Brive ne trouve pas de solutions à l'extérieur, l'analyse de la rencontre
Publié le mardi 15 octobre 2019 à 06:00

Brive s'est remis en confiance avec ses succès à domicile mais une performance à l'extérieur confirmerait ce bon début de saison. Mais le voyage à La Rochelle n'était pas sans risques et s'avérait de prime abord compliqué. Les brivistes reviennent avec des questions et pas forcément des réponses. Le mal du CAB se poursuit hors de ses bases.
 

Les points positifs

Le début de match. Ce n'est pas le départ explosif des matchs à la maison mais Brive a réussi un bon début de match à La Rochelle. Sans être exceptionnel, le CAB a su être réaliste, propre, sobre pour réaliser une première demi-heure excellente, compte tenu du fait que c'était un match à l'extérieur et que l'équipe n'était pas l'équipe type. La défense a été solide, a su profiter des (nombreuses) pertes de balle de La Rochelle tandis que l'attaque a été réaliste grâce au pied d'Enzo Hervé (3 pénalités réussies en l'espace de minutes). Il y a bien eu un échec mais la réussite était là : pénalité sur le poteau, ballon récupéré au sol, essai de Nico Lee après un retour intérieur parfait d'Hervé. L'horloge affiche 30 minutes et Brive mène 14 à 6 sur le terrain de La Rochelle. Tout était parfait jusque là. Les 50 minutes qui vont suivre ne seront pas du même acabit. Et c'est bien ça le problème pour Brive.

L'essai de Lee vient valider le très bon début de match du CAB

 

Les points négatifs

La conquête. Pour réaliser un résultat à l'extérieur, vous devez dominer en conquête. Samedi, Brive a failli dans ce domaine et on ne peut pas dire que la conquête s'est mise en confiance dès le début du match. 3 touches ont été perdues dès les premières minutes, ce qui n'a pas permis à Brive de s'installer dans le match et d'installer son jeu. Si la touche est parvenue à se régler tant bien que mal, c'est la mêlée qui a explosé juste avant la pause. Pour revenir au score et passer devant, La Rochelle a fait l'effort dans ce secteur et a literralement soulevé le pack briviste. Les rochelais récupèrent le ballon sur introduction briviste puis, se sentant fort, opte pour une nouvelle mêlée et "roule" sur son adversaire pour un essai de pénalité. Quelques minutes plus tard, Brive a de nouveau l'introduction mais La Rochelle fait à nouveau l'effort et soulève la première ligne du CAB. Victor Vito récupère et marque. Rarement, Brive n'a autant souffert en si peu de temps dans le secteur de la mêlée. La défaillance de la conquête est une bonne piqûre de rappel pour Brive, à une semaine de recevoir Bordeaux, très efficace dans ce secteur et notamment la touche.

A ce rythme, Brive a bien failli se retrouver dans le port !

 

L'attitude. Brive ne s'est jamais caché en dévoilant ses objectifs pour la saison : le maintien et être invaincu à domicile. Mais dans un championnat toujours plus dense et compliqué, arriver à compiler 13 victoires, même quand on est un cador, est très compliqué. Brive a, certes, commencé par 3 victoires face à Clermont, Toulon et Toulouse mais les dix prochains matchs ne seront pas du gâteau pour autant. Pour se donner un joker, Brive doit aller chercher des points à l'extérieur mais nous sommes en train de revoir le Brive des années passées : fringuant et solide à domicile, friable et peu concerné à l'extérieur. La dernière victoire à l'extérieur du CAB en Top 14 remonte à avril 2017 et un succès à Clermont. Mis à part ça, un nul à Bordeaux et quelques bonus défensifs par ci par là mais rien ne bien transcendant. Que le staff opte pour faire de la rotation à l'extérieur est un choix mais un choix risqué, cependant, les joueurs doivent montrer tout autre chose lors de ces matchs là. Jusqu'à présent, le bilan à l'extérieur est catastrophique : 4 matchs, 4 défaites, 0 point, 44 points marqués, 149 encaissés soit un score moyen de 37-11. Brive évolue sans filet et attention à la chute car il n'y a pas de joker actuellement dans la manche du CAB.

Les concurrents directs. Le week-end n'a pas été en faveur du CAB dans sa course au maintien. Tandis que le CAB arrivait à La Rochelle, il savait que Bayonne avait battu Montpellier et poursuivait son début de championnat incroyable (3e, 21 points, 5 victoires en 7 matchs). Brive s'incline lourdement à La Rochelle mais dans le même temps, Agen obtient le match nul au Racing 92, un match nul qui aurait pu se transformer en victoire. Petite précision, Agen avait effectué 9 changements pour ce déplacement. Le lendemain, le Stade Français se devait de l'emporter face à Toulon pour éviter de s'enfoncer encore un peu plus dans la crise. Et les parisiens y sont parvenus et se donnent une bouffée d'oxygène bienvenue à ce stade de la saison. Le championnat est donc très reserré avec Brive, 13e, avec 12 points qui possède 3 points d'avance sur Paris. Les brivistes ne sont finalement qu'à 2 points de la 5e place détenue par Castres. Comme quoi, il sera donc très important de grapiller des points partout, on ne sait jamais ce qu'il peut se passer dans un championnat serré.

 

En conclusion

Ce n'est pas nouveau et le mal persiste malgré un passage par la case Pro D2 : Brive n'y arrive pas à l'extérieur. Brive n'arrive pas à afficher le même visage, la même détermination qu'à domicile. A trop vouloir faire le sans faute, il semble oublier que les points à l'extérieur peuvent lui offrir un matelas en cas de contre performance à la maison. La première demi-heure est intéressante mais derrière, le CAB est plombé par son indiscipline et surtout sa conquête qui ont nourri de munitions des rochelais qui n'en demandaient pas tant. Avant la mini-trêve, Brive n'a pas le droit à l'erreur face à Bordeaux. Un peu la même situation que face à Clermont, Toulon et Toulouse. La routine quoi !

 

Image : Canal+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 9
Toulon 19 19 Montpellier
Castres 28 26 Brive
Bordeaux 23 0 Agen
Bayonne 3 9 Pau
Toulouse 34 8 Clermont Ferrand
Lyon 45 17 La Rochelle
Stade Français Paris 9 25 Racing 92
Résultats Top 14