European Rugby Challenge Cup : Avant match US Oyonnax - CA Brive
Publié le samedi 13 décembre 2014 à 11:21

Dernier match de Challenge Cup de l'année pour tout le monde. Il sera alors temps de basculer vers ses championnats nationaux respectifs mais jouons d'abord la 4e journée européenne. Les choses commencent à se décanter au moment de débuter la phase retour. Oyonnax peut croire en ses chances d'accéder pour la 1ere fois aux phases finales. Pour Brive, malheureusement c'est fini. Mais n'oubliez pas le décompte : on attaque l'épisode II de la trilogie.

img-accroche-avant-match-ercc-oyonnax-brive
 

Le Top 14 dans un coin de la tête

La fin de l'année civile approche à grands pas et avant de déballer les cadeaux, il reste quelques matchs encore à disputer. Un dernier match de Challenge Cup avant de basculer sur le Top 14. Les yeux sont rivés sur ce duel de la 13e journée mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs. Pensons une dernière fois Challenge Cup.

Traditionnellement, le CAB a pour habitude de s'en sortir en faisant tourner son effectif et en offrant du temps de jeu aussi bien aux différents joueurs de l'effectif pro qu'aux Espoirs amenés un jour à briller en équipe première. Mais cette année, cela ne se passe comme prévu. Opposé dès la première journée au favori de la poule, Gloucester, Brive va se rendre compte de l'écart qui le sépare d'une grosse équipe anglaise qui en plus aligne sa meilleure équipe. Si la pause, rien n'est fait (10-0 pour les anglais), les brivistes vont boire le bouillon au retour des vestiaires. Une pluie d'essais s'abat sur le Kingsholm Stadium et Gloucester balaie la jeune équipe briviste sur le score de 55 à 0. Dur apprentissage pour le CAB qui espère malgré tout montrer un autre visage la semaine suivante. Mais là aussi, l'expérience va faire la différence. Brive a les occasions, Brive attaque mais Brive se fait punir par une équipe italienne de Zèbre, réaliste et efficace en déplacement. Imposant sa supériorité dans les phases de combat, Parme profite des pénalités brivistes pour accroitre son avance au score. Malgré un dernier sursaut d'orgueil du CAB, ce sont bien les italiens qui empochent la victoire. La première de leur récente histoire européenne. Le bonus défensif est une maigre consolation pour Brive qui voit s'éloigner la qualification pour les phases finales de la Challenge Cup. Elle s'est éloignée définitivement après une nouvelle contre-performance à domicile contre Oyonnax la semaine dernière. Même style de match, même résultat : Brive attaque et Brive se fait contrer. Quand rien ne va, rien ne va.

Nous l'avons vu pour Brive, les deux premières journées se sont mal passées. Oyonnax, lui, a réussi un bon coup hors de ses bases avant de subir la loi du favori. Se déplaçant en Italie en ouverture de la campagne, l'USO voulait faire un coup mais passa tout près de la correctionnelle. Zebre est sans complexe et impose son rythme aux français. Se rendant coup pour coup, Parme mène à la pause 13 à 6 puis 24-13 à l'heure de jeu. Cela se passe plutôt bien pour les transalpins sauf qu'Oyonnax va se réveiller dans cette fin de match. Deux essais par Andre et Cibray ainsi que les coups de pied de Lespinas enclenchent un 20-0 fatal à Parme. Oyonnax l'emporte 33-24, s'est fait peur et finalement manque le bonus offensif d'un rien. Après ce succès inaugural, le gros morceau arrive avec la réception de Gloucester. Les anglais se sont employés mais ils ont pu compter sur une défense de fer qui a repoussé chaque tentative d'Oyonnax. A égalité à la pause, Gloucester fait la différence lors du second acte et s'impose 25-15 et confirme son premier succès contre Brive. Après son exploit en Italie, Oyonnax en réalise un deuxième en Corrèze en l'emportant 30 à 22. Si rien n'est fait, l'USO, avec deux réceptions sur la phase retour, peut réellement croire en ses chances pour les phases finales.

Après le premier tiers-temps remporté par Oyonnax, voici le deuxième. Les deux équipes placent leurs pions pour la rencontre la plus importante de la série la semaine prochaine en Top 14. Si Brive n'a plus rien à espérer dans cette compétition, il pourrait avoir son mot à dire. Mais l'USO veut gagner son premier européen à domicile de la saison et continuer à rêver à une qualification.

Le duel : Lukas Rapant contre Anton Peikrishvili

Après le très beau duel de la semaine dernière entre Tonga'uiha et Buys durant lequel le sud-africain briviste a parfaitement tenu en respect la montagne tongienne, en voici un autre qui vaudra le détour et qui sent bon le Top 14. Le solide pilier tchèque d'Oyonnax revient de blessure et a manqué tout le début de saison. L'expérience est là (112 titularisations en 174 matchs de Pro D2 en 7 saisons avec Oyo et 13 titularisations en 23 matchs de Top 14) et son retour à la compétition ne sera qu'un plus pour l'équipe de Christophe Urios. En face, du solide et là aussi un joueur en phase de reprise. Après plusieurs mois de galère à soigner une blessure aux cervicales, Anton Peikrishvili est arrivé à Brive en tant que joker médical de Guillaume Ribes. Pour sa première la semaine dernière, le géorgien a réalisé une bonne entrée, apportant beaucoup d'énergie dans le jeu et en mêlée. S'il y a encore un peu de "rouille", elle ne va pas rester bien longtemps. Peikrishvili a désormais six mois pour s'imposer à droite de la mêlée briviste où la concurrence est rude (Buys, Barnard, Jourdain) mais le pilier sait par où il est passé et prend ceci comme un bonus.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match US Oyonnax - CA Brive (coup d'envoi à 18h30, arbitre : Mr Gary Conway (Irlande))

Pour le CA Brive : 1 Coetzee - 2 Acosta - 3 Peikrishvili - 4 Lebas - 5 Boukerou - 6 Uanivi - 7 Laurent - 8 Murphy - 9 Neveu (Cap) - 10 Sola - 11 Delage - 12 Swanepoel - 13 Ma'ilei - 14 Voretamaya - 15 Mafi

Remplaçants : 16 Acquier - 17 Asieshvili - 18 Jourdain - 19 Marais - 20 Briatte - 21 Septar - 22 Radikedike - 23 Veyssière

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Oyonnax : 1 Rapant - 2 Ngauamo - 3 Guillamon - 4 Lassalle - 5 Fabbri - 6 Bernad  - 7 Ursache - 8 Andre - 9 Cibray - 10 Lespinas - 11 Codjo - 12 Hansell-Pune (Cap) - 13 Bousses - 14 Coux - 15 Le Bourhis

Remplaçants : 16 Julien - 17 Tichit - 18 Du Preez - 19 Sobela- 20 Aziza - 21 Luatua - 22 Donguy - 23 Lagrange

Absents : Nemecek, Denos, Urdapilleta, Tian, Ma'afu, Fa'asavalu et Paea (repos), Clark (hernie discale), Clerc (fracture du plateau tibial), Baiocco (pubalgie), Browne (tendinite cartilage du genou), Missoup (commotion cérébrale), Figuerola (contusion tendon d’Achille)

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Lyon 35
2 Bordeaux 34
 
7 La Rochelle 22
8 Brive 22
9 Pau 21
 
13 Agen 16
14 Stade Français Paris 10
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 10
Racing 92 30 34 Bordeaux
Clermont Ferrand 30 13 Agen
La Rochelle 22 13 Castres
Pau 9 19 Toulon
Montpellier 33 8 Lyon
Brive 26 21 Stade Français Paris
Toulouse 45 10 Bayonne
Résultats Top 14