Le rêve européen de Brive s'achève à Bath (34-20)
Publié le dimanche 2 avril 2017 à 06:00

Avec l'arrivée du printemps, l'odeur des phases finales apparait. Bath reçoit Brive et les deux équipes veulent leur place dans le dernier carré de cette Challenge Cup. Bath a les faveurs des pronostics mais Brive veut contrer cela et renouer avec son histoire dorée. Qui sera de retour le 21 avril ?


 

Pour cette rencontre, Bath fait confiance à la plupart de ses internationaux malgré la mise au repos de George Ford. Pour sa part, Brive effectue 7 changements par rapport à la victoire face à Montpellier dimanche dernier.

 

Première période : Bath à pleine vitesse

Humilié la semaine dernière aux Saracens, Bath tient la balle d'entrée de jeu pour se rassurer. Après un premier coup de chaud, la partie s'équlibre et Brive se montre également entreprenant. Mais ça manque de précision côté briviste. Derrière, Jonathan Joseph déchire le rideau défensif corrézienn et apporte le danger dans les 22 brivistes. Brive peine à contrer la vitesse des anglais et se met à la faute. Rhys Priestland ouvre le score sur pénalité (3-0, 10'). La réaction briviste ne se fait pas attendre avec une grosse présence à 5 mètres de l'en-but local. Après une touche volée, Brive n'est plus qu'à quelques mètres de l'essai mais le soutien se met à la faute. Belle occasion manquée. Bath veut se dégager mais commet un dégagement direct en touche, ce qui offre une très belle occasion à Brive qui ne se manque pas cette fois-ci. Les avants enclenchent un maul qui provoque la faute anglaise. Gaëtan Germain égalise pour son équipe (3-3, 15'). Sur le renvoi, Rokoduguni plaque en l'air Benito Masilevu. Faute mais pas de carton jaune pour l'ailier de Bath. Les avants brivistes commencent à prendre le dessus sur leurs adversaires et récupèrent une nouvelle pénalité. Si Germain ne trouve pas la pénaltouche, Watson trouve une petite touche donc rien de perdu pour Brive. L'alignement assure le lancer en enclenche un nouveau maul. Bath est obligé de se mettre à la faute pour stopper l'avancée. Germain double la mise pour le CAB (3-6, 20'). Pour éviter la puissance des avants adverses, Bath passe à la tactique "mouvement". Priestland lit bien la défense, l'attaque et revient intérieur. La brèche s'ouvre pour les anglais. Faletau est servi et résiste à Masilevu pour inscrire le premier essai de la rencontre (10-6, 22'). Brive ne veut pas se laisser faire et réagit aussitôt. Arnaud Mignardi, Fabien Sanconnie et Germain sont à l'offensive et sont stoppés à 5 mètres, le ballon rebondit sur les extérieurs mais un en-avant stoppe l'occasion sous les poteaux. Bath profite de l'indiscipline briviste pour à la fois se donner de l'air et revenir dans les 22 adverses. Si Brive manque de concrétisation, cela ne sera pas le cas des anglais. Rokoduguni échappe à plusieurs plaquages avant d'être repris, le jeu rebondit au large pour libérer Homer qui marque en coin. Après vidéo (malgré un écran de Banahan sur Johan Snyman), l'essai est accordé à l'ailier anglais qui fête son anniversaire ce samedi (15-6, 28'). Mercer transperce la défense briviste qui souffre terriblement durant ce premier acte. Les vagues déferlent et Brive prend l'eau et se met à la faute. Bath joue l'avantage, Joseph échappe à Mignardi avant de fixer Masilevu. Le centre international décale alors Rokoduguni qui marque en coin sans opposition (20-6, 32').

L'ailier de Bath Semesa Rokoduguni a posé beaucoup de problèmes au CA Brive lors du quart de finale de Challenge Cup entre les deux clubs

Véritable poison, Semesa Rokoduguni est à la conclusion du 3e essai de Bath

 

En 10 minutes, le CAB vient d'exploser en plein vol face à la vitesse et la technique des joueurs de Bath, notamment Joseph et Rokoduguni. Sonné, Brive ne ferme pas le jeu et décide de jouer le maximum de ballons. Ca attaque de tous les côtés et es joueurs des deux équipes sont dans le rouge et ont besoin de souffler. Heureusement, la mi-temps arrive et le CAB va tenter de se remettre les idées à l'endroit, déboussolé par la vitesse offensive de Bath qui a fait l'écart en 10 minutes.

 

Deuxième période : Sanconnie relance le CAB

Malgré plusieurs changements à la pause, Brive ne parvient pas à inverser la situation et subit une nouvelle accélération anglaise. Joseph récupère un ballon puis sert Ellis. Le 3e ligne transperce la défense du CAB. Fotouali'i est au soutien et le jeu rebondit plein axe. La défense ne parvient pas à réorganiser et laisse des boulevards dont va profiter Faletau pour inscrire un doublé (27-6, 45'). Bath semble avoir validé son ticket pour la demi-finale mais Brive va réagir à l'orgueil. Pendant que la tension monte crescendo sur la pelouse, Brive multiplie les mêlées pour faire craquer son adversaire qui se met à la faute. Derrière une nouvelle mêlée à 5 mètres, Fabien Sanconnie inscrit en force l'essai de l'honneur du CAB (27-13, 50'). Après s'être perdu dans le jeu de mouvement, Brive recentre le jeu et fait ce qu'il sait faire de mieux. Face à la puissance du pack corrézien, Bath doit se mettre à la faute. Après une pénaltouche sur les 22 mètres, Brive enclenche un maul qui met la marche avant pour amener Sanconnie jusque dans l'en-but (27-20, 56').

Le troisième ligne du CA Brive, Fabien Sanconnie, inscrit un doublé et relance Brive dans son quart de finale de Challenge Cup sur le terrain de Bath

En quelques minutes, Fabien Sanconnie relance complètement le CAB

 

Comme on dit, les mouches ont changé d'âne et Brive est galvanisé par le doublé de son néo-international. Bath est proche de la rupture lorsque Teddy Iribaren s'échappe et sert Sevanaia Galala. L'action se termine par un en-avant de Bath à une dizaine de mètres de son en-but. Brive doit continuer à appuyer là où ça fait mal mais la mêlée se fait pénaliser. Le CAB perd une grosse occasion. Watson fait parler ses jambes pour donner un bon bol d'air frais à son équipe qui ressent le souffle briviste dans sa nuque. Brive veut faire craquer Bath physiquement et entame une action marathon. Les temps de jeu se multiplient entre les 40 et les 22 anglais. Après 25 temps de jeu (!!!), la défense anglaise a bien résisté et récupère une pénalité sur un grattage. Gros coup au moral pour les brivistes à qui il ne reste plus que 10 minutes pour accrocher au minimum la prolongation. Bath veut occuper le camp briviste mais les avants corréziens ont l'avantage en contact en récupérant une nouvelle pénalité. Germain allonge pour revenir dans le camp de Bath qui tient sa qualification. Pourtant en bonne position, Brive ne concrétise pas et se met à la faute. Bath revient dans le camp briviste et va définitivement tuer la partie. Rokoduguni attaque la ligne et est pris par Mignardi. Sauf que le briviste relache l'ailier qui réalise un slalom géant dans la défense du CAB. L'international anglais s'en va inscrire un doublé et valider la qualification (34-20, 77'). Au panache, Brive veut réagir et lance une attaque prometteuse. La défense adverse laisse des espaces, Mignardi, devant les 22 de Bath, écarte sur Masilevu qui marque le 3e essai du CAB. Joie de courte durée car après arbitrage vidéo, la passe entre Mignardi et Masilevu est en-avant donc essai refusé. Bath fait tourner les dernières secondes et sort le ballon hors des limites du terrain pour valider sa qualification pour le prochain tour. Brive n'a pas démérité mais il partait de trop loin. Beaucoup trop loin face à une équipe remplie de grosses individualités.

 

Fiche technique

 

Bath : 5 essais par Faletau (22', 44'), Homer (28') et Rokoduguni (32', 76') ; 3 transformations (23', 45', 78') et 1 pénalité (10') de Priestland

 

1 Catt (57' Obano) - 2 Charles (70' Graham) - 3 Palma-Newport (51' Knight) - 4 Charteris (73' Douglas) - 5 Ewels - 6 Ellis (70' Grant) - 7 Mercer - 8 Faletau - 9 Fotuali'i (70' Cook) - 10 Priestland (79' Hastings) - 11 Homer - 12 Banahan (73' Tapuai) - 13 Joseph - 14 Rokoduguni - 15 Watson

 

 

Brive 2 essais par Sanconnie (50', 56') ; 2 transformations et 2 pénalité (15', 20') de Germain

 

1 Devisme (55' Asieshvili) - 2 Da Ros (40' Acquier) - 3 Buys (40' Bekoshvili) - 4 Snyman (70' Waqaniburotu) - 5 Méla (40' Ledevedec) - 6 Hirèche (Cap) - 7 Luafutu - 8 Sanconnie - 9 Iribaren (60' Lobzhanidze) - 10 Ugalde (50' Laranjeira) - 11 Masilevu - 12 Burotu (40' Galala) - 13 Mignardi - 14 Ngwenya - 15 Germain

 

 

En bref

L'histoire semble se répéter pour Brive et doublement. Le CAB reste à une seule victoire face à Bath et ne s'est toujours pas imposé au Recreation Ground. Si les brivistes se qualifient régulièrement pour les quarts de finale de Challenge Cup, c'est généralement là où cela s'arrête. Le talent collectif et individuel a fait la différence dans une première période à sens unique. Brive est dans les cordes et va frôler le KO en début de seconde période mais les avants corréziens et Fabien Sanconnie vont offrir plus qu'une lueur d'espoir à leurs supporters. L'écart n'est plus que de 7 points alors qu'il reste du temps. Mais Brive ne parviendra pas à concrétiser et dans ce cas, c'est l'opposé qui arrive. Le quatuor Faletau - Joseph - Watson - Rokoduguni a finalement été trop fort pour le CAB qui reste à quai et ne verra pas la suite de la compétition.

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 8
Montpellier Toulouse
Brive 30 9 Bordeaux
Agen Stade Français Paris
Pau Castres
Toulon Bayonne
La Rochelle Racing 92
Clermont Ferrand Lyon
Résultats Top 14