parvient à gratter le ballon. Il tente de servir Saïd Hirèche mais le ballon est perdu et poussé au pied. Le capitaine briviste se met à la faute en tirant le short d'un gallois. Pendant une petite période, Brive va devoir jouer à 13 après un nouveau carton jaune (19'). Llanelli joue en touche et veut faire le break. Ca enchaine dans les 5 mètres brivistes, on cherche à fixer la défense puis à écarter le jeu. Mais on se montre aussi un peu trop impatient à Llanelli et Johnny Williams commet un en-avant dans l'axe des poteaux (21'). De retour à 14, Brive résiste bien en défense tandis que les Scarlets ont beaucoup de déchets dans leur jeu, laissant en vie le CAB. Dans les déchets, il y a par exemple ce jeu au pied trop long de Steffan Evans qui termine en ballon mort. Malgré la bonne position dans le camp gallois, les brivistes n'en profitent pas et Llanelli revient petit à petit dans le camp du CAB. Sammy Arnold ne parvient pas à sortir rapidement du ruck et se fait pénaliser. Il boite depuis de nombreuses minutes mais Costelow réussit sa 3e pénalité (9-0, 28'). Fabien accélère sur un de ses rares ballons touchés. L'ailier rentre dans les 40 mètres adverses et la défense galloise se met à la faute. Stuart Olding opte pour la pénaltouche. Les avants enclenchent un maul, se rapprochent de la ligne mais le ballon est perdu au sol et donc rendu à l'adversaire. Comme bien trop souvent cette saison (30').

Brive passe tout près de la correctionnelle avec le plaquage limite de Fabien qui rappelle celui de Setareki Bituniyata la semaine dernière pour son premier carton jaune. Cette fois, l'arbitre ne signalera qu'une pénalité. Les Scarlets accélèrent durant les dernières minutes pour créer un plus gros écart au score mais il y a toujours ces petites imprécisions et aussi une défense briviste très présente et qui ne lâche pas le morceau. La période s'achève d'ailleurs sur un ultime grattage de la défense briviste et l'obtention d'une pénalité. A la pause, Llanelli mène logiquement mais finalement que 9-0. Les gallois ont manqué de réalisme. Brive a résisté en défense malgré (encore) deux cartons jaunes et a gâché sa seule occasion d'essai.

 

Deuxième période : Brive n'a pas confiance offensivement

La première période s'était terminée sur une percée dans l'axe du ruck de Vaea Fifita. La seconde période commence par une percée dans l'axe du ruck par Sione Kalamafoni. Pour le moment, ces oublis défensifs sont sans conséquence pour Brive. Le CAB reste toujours présent et actif dans le jeu au sol  mais il ne concrétise pas ces ballons supplémentaires avec l'alignement qui perd deux lancers consécutifs. La sortie à la pause de Retief Marais ainsi que l'absence d'Esteban Abadie semblent désorganiser cet habituel point fort dans le jeu briviste. Après un bon début, Nicolas Krone a été plus en difficulté et n'a pas vécu une première des plus faciles. Il cède sa place, victime de crampes (46'). Et Setariki Tuicuvu se met rapidement en action. Rodrigo Bruni applique un gros plaquage et le ballon est récupéré par Brive. Tuicuvu tape loin devant, dans l'espace libre. A la course, Stuart Olding arrive en premier, pousse le ballon au pied et termine en glissade jusqu'à l'en-but (9-7, 47').

 

Contre le cours du jeu, Brive revient au score et peut espérer renverser le match. En tout cas, tout, le CAB peut y croire. La touche galloise connait aussi des loupés mais Brive ne sait pas les exploiter en se débarrassant trop vite du ballon au pied. Et la joie de l'essai d'Olding ne va pas durer longtemps. Pour la 3e fois, Llanelli exploite l'oubli défensif du CAB dans l'axe du ruck. Fifita part et plus personne ne reverra. Le 2e ligne fait parler sa vitesse en effaçant Vasil Lobzhanidze et en marquant en coin (14-7, 50').

 

Brive repart à l'attaque et bénéficie deux pénalités de Llanelli pour se retrouver avec une pénaltouche à 5 mètres. Malheureusement, l'alignement se fait contrer et le CAB laisse passer une grosse occasion. Le match s'est un peu plus ouvert avec ces deux essais coup sur coup. Depuis sa ligne d'en-but, Tuicuvu relance et fait parler sa vitesse et sa vitesse. L'arrière poursuit au pied, suivi par Nico Lee aussi au pied et Brive met la pression sur la défense galloise (59'). Après la touche, c'est la mêlée qui montre des signes de faiblesse à Brive avec les pénalités qui s'accumulent. Llanelli n'est pas aussi souverain qu'on aurait pu le croire et Brive reste toujours à portée de tir. Mais encore une fois, Brive est incapable de profiter d'un ballon de récupération, comme si le ballon brûlait les mains des brivistes. Mais derrière, toujours ces mêmes problèmes en touche avec un nouveau ballon perdu (67'). Sur une attaque dans les 22 mètres, Sammy Arnold avance en puissance et trouve Rodrigo Bruni dans l'intervalle. Les gallois empêchent la sortie du ballon mais cela ne sera qu'une mêlée pour le CAB. Bruni part derrière la mêlée avant d'être stoppé devant la ligne. Tandis que l'argentin a des crampes, le jeu repart dans l'autre sens sauf que Llanelli est plus prompt que les soutiens offensifs et Josh MacLeod obtient une pénalité qui fait un bien fou à son équipe (71'). Brive a laissé passer sa chance de revenir à égalité des Scarlets. Des Scarlets qui terminent mieux physiquement en étant plus présents dans les rucks et en mettant sous pression l'arrière-garde briviste. Sur une mêlée à 5 mètres, les avants gallois cherchent à y aller en force. C'est finalement Aaron Shingler qui franchit la ligne et valide le billet pour les quarts de finale (19-7, 78').

 

Llanelli a dominé mais n'a jamais fait le break, se faisant peur en seconde période. S'il a été dominé, Brive a eu les occasions pour revenir à hauteur et même passer devant les Scarlets. Des regrets ? Oui et non finalement.

 

Fiche technique

 

Llanelli : 2 essais de Fifita (50') et Shingler (78') ; 3 pénalités (3', 15', 28') de Costelow

1 Mathias (52' W.Jones) - 2 Owens (52' Sh.Evans) - 3 Sebastian (51' Wainwright) - 4 Fifita - 5 Lousi - 6 Shingler - 7 MacLeod (Cap) - 8 Kalamafoni - 9 G.Davies (71' Hardy) - 10 Costelow (30' Patchell) - 11 Conbeer - 12 J.Williams - 13 Roberts (60' Nicholas) - 14 St.Evans - 15 Rogers

 

Brive : 1 essai d'Olding (47') ; 1 transformation d'Olding ; 2 cartons jaunes de Krone (9') et Hirèche (19')

1 Brennan (55'-64' Fraissenon) - 2 Da Silva (49' Matu'u) - 3 Coria Marchetti (52'-68' Tapueluelu) - 4 Kunavula (57' Van Eerten) - 5 Paulos - 6 Bruni - 7 Hirèche (Cap) - 8 Marais (MT Gué) - 9 Lobzhanidze (57' P.Abadie) - 10 Olding - 11 Fabien (52' Raffy) - 12 Arnold - 13 Lee - 14 Bonneval - 15 Krone (45' Tuicuvu)

 

Le résumé vidéo

 

 

En bref

Dans ce type de matchs, la manière importe peu, il faut juste gagner pour accéder au prochain tour. Llanelli l'a fait et au vu match, c'est mérité. La domination était là et cela aurait été un hold up de voir Brive gagner. Mais Brive a montré un meilleur visage que les semaines précédentes, en s'envoyant (comme toujours) en défense. Mais on reste toujours avec les mêmes points faibles : la discipline (2 cartons jaunes et une période à devoir jouer à 13), le réalisme offensif, le jeu offensif. A cela, on pourra ajouter une conquête qui n'avait pas fait le voyage au Pays de Galles ce vendredi soir. Il y avait la place de faire quelque chose car les Scarlets n'ont pas été impériaux mais voilà, tu n'es pas dernier de ton championnat par hasard et si c'est le cas, c'est que tu as des manques dans ton jeu et ton effectif. Voir Brive en 1/8e était déjà un miracle et les miracles ne se reproduisent pas à volonté. Dommage car le quart de finale aurait offert un beau CAB - ASM au Stadium.

 

Images : beIN Sports

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 81
2 La Rochelle 78
 
13 Perpignan 43
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 26
Castres 26 16 Perpignan
Clermont 32 25 Racing 92
Lyon 53 19 Bayonne
Pau 35 10 Montpellier
Toulon 35 19 Bordeaux
La Rochelle 14 10 Stade Français Paris
Toulouse 54 10 Brive
Résultats Top 14