Brive a lutté mais cela n'a pas suffi à Toulon (34-17), le résumé du match
Publié le dimanche 16 février 2020 à 06:00

 

Jamais simple de se déplacer à Mayol. Brive connait la difficulté de la tâche mais veut conserver la récente dynamique positive à l'extérieur. Sauf que cette fois, le RCT a guère laissé la place au doute. Brive prive de bonus le RCT mais se prive de plusieurs joueurs aussi.

Pour ce match, Toulon envoie sa meilleure équipe possible, avec plusieurs internationaux. Brive choisit de faire tourner et de donner du temps à jeu à plusieurs joueurs.

 

Première période : Brive s'accroche

Malgré une équipe remaniée, Brive entame très bien sa rencontre. Après une touche contrée au nez et à la barbe d'Eben Etzebeth, la défense briviste parvient à lui arracher un ballon au sol sur ses 40 mètres. Le CAB est pressant à 5 mètres et tente de faire la différence sur des ballons portés à la suite de pénaltouches. Au final, la défense toulonnaise va parvenir à repousser l'assaut briviste (4'). La réaction du RCT ne se fait pas attendre. Les avants sont sur la ligne d'en-but briviste mais la première tentative est repoussée. L'épreuve de force se déplace sur une succession de mêlées, Brive remporte la décision finale et se donne de l'air (14'). Temporairement car les vagues reviennent vite. Les avants varois continuent leur travail de sape mais cette fois, au lieu de s'enfermer dans un duel d'avants, le ballon va être écarté dans le bon tempo. Toulon trouve le décalage sur les extérieurs. L'arrière Moyano décale Daniel Ikpefan qui marque en coin (7-0, 18'). Brive ne baisse pas les bras après ce premier essai de la rencontre et contre aussitôt avec Joris Jurand qui franchit le premier rideau. Dommage qu'il se précipite un petit peu avec un coup de pied trop hâtif (20'). Le CAB peine à réellement se montrer dangereux car plusieurs munitions sont perdues en touche et cela profite bien évidemment à Toulon. Le RCT cherche à écarter sur les ailes pour étirer cette défense briviste. Ikpefan est servi, il repique intérieur et efface Peniami Narisia avant de slalommer jusque dans l'en-but. Doublé pour le numéro 11 toulonnais (14-0, 24'). Brive commence à rompre face à la vitesse des attaquants varois et les choses ne s'arrangent pas avec la sortie sur blessure de Stuart Olding, touché à l'épaule (27'). Tout va mal ? Pas vraiment ! Le CAB va frapper et va réagir sur une combinaison parfaite en touche. Prise de balle de Victor Lebas pour David Delarue pour Kitione Kamikamica. La remise intérieure est parfaite pour Pierre Tournebize. Le néo-briviste fait parler sa vitesse sur 40 mètres pour marquer l'essai de la relance pour Brive (14-7, 29').

1er match, 1ere titularisation et 1er essai avec le CAB

 

Sur le renvoi, Brive se met à la faute (en-avant repris devant). Anthony Belleau rajoute 3 points de plus (17-7, 30'). C'est alors que la rencontre va être arrêtée pendant de longues minutes. Sur une touche anodine, Steevy Cerqueira se blesse à la retombée et se blesse gravement à la cheville gauche. Le 3e ligne briviste quitte le terrain sur une civière, avec le pouce levé et sous les applaudissements de Mayol (35'). Brive lance ses dernières forces dans la bataille avant la pause et pousse Toulon à attaquer depuis ses 22 mètres. Brive récupère la possession sur une mêlée et obtient une pénalité sur celle-ci. Enzo Hervé passe la pénalité à la sirène (17-10, 40'). Malgré deux essais encaissés, Brive ne lâche pas le morceau et tient tête au RCT. Cependant, le CAB a déjà perdu 2 joueurs sur blessure, espérons que cela va s'arrêter là.

 

Deuxième période : les stars du RCT vont la différence

Brive commence bien la seconde période avec une première pénalité sur la ligne médiane et une très bonne touche à suivre dans les 22 mètres toulonnais. Si le lancer est capté, l'alignement est pénalisé pour avoir fait un écran. Le CAB laisse passer une belle occasion (43'). Pendant quelques minutes, le jeu se passe au centre du terrain mais quelques fautes brivistes vont offrir au RCT la possibilité de revenir dans les 22 adverses. Les premiers remplaçants varois font leur entrée tandis que Sergio Parisse capte un ballon en fond d'alignement. Le maul se structure et avance dans un second temps avec l'italien à la manoeuvre. Cela va aller dans l'en-but mais Narisia écroule le maul. Mr Minery n'hésite pas une seconde et donne la double peine aux brivistes : essai de pénalité et carton jaune au talonneur (24-10, 48'). En supériorité numérique, Toulon sait que c'est maintenant qu'il doit faire la différence et lâcher totalement cette équipe briviste accrocheuse. Le CAB souffre mais résiste tant bien que mal et cherche à profiter des imprécisions toulonnaises pour se donner de l'air. Julien Hériteau sert Facundo Isa qui avance en puissance, le ballon est écarté vers Ikpefan, bien bloqué par Jurand. L'arbitre revient à un hors-jeu de Dan Malafosse. Belleau passe une 2e pénalité (27-10, 58'). Souvent lâché, jamais décroché. Le CAB va pointer le bout de son nez au moment où on s'y attend le moins. Premièrement, Hervé décoche un coup de pied parfait qui sort à quelques centimètres de la ligne d'en-but du RCT. Toulon s'en sort mais Brive obtient la touche toujours dans les 22 mètres. Deuxièmement, on perd le lancer et on met la pression. Kitione Kamikamica et Vasil Lobzhanidze montent au contre sur Louis Carbonel. Contre et essai de Lobzhanidze qui relance la fin de match (27-17, 62').

Lobzhanidze relance le CAB

 

Et si Brive refaisait le coup de Montpellier avec la prochaine entrée en jeu de Thomas Laranjeira ? Oui mais non car en face, les stars toulonnaises vont prendre les choses en main. Belleau lance Isa qui avance sur plusieurs mètres. Le ballon sort vite et un sacré morceau est trouvé dans l'intervalle, lancé. Etzebeth pose deux raffûts à Eneriko Buliruarua et Joris Jurand et s'en va marquer le 4e essai de son équipe, au bout de l'effort (34-17, 65'). Dans la foulée, Brive perd un nouveau joueur sur blessure avec So'otala Fa'aso'o, touché au doigt (65'). La partie perd un peu en intensité avec des pertes de balle des deux côtés. Dans les dernières minutes, le CAB lance un dernier baroud d'honneur. Laranjeira avance, Hervé sert d'une transervale Tournebize. François Da Ros est stoppé devant les 22 mètres adverses. Le jeu rebondit mais cette fois, Hervé ne trouve pas Kamikamica sur sa transversale (74'). Les dernières mêlées tournent à l'avantage des brivistes qui butent ensuite sur une grosse défense de Toulon qui remporte un dernier duel au sol pour clôre la partie. Brive a tenté mais Toulon a fait la différence à l'entame de la période.

 

Fiche technique

 

Toulon : 4 essais de Ikpefan (18', 24'), de pénalité (48') et Etzebeth (65') ; 3 transformations et 2 pénalités (31', 58') de Belleau

1 Devaux (46' S.Taofifenua) - 2 Tolofua (58' Soury) - 3 Setiano (46'-70' Gigashvili) - 4 Etzebeth - 5 Alainu'uese (58' Hoarau) - 6 Rebbadj - 7 Messam (46' Isa) - 8 Parisse - 9 Meric (55' Carbonel) - 10 Belleau (Cap) (65' Meric) - 11 Ikpefan - 12 Dachary (55' Heriteau) (58' Savea) - 13 Heem - 14 Cordin - 15 Moyano

 

Brive : 2 essais de Tournebize (29') et Lobzhanidze (62') ; 2 transformations et 1 pénalité (40') d'Hervé ; 1 carton jaune (48') pour Narisia

1 Chauvac (53' Asieshvili) - 2 Narisia (58' Da Ros) - 3 Johnston (53' Thomas) - 4 Malafosse - 5 Lebas (57' Uys) - 6 Cerqueira (34' Fa'aso'o) (65' Nairisa) - 7 R.Marais (50'-58' Da Ros) - 8 Kamikamica - 9 Delarue (58' Lobzhanidze) - 10 Hervé - 11 Tournebize - 12 Olding (27' Namy) - 13 Galletier (65' Laranjeira) - 14 Buliruarua - 15 Jurand

 

En bref

Brive ne lâche pas, c'est un fait. Brive s'accroche malgré une différence de niveau et de qualités individuelles. Après deux essais encaissés, le CAB termine la première période sur une bonne note. A moins de 20 minutes du terme, il n'y a que 10 points d'écart. Mais cette fois, il n'y aura pas de miracle comme à Montpellier. Si l'état d'esprit et la volonté des brivistes n'est absolument pas à remettre en cause, cette défaite va faire mal aux corps du CAB avec 3 blessures à signaler (Olding, Cerqueira et Fa'aso'o). Déjà que l'infirmerie est bien garnie, c'est loin d'être idéal avant de rejoindre Agen et Lyon lors des deux prochaines journées.

 

Images : Canal+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Bordeaux 61
2 Lyon 53
 
9 Castres 33
10 Brive 33
11 Bayonne 33
 
13 Agen 26
14 Stade Français Paris 25
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 17
Racing 92 49 0 La Rochelle
Bayonne 20 10 Toulouse
Pau 19 15 Montpellier
Agen 15 32 Clermont Ferrand
Brive 30 16 Lyon
Bordeaux 26 24 Castres
Toulon 19 18 Stade Français Paris
Résultats Top 14