Top 14 analyse La Rochelle - Brive : un bonus qui demande confirmation
Publié le mardi 8 septembre 2015 à 09:35

Comment analyser correctement cette rencontre ? Brive est passé tout près d'un gros coup qu'il venait chercher à l'extérieur mais il ne repart pas bredouille comme de nombreuses fois l'année dernière. C'est un bon point à condition de le faire fructifier pendant les prochaines rencontres. Pour cela, il faut garder les points forts et réduire les points faibles. Du travail en perspective.

img-accroche-reactions-match-top14-la-rochelle-brive 

Les matchs entre La Rochelle et Brive sont souvent serrés et celui là n'a pas échappé à la règle. Jusqu'à la dernière seconde, le sort du match pouvait changer. Finalement, les rochelais décrochent leur première victoire et les brivistes repartent avec le bonus défensif (21-18).

Les points positifs

Le verre à moitié plein ... La saison dernière, le CAB avait engrangé une victoire et deux bonus défensifs à l'extérieur, le tout en 3 matchs d'affilée. A l'intersaison, les brivistes ont décidé de se donner les moyens d'être plus performants à l'extérieur. Dès le 2e match à l'extérieur, Brive ramène un bonus défensif avec cette courte défaite à La Rochelle (21-18). Ce résultat chez un concurrent direct au maintien est un bon résultat (en attendant le match retour) et un gain de confiance quant aux possibilités futures des brivistes lors de leurs prochaines rencontres à l'extérieur. Le CAB veut s'assurer avant tout un maintien "tranquille" et pourquoi pas viser plus haut. Mais pour réaliser ces deux objectifs, Brive doit être plus efficace à l'extérieur et cela passe par des bonus défensifs et des victoires.

Les mêmes points forts.  Depuis le début de saison, deux points forts sont en train de se dégager du côté de Brive : la mêlée et Gaëtan Germain. Depuis trois matchs, Brive pose de gros problèmes à tous ses adversaires. En seconde mi-temps, Toulouse a souffert le martyr. Le Stade Français n'a jamais vu le jour et a subi l'impact pendant 80 minutes. La Rochelle a un peu mieux tenu mais Brive a pu rester dans le match grâce à la puissance de sa mêlée qui a récupéré plusieurs pénalités. Dommage qu'elle cède sur ses deux derniers affrontements. Profitant de cette domination, Gaëtan Germain prouve une fois de plus qu'il est un des meilleurs buteurs du championnat. Absent à Toulouse, il commence la saison sur des bases incroyables : 35 points en deux rencontres, le tout à 100 % de réussite (6/6 contre Paris et 6/6 à La Rochelle). Bien évidemment, le pourcentage va chuter mais il sera une fois de plus l'un des grands artisans du bon parcours briviste cette saison.

Contre le Stade Français, la mêlée du CAB s'est montrée supérieure et performante

En ce début de saison, Brive peut compter sur une mêlée dominante

Rester au contact. Si l'année dernière, Brive avait tendance à baisser les bras dès que l'écart au score devenait trop important (encaissant quelques "doudounes" sur la phase retour), cette nouvelle version s'accroche jusqu'au bout. Menés 24-0 à Toulouse, les brivistes ont réagi après la pause et même si cela ne s'est pas traduit au tableau d'affichage, c'est bien pour la confiance. Samedi à La Rochelle, Brive a dû résister à deux gros temps forts des locaux. Sur le premier, Brive encaisse un 10-0 et perd la tête définitivement mais parviendra à revenir à 4 points avant le début du second. Sur cette poussée, La Rochelle inscrit un 2e essai, presque un 3e. Les brivistes étaient au bord du précipice mais ils ont continué à y croire, jusqu'au bout. A cinq minutes de la fin, il n'y avait que 3 points d'écart et l'inquiétude se lisait dans les regards et sur les visages des rochelais. Dommage de ne pas avoir réussi à accélérer à ce moment là. Malgré tout, c'est un état d'esprit à conserver tout au long de la saison.

 

Les points négatifs

Le verre à moitié vide ... Le coup était plus que jouable ce week-end à La Rochelle. Les rochelais étaient sous pression après leur première à domicile complètement ratée. Ne pouvant se rater une 2e fois (et donc enchainer une 3e défaite d'affilée), la pression était sur eux. Malheureusement, Brive a un peu aidé à remettre La Rochelle sur les bons rails. La fin de match fût un supplice pour les locaux, limite passé en apnée. Le CAB est donc passé à deux doigts de réaliser un gros coup chez un concurrent direct au maintien. Durant une saison, des occasions comme celle-là ne présentent pas à chaque fois. Quand elle est là, il faut la saisir car cela peut vous laisser des regrets presque éternels.

Les mêmes défauts. Le CAB semble apprécier se donner des handicaps car les mêmes défauts sont présents depuis le début de saison. L'amélioration de la discipline n'est pas flagrante avec déjà 3 cartons jaunes récoltés en autant de rencontres. Si celui de Jgenti a été sans conséquence, les deux autres se sont payés cash, avec un essai encaissé derrière. L'autre point noir de la saison reste la touche. Si contre le Stade Français, c'était mieux, samedi c'était donc pire. Plusieurs lancés perdus qui sont autant de munitions rendues "gratuitement" à l'adversaire. Les brivistes évoquent des incompréhensions et une mauvaise gestion du bruit ambiant. Si le CAB veut continuer à progresser durant la saison, il doit impérativement gommer ses défauts qui commencent à être récurrents.

L'attaque. Si la défense tient bien la route en ce début de saison, l'attaque est en panne et les chiffres sont éloquents : 47 points (13e attaque), 2 essais (dernier au bilan) et surtout aucun dans le jeu (car tous de pénalité). De ces 47 points marqués, il faut noter l'omniprésence du buteur corrézien Gaëtan Germain et ses 35 points. Soit 74 % des points. La préparation était belle avec beaucoup d'essais marqués dont une bonne partie par les 3/4. Mais depuis que la saison a recommencé, c'est la panne sèche. Les 3/4 n'arrivent pas à être à hauteur de leurs coéquipiers avants. Ils n'arrivent pas à déséquilibrer les défenses adverses et donc à conclure les actions. Une des explications au problème vient peut être du chantier au centre du terrain (9-10-12-13). Pour débloquer la machine, il faut un match référence. Dès dimanche contre Agen ?

Alfie Mafi et le CAB tentent de trouver des brèches dans la défense du Stade Toulousain lors de la première journée du Top 14

Pour l'instant, les 3/4 ne trouvent pas la solution face aux défenses. Où est la clé ?

En conclusion

On verra dans quelques mois si ce bonus défensif ramené de La Rochelle était un bon résultat ou si finalement, c'est 3 points de perdus avec une victoire qui tendait les bras aux visiteurs. Pour l'instant, on va se satisfaire de ce résultat, avec un état d'esprit de combattant, une mêlée toujours aussi performante et un Gaëtan Germain au sommet. Mais attention malgré tout aux nuages noirs qui se forment au dessus de la tête des brivistes. Il faut espérer qu'ils ne sont que de passage et ne se transforment pas en orage.

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Lyon 35
2 Bordeaux 34
 
7 La Rochelle 22
8 Brive 22
9 Pau 21
 
13 Agen 16
14 Stade Français Paris 10
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 10
Racing 92 30 34 Bordeaux
Clermont Ferrand 30 13 Agen
La Rochelle 22 13 Castres
Pau 9 19 Toulon
Montpellier 33 8 Lyon
Brive 26 21 Stade Français Paris
Toulouse 45 10 Bayonne
Résultats Top 14