Le CAB mangé par Nadolo et Montpellier (42-13)
Publié le dimanche 25 septembre 2016 à 14:14

img-accroche-resultat-match-top14-montpellier-brive

A égalité au classement, Montpellier et Brive se retrouvent pour cette 6e journée. Après avoir réalisé un bon début de championnat, les deux équipes doivent confirmer à mesure que le premier bloc européen se rapproche.

Dès les premières minutes, Montpellier semble vouloir emballer la rencontre et multiplie les passes et les temps de jeu. Dès ses premiers ballons, Nadolo fait parler sa puissance mais pour l'instant, Brive résiste et fait le dos rond contre ce premier temps fort montpelliérain non concrétisé par des points au tableau d'affichage. Ce que va faite le CAB sur sa première incursion dans le camp adverse. L'arbitre sanctionne un hors-jeu de ligne et Germain ouvre le score (0-3, 8'). C'est alors que le festival Nadolo commence. Les avants entament l'avancée du MHR avant que Catrakilis adresse une transversale millimétrée vers son ailier fidjien qui aplatit en coin (5-3, 14'). Brive et Germain réagissent tout de suite et le buteur briviste passe une 2e pénalité (5-6, 16'). Mais Montpellier pousse régulièrement à la faute les visiteurs qui s'approchent du carton jaune. Catrakilis remet le MHR en tête avant l'apparition de Nadolo. Masilevu et Tuatara cafouillent un ballon, Fall récupère et sert son coéquipier. On ne reverra plus le TGV fidjien (15-6). Brive réagit et possède une belle munition à 5 mètres de l'en-but mais la touche est perdue, tout comme cette occasion en or. Pour une nouvelle faute, Brive écope d'un jaune (Koyamaibole) et Catrakilis clôt la période sur le score de 18 à 6.

Montpellier accélère dès l'entame et profite d'une défense briviste un peu laxiste. Bien aidé par les appels de ses coéquipiers, François Steyn se faufile dans la défense pour marquer le 3e essai de son équipe (25-6, 43'). Piqués au vif, les brivistes réagissent à l'orgueil. Sur un turnover, William Whetton récupère le ballon et sprinte jusque dans l'en but (25-13). A peine revenu à 15, Brive retombe à 14 suite au carton adressé à Iribaren. Et ça paie cash derrière avec le service millimétré de Paillaugue pour Nadolo qui s'offre un triplé (32-13, 52'). Montpellier déroule tandis que Brive est à bout de souffle. Les brivistes arrivent à se procurer quelques occasions d'essais mais elles sont gâchées par imprécision et aussi un peu d'impuissance face au roc héraultais. Un roc qui porte un peu le nom de Nadolo :

En force, les avants du MHR s'offrent un dernier essai (39-13) avant que Ben Botica ne clôture définitivement la marque (42-13) et valide le 4e succès consécutif de son équipe.

Brive n'aime définitivement pas l'horaire de 12h30. Privé de ballons, indiscipliné (2 nouveaux cartons jaunes), le CAB ne pouvait espérer quelque chose de positif de ce déplacement à Montpellier. Balayés par la puissance de Nadolo, les brivistes vont devoir vite relever la tête car dès samedi, c'est le Racing 92, champion de France en titre, qui débarque à Amédée-Domenech.

 

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14