Top 14 analyse Toulouse - Brive : du positif et du travail en perspective
Publié le mardi 25 août 2015 à 17:00

La saison de Top 14 vient d'ouvrir ses portes ce week-end et Brive revenait dans un stade où cela s'était très mal passé quelques mois auparavant. Avec son nouvel entraineur, le Stade Toulousain a montré à Brive qui était le patron mais le CAB ne s'est pas laissé marcher dessus comme dans le passé.

Les avants du CA Brive font parler leur puissance face au Stade Toulousain 

Après une campagne de matchs amicaux sans défaite, c'était le moment de s'étalonner contre un gros du championnat, qui plus est à l'extérieur. La défaite est au rendez vous mais il y a des points positifs à retenir et du travail à effectuer pour combler les quelques lacunes de ce début de saison.

Les points positifs

La seconde période. Le jour et la nuit pour Brive. Mal en point en première période, le CAB trouve les bons ingrédients à la pause pour revenir avec de meilleures intentions. S'appuyant sur un pack qui a retrouvé des couleurs et qui met le reste de l'équipe dans le bon sens, les brivistes campent dans le camp toulousain. Le Stade est privé de munitions, se met plus régulièrement à la faute mais s'appuie sur une défense bien organisée. La maitrise est briviste mais les contres sont toulousains. Cependant, à force d'essayer de passer par tous les moyens cette ligne d'en-but, Brive est récompensé par un essai de pénalité. Au final, maigre consolation au tableau d'affichage mais bon pour le moral et la confiance.

La mêlée. On sait que c'est le secteur qui sera le plus surveillé par le corps arbitral cette saison. Il y a un an, les piliers brivistes ont particulièrement été sanctionnés dans ce secteur. Si la touche a connu un jour sans, ce ne fût pas le cas de la mêlée. Au cœur de la tempête en première période, la mêlée n'a pas cédé avant de prendre définitivement son envol après la pause. Les changements ont fait du bien mais la maitrise fut collective et totale. Brive a appuyé sur ce secteur qui aurait du déboucher sur plus d'un essai. Avec le retour de Gaëtan Germain, si le pack briviste garde la même cohésion et la même maitrise, les pénalités risquent de s'enchainer et permettre aux brivistes de faire le break au score.

Fabien Sanconnie. S'il avait connu les joies de porter le maillot du CAB la saison dernière, il n'avait été que titulaire en Challenge Cup. Pour l'ouverture de la saison 2015/2016, Fabien Sanconnie connaissait sa première titularisation de sa carrière en Top 14. Et on peut dire que l'international moins de 20 s'en est sorti avec les honneurs. Débordant d'activité, le jeune troisième ligne a été présent en attaque, en défense, dans les rucks. Preuve de son implication, il est le meilleur plaqueur de son équipe avec 12 plaquages réussis (sur 14). Il n'a pas paru timoré par l'évènement et prouve que l'expérience accumulée en équipe de France lui est bénéfique. De bonne augure pour la suite, en espérant qu'elle se conjugue pour longtemps sous le maillot du CAB.

Pour sa première titularisation en Top 14, Fabien Sanconnie a réussi sa rencontre avec le CA Brive au Stade Toulousain

Plus de peur que de mal pour Fabien qui n'a pas manqué sa première titularisation avec le CAB

Les points négatifs

La première période. Brive ne pouvait pas plus mal commencer sa saison. Vent contre, peu de munitions, subissant les impacts, indiscipliné, le CAB a vécu un calvaire lors de ces 40 premières minutes de Top 14 de la saison. Les vagues toulousaines n'ont eu de cesse de revenir sur la défense qui a tenu tant bien que mal mais qui a fini par céder à 3 reprises. Un score lourd de 24-0 venait conclure une mi-temps manquée de la part des brivistes. L'avenir s'annonçait noir et pourtant, le soleil a fini par percer les nuages.

La toucheFaux départ pour l'alignement briviste lors de cette première journée. La touche a rencontré de gros problèmes durant le premier acte, cela s'est amélioré en seconde mi-temps, sans toutefois être parfait. Brive a perdu ses deux premières munitions (la 2e entrainant le premier essai de la rencontre) et 3 des 4 premières. Évoluant contre le vent et n'ayant guère de munitions exploitables, Brive a subi les assauts toulousains qui ont su profiter de ces munitions supplémentaires. Le carton jaune d'Arnaud Méla vient d'une faute grossière en touche à une dizaine de mètres de l'en-but corrézien. Le contre briviste n'a guère été plus performant durant la partie. Pour affronter le Stade Français, le CAB se doit une revanche dans le secteur de la touche.

Le CA Brive a connu quelques problèmes en touche face au Stade Toulousain

La touche a manqué sa rencontre contre Toulouse

Des erreurs couteuses. Dans l'ensemble, Brive a tenu le choc contre Toulouse mais les détails ont fait la différence. En défense, les brivistes se sont accrochés mais ont finalement craqué sur quelques erreurs individuelles. En attaque, le CAB a multiplié les attaques (notamment en 2e mi-temps) mais a eu du déchet dans les transmissions, ce qui a retardé l'arrivée du premier essai. Brive n'est pas encore totalement prêt mais va devoir corriger les imprécisions pour obtenir une première victoire contre le Stade Français samedi soir à Amédée-Domenech.

En conclusion

Brive ne voulait pas revivre la même mésaventure que la saison dernière. La défaite est là mais le contenu est plus que différent. Certes, il y a eu un retard à l'allumage qui a été fatal dans l'optique de l'obtention d'un bon résultat à Toulouse. Le Stade a largement dominé cette première période, privant les brivistes de munitions et les acculant dans leur camp. Au retour des vestiaires, cela fut différent et Brive réussit à se montrer dangereux. Insuffisant pour la rencontre mais bon pour le reste de la saison.

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 18
2 La Rochelle 17
 
5 Toulon 12
6 Brive 11
7 Bordeaux 10
 
13 Perpignan 9
14 Pau 8
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 5
Bordeaux 15 10 Stade Français Paris
Clermont 43 20 Lyon
Pau 17 34 Toulon
Perpignan 14 10 Castres
Brive 25 22 Bayonne
La Rochelle 24 19 Racing 92
Montpellier 17 19 Toulouse
Résultats Top 14