Brive doit être plus efficace sur le terrain, l'analyse du match
Publié le mardi 27 février 2018 à 19:00

Le déplacement à Toulouse n'arrivait pas dans les meilleures conditions mais Brive a offert un meilleur visage que face à Pau. Malheureusement, ce voyage à vide ne permet pas au CAB de se sortir de la zone rouge. Le maintien sera une lutte intense jusqu'au bout.

Les points positifs

Une meilleure prestation. Contre Pau, Brive est passé à côté (surtout en deuxième période). Le début de match avec l'essai de Kolbe n'annonçait rien de bon mais Brive a réalisé une bien meilleure prestation qu'une semaine auparavant, dans la lignée de son déplacement à La Rochelle. Le CAB avait opté pour un jeu de mouvement, les brivistes ont joué et ont posé de gros problèmes à la défense de Toulouse. Le CAB n'a jamais lâché et s'est accroché au short de Toulouse jusqu'à la fin. Brive aurait mérité de ramener quelque chose de ce déplacement pour valider l'investissement fait sur la pelouse dimanche. En tout cas, la prestation contre Pau ressemble à une anomalie dans la série de matchs depuis deux mois. Une anomalie qui coute cher malgré tout.

Le retour des absents. Après Pau, les supporters s'interrogeaient sur certains absents : Dominiko Waqaniburotu et Julien Ledevedec (en tout cas avoir un 2e ligne sur le banc). Le fidjien a répondu plus que présent à Toulouse, apportant sa palette technique en attaque et sa défense. Il termine le match avec 21 mètres parcourus en 8 courses, 1 défenseur battu et 2 passes après contact, en plus d'un 7/8 au plaquage. Il a été utilisé à plusieurs reprises lors de l'essai de Julien Ledevedec. L'international français revenait dans le groupe, en plus chez son club formateur. Il a été le premier marqueur d'essai briviste mais surtout l'alignement briviste a retrouvé la voie des airs en volant 6 ballons à l'alignement toulousain. Ledevedec n'a pas tout fait mais son profil plus aérien marquait un changement d'attitude pour la touche.

 

Les points négatifs

Les turnovers. Brive a tenu le ballon, s'est montré dangereux mais s'est fait punir à la moindre perte de balle. Le réalisme et les contres toulousains ont fait très mal aux brivistes. Sur les 6 essais marqués par Toulouse dimanche, 3 sont la conséquence directe d'un ballon égaré. En première période, les 3 essais encaissés viennent de ballons perdus, aussitôt exploités par des toulousains très en jambes. Au haut niveau, la différence se fait généralement sur cette phase de jeu et quand les grosses équipes sont un peu moins bien, elles font souvent la différence en exploitant à merveille ces ballons. C'est la force (enfin une des forces) des All Blacks, c'est aussi celle de Toulouse.

Premier essai sur turnover pour Toulouse face à Brive

 

La défense. Dimanche, Brive a retrouvé de l'attaque, de la conquête et de la discipline mais la défense a souffert. Au final, cela fait 45 points encaissés et 6 essais. Ca fait lourd pour espérer ramener un résultat de l'extérieur mais le CAB n'était pas loin de le faire à 5 minutes du terme. Malheureusement, par moments, la défense a laissé trop d'espaces aux attaquants toulousains qui en ont profité à merveille. Si Brive a tenu le ballon, forcément il a moins plaqué que son adversaire mais c'est bien Toulouse qui a fait mal en attaque avec 16 franchissements et 23 défenseurs battus (contre 7 et 14). Pour Brive, cela fait 72% de réussite au plaquage (60/83), ce qui est assez moyen mais finalement à l'image de cette saison où le CAB a du mal dans ce domaine là. Il va falloir trouver des solutions à moyen terme pour stopper l'hémorragie et se rapprocher des 85% de réussite qui pourrait être une aide pour le maintien.

Les concurrents. On savait que le week-end dernier, Brive avait manqué une occasion en or. Pour cette journée, Brive a tiré le mauvais numéro et se retrouve sous pression. La veille, Agen va gagner au Stade Français et Oyonnax en fait de même à Clermont. Agen fait la bonne opération en plongeant Paris dans la course au maintien et en redonnant la place de barragiste à Brive. Détaché, Oyonnax recolle au peloton juste devant. Brive avait donc la pression et n'a malheureusement pas pu ramener au minimum un point de Toulouse. La semaine prochaine, le duel entre Oyonnax et le Stade Français sera à surveiller de près. Dans les prochaines semaines, les duels vont se multiplier et le maintien va se jouer à couteaux tirés.

 

En conclusion

Brive se devait de réagir après sa mauvaise partie il y a une semaine. Brive a réagi, a offert un beau visage, offensif (avec 3 essais marqués). Si les ballons perdus ont fait très mal, Brive n'a jamais lâché l'affaire et aurait pu, avec un peu plus de précision, revenir avec un point (mérité). Mais Toulouse s'est montré à la fois clinique en attaque et solide en défense pour aller chercher une nouvelle victoire bonifiée. Pour le CAB, la situation se complique avec un retour à la 13e place à la suite des victoires à l'extérieur d'Agen et d'Oyonnax. Le maintien sera dur à obtenir mais les brivistes se doivent de faire des prestations comme à Toulouse et non comme Pau. Brive a les capacités pour se maintenir. Ne reste plus qu'à les employer durant les huit matchs qui restent à jouer.

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 18
Nevers 23 17 Bayonne
Colomiers 22 16 Mont de Marsan
Montauban 27 3 Aurillac
Provence Rugby 12 11 Bourg en Bresse
Biarritz 36 12 Massy
Carcassonne 23 20 Vannes
Oyonnax 23 13 Béziers
Soyaux-Angoulême 11 23 Brive
Résultats Top 14
AllezBriveRugby vous propose ces vidéos de rugby