Jean Marie Soubira laisse le CAB orphelin
Publié le mercredi 13 mai 2015 à 08:32

La semaine dernière, alors qu'il se préparait pour son déplacement à Toulouse, le CA Brive a eu la douleur de perdre un de ses joueurs historiques, parti beaucoup trop tôt. Après une longue et intense bataille contre la maladie, Jean-Marie Soubira a cédé face à un adversaire plus fort. Personne ne l'oubliera pas.

img-accroche-disparition-jean-marie-soubira-brive 

Jean Marie Soubira était un pur briviste, un "100% coujou". Naturellement, il s'engage dans le rugby, un rugby qui ne le lâchera jamais malgré plusieurs coups durs. Franchissant les échelons petit à petit, le briviste accomplit son rêve en jouant pour son club de coeur au plus haut niveau national. Mais en 1993, il est confronté à un adversaire inattendu qui ne le lâchera plus : la leucémie. Malgré cela, il se forge un caractère qui force l'admiration de tous.

De retour dans l'équipe à la fin de la saison 1995-1996, il participe à la campagne victorieuse en challenge Du-Manoir et manque d'un rien d'être le héros lors de la finale du championnat contre Toulouse. Après avoir débuté la saison suivante et un 124e match avec le CAB, Jean-Marie Soubira est contraint de mettre fin à sa carrière. Mais jamais il ne s'en éloignera. Ses coéquipiers ne l'oublieront pas pour la finale de la H Cup en 1997. Depuis, il avait entrainé l'équipe première entre 2007 et 2008 mais était avant tout un pilier du centre de formation briviste. C'est donc tout un club dans son ensemble qui pleure l'un des siens mais qui devra garder l'image d'un combattant, contre vents et marées.

Voici les réactions des personnes qui l'ont côtoyé (via La Montagne) :

Jean-Jacques Bertrand

C'est un choc d'apprendre le décès de Jean-Marie. Il a servi le club pendant tellement d'années. Nous garderons tous un souvenir très présent de lui. Toute la communauté briviste s'associe à sa famille.

Nicolas Godignon

Malgré la fatigue, il portait une vraie dynamique de travail et faisait preuve d'un investissement à toute épreuve. C'est quelqu'un qui avait connu toutes les strates de ce club. Il s'est battu pour l'association et a permis de remporter des titres.

Didier Casadéi

C'est une grande tristesse. Jean-Marie était un exemple de courage et de volonté. Il aimait profondément sa ville, son club, c'est un homme qui aura compté à Brive et au CABCL. J'ai une très grande pensée pour sa femme, ses deux enfants et toute sa famille.

Olivier Magne

Je tiens à saluer l'homme et l'entraîneur qu'il était. Nous n'avions pas joué ensemble à l'époque mais nous avons appris à nous découvrir sur le banc de touche. Il était l’entraîneur adjoint idéal. C’était aussi un excellent technicien qui savait faire passer ses messages aux joueurs. J’ai beaucoup appris à ses côtés. C’était un entraîneur entraînant. C’est triste de voir partir un gars comme lui.

Patrick Sébastien

Putain… Ça fait chier. Ça fait vraiment chier pour toute sa famille. En 96, lors de la finale du championnat face à Toulouse, il est à un fichu mètre d'inscrire l'essai pour nous faire gagner, se remémore instinctivement l'ancien président, marqué. Tu te rends compte, des mois auparavant, il était en chambre stérile, il se battait avec cette putain de leucémie et là, il retrouve le terrain, la compétition, il joue la finale au Parc des Princes et a failli en être le héros. C'est surréaliste. Cela démontre parfaitement l'extrême courage et la force de Jean-Marie. Pour l'ensemble du groupe, c'était une évidence que ce soit Jean-Marie qui soulève ce trophée, c'était aussi le sien. Je le revois avec son bonnet vissé sur le crâne et la coupe entre les mains. C'est l'image de Jean-Marie que j'ai en tête en ce moment.

Mais ses anciens protégés n'ont pas oublié leur formateur

Lui qui s'est battu jusqu'au dernier jour, le CAB n'a d'autre choix que se battre jusqu'au bout pour arracher son maintien pour honorer à sa façon la mémoire de l'ancien joueur du CAB, parti trop tôt à 45 ans.

img-contenu-disparition-jean-marie-soubira-brive-1

Minute de silence avant Stade Toulousain - CA Brive

 

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 72
2 La Rochelle 67
 
9 Stade Français Paris 53
10 Brive 44
11 Montpellier 40
 
13 Pau 36
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 23
Castres 37 29 Lyon
Racing 92 Clermont Ferrand
Bayonne Bordeaux
Montpellier La Rochelle
Brive Stade Français Paris
Agen Pau
Toulon Toulouse
Résultats Top 14