Top 14 Brive - Clermont : l'ASM donne la leçon au CAB (16-40)
Publié le lundi 31 octobre 2016 à 10:58

Tout était réuni pour une grande fête ce dimanche après-midi à Brive. Le beau temps, un stade plein, deux équipes bien placées au classement. Tous les ingrédients d'une belle rencontre, d'un beau derby. Cela va malheureusement tourner au vinaigre et la supériorité d'un club va exploser au visage de son adversaire du jour. La dure réalité du sport.



Têtes basses, les joueurs du CA Brive vont saluer leur public venu très nombreux pour ce match face à l'ASM Clermont mais qui assisté à la lourde défaite des siens

Pour cette rencontre, Clermont poursuit sa politique de rotation après les efforts consentis en Champions Cup alors que Brive revient à une équipe plus classique pour ce derby.

Première période : le réalisme clermontois

Brive ne laisse pas le stade se refroidir. Sur le premier ballon d'attaque, Luafutu s'infiltre et perce sur 30 mètres. Germain est au soutien et s'approche de la ligne clermontoise. L'arrière briviste sert Iribaren qui va marquer en coin. Oui, non, en tout cas vidéo. Après visionnage, l'essai est refusé pour un en-avant au moment d'aplatir. Grosse occasion d'essai pour Brive dès la première minute. Brive rentre décidemment bien dans sa partie et obtient une première pénalité pour une faute au sol, consécutive à une belle charge de Burotu. Germain ouvre le score (3-0, 4'). Pris à froid, l'ASM rentre dans sa partie, vient pour une première fois dans le camp briviste mais commet un en-avant. Les contacts sont rudes sur la ligne d'affrontement. Brive se met à la faute au sol après plusieurs temps de jeu clermontois. Fernandez répond à Germain (3-3, 9'). Les équipes s'échangent les touches en se volant chacun un ballon mais globalement, les imprécisions sont nombreuses en ce début de rencontre. La pression du derby ? En tout cas, en mêlée, les brivistes commencent à prendre le dessus et il y a duel entre le droitier Toetu et le gaucher Domingo. Nouvelle faute en mêlée avec un avantage qui ne donne rien pour Brive. On revient donc à la faute initiale. Germain redonne l'avantage à son équipe (6-3, 21'). Les avants font encore le travail mais y mettent trop d'énergie. Pénalité gagnée en mêlée mais inversée pour un chambrage de Ribes sur son adversaire. De la ligne médiane et en coin, Spedding a la longueur mais manque de précision (25'). Sur une succession d'en-avants va intervenir le tournant du match. Masilevu est plaqué haut, l'avantage est donné au CAB qui avance dans le camp auvergnat mais la munition est perdue (tout comme l'avantage). Le contre est lancé et les attaquants clermontois profitent d'une défense pas replacée et dans le rouge. Nakaitaci lance Toeva qui fait la différence avant de servir Timani qui n'a plus qu'à envoyer Fernandez conclure ce contre assassin sans opposition au milieu des poteaux (6-10, 27'). On ne le sait pas encore mais Brive ne va jamais sans relever. Sur le renvoi, l'ASM joue astucieusement petit côté et Planté fait parler sa vitesse. Le CAB manque des plaquages et courent après les clermontois. Le capitaine Chouly effectue un dernier relais et envoie Cassang vers l'essai. Le jeune demi de mêlée résiste à Germain pour marquer le 2e essai de l'ASM (6-17, 29').

 

Clermont vient d'assommer Brive en 2 minutes. Le CAB est dans le rouge physiquement et cherche un second souffle. Contrairement à l'action briviste, l'arbitre revient au plaquage haut et offre une pénalité à Clermont. Fernandez ne tremble pas (6-20, 34'). Ça commence à faire lourd et le tableau devient de plus en plus noir avec la nouvelle blessure, cette fois à la cuisse, de Poutasi Luafutu (36'). On aurait envie de dire vivement la mi-temps mais Clermont n'a pas encore fini avec les locaux. A la suite d'une pénaltouche dans les 22 brivistes, l'ASM multiplie les temps de jeu et se rapproche de la ligne. Tel un 3e ligne, Nakaitaci trouve un trou et allonge son bras pour aplatir. Après vidéo, l'essai est bien validé (6-27, 39').

 

Complètement KO debout, Brive trouve un brin de lucidité pour obtenir une pénalité à la sirène. Germain inscrit 3 points mais le mal est déjà fait (9-27, 40').

 

Deuxième période : l'orgueil ne suffit pas

Si contre La Rochelle, les mots avaient remis de l'espoir dans les têtes brivistes, le mal est plus profond face à Clermont qui domine sans partage la seconde période. Le CAB est piégé dans son camp et ne parvient pas à y sortir. Pénalisé, Brive offre une pénalité à Fernandez qui rajoute 3 points de plus au tableau d'affichage (9-30, 46'). Avec les jambes de Germain, Brive revient enfin dans le camp de l'ASM. L'arrière briviste prend les extérieurs et déborde la défense adverse. Il sert Burotu à son intérieur qui est stoppé sur les 22 mètres clermontois. L'action est prometteuse mais va s'arrêter là car le soutien se met à la faute. Alerte sans dommage pour Clermont. La pression revient sur la défense briviste qui doit résister face aux offensives clermontoises, désireuses de sécuriser le bonus offensif. Clermont avance sur chaque charge mais ne parvient pas à franchir la ligne. Cependant, une pénalité est récupérée et Fernandez continue son sans faute (9-33, 57'). La réaction briviste se fait attendre mais elle va arriver à l'heure de jeu. Masilevu se fait plaquer haut par Timani. Les esprits s'échauffent et le 2e ligne clermontois écope d'un carton jaune (58'). Trop peu vu durant la rencontre alors que c'est une de ses forces, Brive s'appuie sur ses avants. Deux pénaltouches amènent le CAB à 5 mètres de la ligne. La touche est captée, le maul se forme et avance. En force, le pack franchit la ligne et c'est Pointud qui aplatit cet essai de l'honneur pour Brive (16-33, 60').

 

Si un infime espoir de "remontada" existe, il sera tuer dans l’œuf rapidement. Brive ne parvient pas à se sortir de la succession de mêlées qui va s'enchainer. Le coup de sifflet est aléatoire (un coup l'un, un coup l'autre) et aggrave la nervosité déjà palpable chez les brivistes depuis le début de la rencontre. Il n'y aura pas de retour des brivistes mais bien un dernier contre clermontois. Péjoine tente de vite jouer un bras cassé, Méla est surpris de recevoir la balle et tente de lancer l'attaque. Malheureusement, il n'assure pas sa passe vers Lapeyre. Fernandez intercepte, inscrit son doublé et remet Clermont dans le bonus (16-40, 74'). Brive tente d'enlever ce bonus à l'ASM, Laranjeira met la pression sur Spedding. Au sol, Lapeyre arrache le ballon et obtient une pénalité. La sirène ayant retenti, Brive joue à la main. Waqaniburotu charge et se rapproche de la ligne. Les brivistes sont sur la ligne. Essai ou pas essai ? L'arbitre juge que les brivistes n'ont pas aplati et met fin à cette rencontre qui voit la victoire nette et sans bavure de Clermont 40 à 16.

 

Fiche technique

 

Brive : 1 essai Pointud (60'), 1 transformation et 3 pénalités (3', 21', 40') Germain

1 Asieshvili (47' Pointud) - 2 Ribes (47' Da Ros) - 3 Toetu (MT Bekoshvili) - 4 Ledevedec - 5 Méla (Cap) - 6 Sanconnie (MT Waqaniburotu) - 7 Luafutu (36' Hirèche) - 8 Hauman - 9 Iribaren (52' Péjoine) - 10 Bezy - 11 Masilevu - 12 Burotu - 13 Mignardi (75' Laranjeira) - 14 Galala - 15 Germain (68' Lapeyre)

 

Clermont : 4 essais Fernandez (27', 74') Cassang (29') et Nakaitaci (39') ; 4 transformations et 4 pénalités (9', 34', 46', 57') Fernandez ; 1 carton jaune  : Timani (58')

1 Domingo (50' Debaty) - 2 Beheregaray (50' Kayser) - 3 Ric (50' Zirakashvili) - 4 Van der Merwe - 5 Timani (68' Vahaamahina) - 6 Kolelishvili (57' Gerondeau) - 7 Lapandry - 8 Chouly (Cap) - 9 Cassang (54' Parra) - 10 Fernandez - 11 Nakaitaci - 12 Toeava - 13 Rougerie (MT Stanley) - 14 Planté (68' Gear) - 15 Spedding

 

En bref

Très loin du résultat espéré. Brive a tenu la comparaison face au leader clermontois avant de craquer totalement et perdre le match dès la mi-temps. La puissance, la maitrise, l'expérience de l'ASM ont fait plier le CAB en quelques minutes. Les brivistes n'avaient pas les bonnes armes pour battre les clermontois ce dimanche et malgré un sursaut d'orgueil à l'heure de jeu, Clermont, lui, ne craqua pas. Victoire bonifiée sans contestation de Clermont qui enchaine un 5e derby d'affilée, le 3e à Brive. Un CAB qui devra très vite réagir lors de la réception de Bayonne sous peine de se retrouver dans une situation compliquée au classement.

 

Auteur de 30 des 40 points de son équipes, Patricio Fernandez a réussi un match parfait lors de la victoire de l'ASM Clermont sur le terrain du CA Brive dimanche  Les joueurs du CA Brive discutent pour trouver des solutions pour venir à bout de l'ASM Clermont. Malheureusement sans effet

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Clermont dans notre album photos

 

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 13
2 Lyon 10
3 Brive 10
4 Castres 10
 
13 Toulon 2
14 Stade Français Paris 0
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 3
Brive 30 13 Pau
Castres 23 23 Bordeaux
Lyon 47 3 Perpignan
Biarritz 28 19 Racing 92
Montpellier 15 17 Toulouse
Clermont Ferrand 23 22 La Rochelle
Toulon 38 5 Stade Français Paris
Résultats Top 14