Le système JIFF va évoluer ... la saison prochaine !
Publié le mardi 12 juillet 2016 à 09:47

Le rugby français se cherche depuis plusieurs saisons et les résultats ne sont pas bons. Les jeunes ont du mal à percer et donc peinent à obtenir le niveau international. Le système JIFF a été mis en place et ne cesse d'évoluer au fil des saisons. Dans un an, ce système prendra un tournant différent tel que l'a décidé la LNR le week-end dernier.

img-accroche-evolution-systeme-jiff-1 

Depuis plusieurs saisons, le Top 14 grandit et attire de nombreux joueurs étrangers. Afin d'offrir la meilleure exposition possible à ses jeunes pousses, les dirigeants français ont mis en place le JIFF ou Joueurs Issus de la Formation Française. Ce système doit permettre aux joueurs français d'obtenir un temps de jeu suffisant pour intégrer l'équipe de France. Sauf que les clubs (et leurs services judiciaires) ont trouvé les brèches dans la structure et ils se sont engouffrés en force pour contourner les différentes contraintes du JIFF.

Ainsi on a vu arriver beaucoup de jeunes joueurs venus des 4 coins du monde (Fidji, Géorgie, Afrique du Sud ...) intégrer les différents centres de formation du Top 14. Après 3 ans au centre, ces joueurs obtiennent le statut de JIFF. Sauf que là, on est en plein dans l'hypocrisie du rugby hexagonal : une grande partie des joueurs restent fidèles à leur pays de naissance et ne profitent pas à l'équipe de France.

Chaque année, le pourcentage augmente et contraint les clubs à se creuser la tête pour rentrer dans les critères. En 2016/2017, il faudra en moyenne 14 JIFF minimum par feuille de match. Est ce le XV de France en profite et progresse ? Pas vraiment et même pire que ça. A part un Grand Chelem en 2010 et une place de finaliste à la coupe du monde 2011, le palmarès est bien maigre.

La LNR a décidé de changer son fusil d'épaule à l'orée de la saison 2017/2018 et va à nouveau faire évoluer son système JIFF

img-contenu-evolution-systeme-jiff-1

A partir donc de la saison prochaine, on ne verra plus des Tuisova, Mikautadze, Chilachava, Kakovin, Galala ... Est ce que cela permettra aux joueurs français de se développer et de rattraper le retard notamment sur l'Angleterre ? Pas si sûr car le système anglais est différent et porte ses fruits avec un Grand Chelem au printemps et une série parfaite remportée en Australie. Les anglais demandent à leurs clubs d'aligner sur la feuille de match 70% de joueurs sélectionnables pour l'équipe nationale. Désormais, une génération dorée (Itoje, Kruis, Vunipola, Farrell, Ford, Joseph, Nowell, Yarde, Watson) est là et se place en pôle pour concurrencer les All Blacks.

La France tente de relever la tête après plusieurs saisons compliquées. Mais la coupe du monde 2019 va finalement arriver vite. Peut être trop vite malgré le changement du statut JIFF.

Et concernant Brive, quid de son académie aux Fidji ? Va-t-elle perdurer ou va-t-elle s'arrêter ?

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14