Résumé Brive - US Oyonnax : c'est fini pour le CAB en Challenge Cup
Publié le samedi 6 décembre 2014 à 12:25

Début de la trilogie entre Brive et Oyonnax. Les deux premiers épisodes se déroulent en Challenge Cup et on commence à Amédée-Domenech. La qualification sera compliquée à obtenir mais les brivistes veulent au moins sauver l'honneur et accrocher une victoire qui ferait du bien au moral. Oyonnax croit en ses chances et peut lui espérer aux phases finales. Qui a vu réaliser son vœux ? Réponse dans ce résumé.

img-accroche-resume-match-ercc-brive-oyonnax
 

Patrick Sébastien chante "Il fait chaud" mais pour cette 3e journée de Challenge Cup, c'est plutôt "Il fait froid". Les températures sont fraiches, le public clairsemé mais la pelouse est en très bonne état. Pour cette rencontre, le CAB fait confiance à un groupe remanié tout comme Oyonnax même s'il y a un peu plus d'expérience chez l'USO.

La rencontre : Oyonnax en voulait plus

On pouvait penser que Brive allait prendre le match par le bon bout mais c'est Oyonnax qui régale et cueille à froid le CAB. Première attaque des visiteurs et presque essai. Sans un retour décisif de Radikedike, Le Bourhis marquait le premier essai de la rencontre. Ce n'est que partie remise. Ballon récupéré dans les 22 brivistes, l'USO lance l'attaque, se rapproche de la ligne et la passe par l'intermédiaire de Fabien Cibray (0-7, 3'). Entame de match ratée donc pour le CAB. Un CAB qui tente désormais de se mettre en température mais il faut croire que le moteur est encore un peu grippé. Si les intentions sont là, l'indiscipline et les fautes de main le sont aussi. Oyonnax profite des fautes brivistes pour créer un mini-break par le pied de son ouvreur-buteur Smit (0-10, 16'). Le jeu se déroule principalement devant mais Brive a du mal à apporter le danger dans le camp d'Oyonnax au contraire de ses derniers qui, menant au score, s'appuient sur une grosse défense et des attaques précises. Le jeu offensif briviste manque de liant mais comme la semaine dernière à Paris, on va s'appuyer sur quelque chose qui marche : le maul. Un premier maul dans les 22 visiteurs amène une pénalité que Romain Sola joue en touche. Sur la 2e tentative, les avants progressent et envoient Louis Acosta marquer le premier essai briviste de la rencontre (7-10, 28'). Malheureusement, les supporters n'ont pas le temps de savourer cet essai et cette réduction de l'écart au score qu'une nouvelle faute briviste dans un regroupement offre une nouvelle occasion à Smit de mettre 3 points de plus. L'ouvreur sud-africain ne se fait pas prier (7-13, 32'). Malgré des dernières tentatives de part et d'autre, le score reste figé jusqu'à la pause.

img-contenu-resume-match-ercc-brive-oyonnax-1 

Louis Acosta est à la conclusion d'un très bon travail du pack briviste

Score à la pause : 13-7 pour Oyonnax. Globalement, Oyonnax a dominé ce premier acte avec une entame parfaitement réussie. Brive a eu du mal à rentrer dans la partie et a manqué d'imagination en attaque. L'essai d'Acosta a relancé l'équipe et le public. A voir si cela se concrétise en seconde période.

Les supporters sentent malgré tout qu'une bonne entame de seconde période ponctuée d'un essai relancerait totalement ce match. Et Brive les écoute. Le CAB fait subir à Oyonnax ce que l'USO a réalisé il y a une heure de cela. Mais au lieu d'un essai, c'est finalement une pénalité facile que transforme Romain Sola (10-13, 42'). Le CAB est mieux et on sent que ça peut passer. Sauf qu'Oyonnax sort son arme : le contre. Sur une attaque briviste, l'USO récupère et se dégage au pied. Sauf que Mafi puis Delage cafouille la munition. Le jeune Arthur Aziza récupère l'offrande et plante un essai assassin au cœur du temps fort briviste (10-20, 46'). Rien ne semble aller dans le bon sens ce soir pour le CAB. Rentré à la pause, François Da Ros faisait son grand retour après plusieurs mois d'absence. Mais il devra céder sa place au bout d'un quart d'heure, touché au même genou. Espérons que cela ne soit pas trop grave. Malgré toutes ses péripéties, Brive ne veut pas abandonner. Les avants sonnent la charge et se rapprochent inexorablement de la ligne d'en-but. Ils provoquent dans un premier temps le carton jaune de Power (55') puis c'est le capitaine en personne, Poutasi Luafutu, qui se charge d'inscrire le 2e essai corrézien (17-20, 56'). Sauf qu'encore une fois, Brive retombe dans ses travers d'indiscipline et offre une nouvelle pénalité face aux perches. Aziza transforme (17-23, 60'). Nous sommes à l'heure de jeu et tout reste à faire. Le CAB peut gagner ce match à condition de gommer quelques erreurs. En supériorité numérique, Brive ne va pas le rester bien longtemps, Damien Lavergne écopant à son tour d'un carton jaune (63'). Le CAB n'est qu'à six points et multiplie les attaques aux quatre coins du terrain. Après avoir balayé le terrain dans la largeur et fixé la défense au près, on choisit de jouer sur les extérieurs où se trouve Uanivi. Le 2e ligne namibien étire ses longs segments pour inscrire le 3e essai briviste. Du bord de touche, Sola reste court sur sa tentative et le CAB reste derrière au score (22-23, 69'). Brive est tout proche de sa première victoire en Challenge Cup mais va finalement se faire contrer. Voyant l'absence d'un second rideau, Oyonnax tape au loin pour faire reculer l'attaque briviste. Mal replacé et "cuit" physiquement, Damien Neveu se fait prendre de vitesse par Codjo qui marque sans opposition entre les poteaux (22-30, 75'). Deuxième coup de poignard d'Oyonnax, celui-ci étant fatal au CAB qui ne reviendra pas et lâche une nouvelle rencontre.

img-contenu-resume-match-ercc-brive-oyonnax-2 

Uanivi redonne de l'espoir aux supporters avec son essai à 10 minutes de la fin


Score final : 30-22 pour Oyonnax. Oyonnax a dominé la première période et Brive la deuxième mais ce sont bien les visiteurs qui se sont montrés les plus efficaces. Grâce à deux contres, l'USO empoche sa 2e victoire à l'extérieur de cette Challenge Cup et peut toujours rêver à une qualification pour les phases finales. Si l'espoir était mince, il n'existe désormais plus pour le CAB.

En bref

Trois défaites en autant de matchs pour le CAB dans cette Challenge Cup. Est ce que c'est une impression ou la dure réalité que Brive n'a pas la même énergie dans cette compétition que les saisons passées ? Et pourtant comme face à Parme, il y avait la place de faire quelque chose. Mais un manque de puissance dans les rucks, une indiscipline chronique et une équipe qui encaisse des contres assassins pendant des temps forts sont les maux brivistes de cette campagne européenne 2014/2015.


img-contenu-resume-match-ercc-brive-oyonnax-3  img-contenu-resume-match-ercc-brive-oyonnax-4 

Retrouvez les photos du match Brive - Oyonnax dans notre galerie photos

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Lyon 35
2 Bordeaux 34
 
7 La Rochelle 22
8 Brive 22
9 Pau 21
 
13 Agen 16
14 Stade Français Paris 10
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 10
Racing 92 30 34 Bordeaux
Clermont Ferrand 30 13 Agen
La Rochelle 22 13 Castres
Pau 9 19 Toulon
Montpellier 33 8 Lyon
Brive 26 21 Stade Français Paris
Toulouse 45 10 Bayonne
Résultats Top 14