Challenge Cup Brive - Enisei : le CAB fait le métier lors du match retour (33-3)
Publié le dimanche 20 décembre 2015 à 15:08

Cette réception a gagné en importance depuis une semaine. Surpris à Sotchi, Brive se doit d'effacer cette grosse contre performance face à Enisei. Il doit aussi l'emporter avec le bonus pour continuer à croire à une qualification en phases finales de la Challenge Cup. Enisei va tenter de montrer son talent et prouver que ce n'était un coup de chance sa première victoire européenne.

img-accroche-resume-match-epcr-challenge-cup-brive-enisei

Dans des conditions printanières, le CAB modifie son XV de départ avec 6 changements. Seulement 2 changements pour Enisei qui veut concrétiser sa victoire précédente contre Brive.

Première période : une rencontre brouillonne

Dès les premiers instants de la rencontre, Enisei se montre dangereux et manque de peu l'essai. Passé cette première alerte, Brive met la main sur le ballon et impose son rythme. Les brivistes privilégient les pénaltouches et cela fonctionne. L'alignement briviste combine bien et lance une attaque en première main qui se déroule comme sur le tableau noir et Atila Septar aplatit entre les poteaux (7-0, 3'). Mais Enisei réagit et s'installe dans le camp briviste. Les russes multiplient les temps de jeu et poussent à la faute les brivistes dans le jeu au sol. Kushnarov ne tremble pas et passe la pénalité (7-3, 6'). Brive tente de reprendre le dessus sur Enisei mais alors qu'une belle attaque était prometteuse, un en-avant vient interrompre cette occasion. Enisei en profite pour se montrer à nouveau dangereux et proche de la ligne d'en-but. Brive se met à la faute mais Kushnarov manque  la cible (16'). Si la première partie de cette période proposait de belles actions, la deuxième n'est pas d'une grande qualité. Les défenses prennent le pas sur les attaques et les en-avants se multiplient. Brive doit également faire face à la blessure d'Atila Septar (23'). Le rythme chute jusqu'à quelques instants de la pause. La ligne de 3/4 se met en chantier et fait la différence juste avant la pause. Benito Masilevu transperce la défense. Matthieu Ugalde est au soutien et c'est le remplaçant Arnaud Mignardi qui conclut cette action briviste (14-3, 38'). A la mi-temps, Brive a fait la moitié du boulot pour obtenir le bonus offensif mais il va falloir être plus précis dans les enchainements en seconde période.

Deuxième période : Brive fait le break

Le CAB avait terminé fort et va commencer sur le même rythme. Avec une première ligne toute neuve, les avants brivistes veulent avoir leur part du gâteau et font parler leur puissance. Une première fois, Sisa Koyamaibole franchit la ligne mais l'arbitre irlandais, Mr Conway, n'accorde pas l'essai. Qu'à cela ne tienne, sur la mêlée qui suit, le puissant n°8 fidjien part derrière sa mêlée et inscrit son essai en force (21-3, 44'). Brive vient de faire le break et continue sur sa lancée. Dans son style de funambule, Alfie Mafi fait parler sa magie. Accélération, petit coup de pied par-dessus, rebond favorable et essai pour conclure cet exploit personnel (28-3, 47'). Après quelques semaines passées à l'infirmerie, Mafi fête en beauté son retour sur les terrains avec cet essai, synonyme de bonus offensif pour le CAB. Les brivistes continuent d'appuyer sur la défense d'Enisei qui se met régulièrement à la faute, obligeant l'arbitre à sortir un carton jaune pour Volkov (56'). Mais au lieu de profiter de cette supériorité numérique, Brive va rentrer dans un faux-rythme dont va profiter Enisei. Les russes se montrent menaçants à nouveau et veulent sauver l'honneur. Solides en conquête, ils imposent un gros défi aux brivistes qui se mettent à la faute en mêlée. Damien Jourdain écope à son tour d'un carton jaune (69'). Chahuté, Brive réagit dans ce secteur et fait écoper d'un jaune à Pronenko (73'). Enisei est tout proche de l'essai mais Masilevu vient sauver son camp en catastrophe. Et cela ne s'arrange pas pour Brive. Déjà réduit à 14, le CAB va terminer le match à 13 suite à la blessure d'Alfie Mafi et du fait qu'il n'y a plus de remplacements possibles. Enisei va tenter de profiter de cette supériorité juste avant la fin du match mais va se faire contrer. Les avants corréziens se prennent pour des 3/4 avec Ribes, Steenkamp et Whetton qui lancent l'attaque. Les russes se mettent à la faute et n'ont plus les jambes pour se replacer. Romain Sola profite des espaces pour inscrire un 5e et dernier essai en coin. La transformation est manquée mais l'objectif est atteint avec cette victoire bonifiée 33 à 3. Au niveau comptable, le résultat est là. Au niveau du contenu, ce n'est pas encore ça.

Fiche technique

CA Brive : 5 essais Septar (2'), Mignardi (38'), Koyamaibole (44'), Mafi (47') et Sola (79') ; 4 transformations Laranjeira (3', 39', 45', 48') ; 1 carton jaune : Jourdain (69')

1 Lavergne (41' Shvelidze) - 2 Acquier (41' Ribes) - 3 Buys (41' Jourdain) - 4 Lebas (67' Marais) - 5 Steenkamp - 6 Briatte - 7 Luafutu (41' Whetton) - 8 Koyamaibole - 9 Péjoine - 10 Ugalde (41' Bézy) - 11 Masilevu - 12 Laranjeira (51' Sanconnie) - 13 Septar (23' Mignardi) - 14 Mafi - 15 Sola


Enisei : 1 pénalité (6') Kushnarev ; 2 cartons jaunes : Volkov (56') et Pronenko (73')

1- Volkov 2- Gasanov 3- Zykov 4- Saulite 5- Krasylnyk 6- Temnov 7- Orlov 8- Rudoi 9- Baranovs 10- Kushnarev 11- Kacharava 12- Babaev 13- Simplikevich 14- Kurashov 15- Malneek

Remplaçants : 16- Selskii 17- Polivalov 18- Pronenko 19- Sidorov 20- Butenko 21- Shcherban 22- Simonov 23- Gaisin

 

Le résumé de la rencontre

 

En bref

La victoire bonifiée était un minimum pour le CAB. Sur ce point de vue là, Brive a rempli le contrat en l'emportant en marquant 5 essais. En attendant le résultat de la rencontre entre Newcastle et le Connacht, les brivistes gardent intactes leurs chances de qualification. Mais le contenu du match est loin d'être parfait, Brive balbutiant son rugby en première période et sur la deuxième partie de la seconde. Heureusement, à cheval sur la mi-temps, le CAB a fait le boulot en inscrivant 3 essais et en s'assurant le bonus offensif. Avant de basculer sur le Top 14, Brive a une autre mission : trouver le chat noir pour stopper la série de blessures qui touche actuellement les 3/4 brivistes.

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 4
La Rochelle 28 13 Toulouse
Lyon 59 3 Brive
Bayonne 27 17 Castres
Clermont Ferrand 28 37 Pau
Bordeaux 52 3 Stade Français Paris
Agen 29 10 Montpellier
Toulon 32 29 Racing 92
Résultats Top 14