Top 14 CA Brive - ASM Clermont : Vu en tribunes saison 2013/2014
Publié le mardi 1 avril 2014 à 13:18

papernewsVoilà le derby du Massif Central est maintenant terminé. On l'a tellement attendu qu'on en est presque triste de le voir terminer pour cette année. Pour immortaliser ce match, qui n'était pas une fois de plus vraiment conseillé pour les cardiaques rien de tel qu'un vu en tribunes.

Vu en tribunes du derby du massif central Brive Clermont lors de a 23ème journée de rugby du top 14

Tout a commencé le matin. On a sorti les couleurs noires et blanches très tôt. Notamment pour moi qui travaille dans le Cantal. Il fallait montrer à tout le monde que ce soir le derby se passe en Corrèze et c'est chez nous. Et de manière personnelle, j'amenais un ami auvergnat au match donc il fallait déjà annoncer la couleur (sourire).

 

Toute la journée sur les réseaux sociaux et notamment Twitter, nous avons pu constater l'attente des supporters. La pression est montée crescendo jusqu'à Brive. Pour d'autres, elle est descendue ... N'est ce pas Laurent ?

 

En arrivant au stade, l'ambiance est déjà présente et Zouzou s'amuse avec les supporters clermontois. Chambrage au programme comme lors de l'interview croisée des supporters de Brive et de Clermont mais toujours bon enfant.

 

Nous prenons place dans ce stade Amédée-Domenech plein à craquer. L'affluence approche les 14000 spectateurs, plus que contre le grand et tant aimé (n'est ce pas mesdemoiselles et mesdames aussi) Stade Toulousain. On parle de Toulouse mais voici un ancien stadiste au saut en touche, Julien Le Dévédec. Quel match et quelle présence dans l'alignement ! Quand il n'est plus là, on voit la différence sur les touches offensives et au contre.

 

Attention ZouZou, ne regarde pas que les supporters clermontois. Fais attention car derrière toi, il y a les gros qui répètent et ils se rentrent dedans dès l'échauffement. Enfin on dit ça on ne dit rien, tu sais tu es grand maintenant (sourire). Mais à voir la tête des joueurs, ils n'ont pas l'air de rigoler...

 

Voilà nous y sommes, le match commence. On l'a attendu depuis le début de saison. On y est pour le retour du derby à Amédée-Domenech. La chanson "Ready 4 War" retentit, les frissons et l'ambiance qui monte pour l'amicale des cent pour cent coujous qui agitent les drapeaux tandis que les gaillards déploient le maillot géant du club au son des tambours pour accueillir les joueurs.

 

En tribune sud, le Kop Cabiste agite un énorme tifo représentant l'histoire du club avec la HCUP en plein milieu. Est ce qu'on n'aurait pas là un petit clin d’œil pour nos voisins auvergnats ?

 

Les joueurs sont motivés. Le match n'a pas commencé mais l'attitude et la détermination de certains joueurs ne trompent pas. Exemple Guillaume Namy. Le regard fixé vers le centre du terrain prêt à bondir. Pas de doute, les joueurs sont déjà dans le match.

 

Le début de match est à l'avantage des locaux et après cinq minutes de jeu, sur une mauvaise défense de Rougerie, Radikedike s'en va aplatir. Mais les auvergnats ne nous laisseront pas respirer et Parra réduit la marque rapidement.

 

On n'a pas eu de chance. On était en pesage côté tribune sud et toutes les actions se sont déroulées à l'opposé ... Cependant, on a eu le droit à quelques actions. Mais à chaque fois des drapeaux jaunards pour nous cacher la vue. Pour Toulouse, c'était les parapluies et Clermont des drapeaux. Bon on va dire qu'on préfère les parapluies et la pluie aux drapeaux asémistes (humour).

 

Quel régal cette première mi-temps ! On a déjà plus de voix après seulement 40 min de jeu. Qu'est ce que ça va être si le match continue sur le même rythme ? Mais Clermont n'est pas du genre à se laisser faire de la sorte. En témoigne l'attitude maintenant de Wesley Fofana avant le début de la seconde mi-temps (il se frotte les mains).

 

La suite va malheureusement nous donner raison. Clermont remonte le score au fil des minutes. Le CAB cravache de minutes en minutes pour conserver cet avantage. En témoigne cette touche. Elle est gagnée de justesse par l'alignement briviste qui collectionne les blessés graves depuis le début du match (Swanepoel fracture du péroné, Barnard coude, Da Ros le genou) plus les cartons jaunes.

 

Mais cette saison, on compte parmi notre effectif le meilleur buteur du Top 14. Encore une fois, Gaëtan Germain va être décisif. Il va inscrire le second essai et convertir la pénalité qui va permettre à Brive de mener et d'être à l'abri d'un essai transformé. Le public ne se trompe pas et accueille la pénalité de Germain comme le coup de sifflet final.

 

Heureusement pour nous, puisque les jaunards viendront mourir à deux petits points. OUF !!! Le public peut exulter, chanter enfin les sardines aux Clermontois et respirer car cette fin de match était interminable ... (soupir).

 

C'est la fin du match et c'est le moment de serrer la main de notre ami auvergnat. Content d'avoir gagné le derby du Massif Central malgré une grosse frayeur, on l'invitait à boire la bière de la victoire et du maintien. Mais sur la route, on rencontra notre super héros national et international : Gaillard Man. L'occasion de faire une petite photo en souvenir de ce match épique. Brive l'emporte de justesse au second tour contre son grand rival clermontois.

 

Le maintien en poche (normalement), on peut se réjouir d'avoir eu autant de guichets fermés en une seule saison. On peut remonter loin avant de retrouver une saison comme cela en terme de fréquentations au stade Amédée-Domenech. Imaginez un instant si on jouait les premiers rôles ?

 

Oui sur allezbriverugby.com on rêve. Mais nous ne sommes pas les seuls. Nicolas Godignon déclarait la semaine précédente dans La Montagne de Moulins vouloir gagner le Brennus avec une équipe et il aimerait que ce soit avec Brive ... Donc on n'est pas les seuls à rêver (sourire). Pour l'instant, le maintien en poche nous reverrons le derby du Massif Central la saison prochaine mais dans quelle configuration ? Pour jouer le maintien encore une fois ? Ou pour autre chose ?

On ne demande qu'à rêver même si le Top 14 va devenir de plus en plus dur pour une petite ville comme Brive. Pour le moment, on clôture cette saison et le maintien grâce à une victoire sur nos voisins. On leur donne rendez-vous l'année prochaine cette fois-ci. On ne reviendra pas rendre visite à nos autres voisins du Cantal. Dommage pour moi qui aurait été sur place mais je préfère encore faire les allers-retours que d'être en Pro D2 (sourire).

 

Allez Brive !!!!! (dixit avec le peu de voix qu'il me reste)

 

PS: Excellent rétablissement à Riaan Swanepoel, Pat Barnard et François Da Ros qui ont terminé leur saison vendredi soir dans l'intensité du combat. Merci à vous pour votre dévouement et votre implication pour notre club. On pense à vous. Bon rétablissement et revenez nous vite pour la saison prochaine.

 

Article rédigé par Mickaël Delteil .



Suivez Mickaël sur twitter en cliquant sur twitter et Google + en cliquant sur Google+

 

Mickaël Delteil, Fondateur du site
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 26
2 Bordeaux 23
 
5 Castres 19
6 Brive 16
7 La Rochelle 15
 
13 Perpignan 10
14 Biarritz 8
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 7
Brive 6 8 La Rochelle
Pau 33 37 Bordeaux
Perpignan 22 23 Stade Français Paris
Castres 38 20 Biarritz
Montpellier 20 22 Clermont Ferrand
Toulon 20 27 Racing 92
Lyon 25 19 Toulouse
Résultats Top 14