Saïd Hirèche « on fera les comptes à la fin de la saison mais ce n'est pas facile »
Publié le lundi 6 mars 2023 à 06:00

Quand on creuse encore plus profond chaque fois et que la sortie du tunnel est de plus en plus lointaine, il n'est pas facile de trouver les mots et d'en trouver de nouveaux à chaque fois. Brive se rapproche de la Pro D2 et le moral est au plus bas.

Bordeaux, c'est la première des 4 dernières réceptions de la saison pour Brive. Le CAB n'a plus le temps de tergiverser et doit retrouver le goût de la victoire face à une équipe qui a redressé la barre et surtout a débloqué le compteur offensif. Duel déséquilibré mais dans le contexte actuel, c'est le moment de renverser des montagnes.

Sauf que voilà, Bordeaux n'est pas venu en touriste et impose son jeu et son rythme dès les premières minutes de la rencontre. Brive subit et ne montre rien offensivement. Surtout que le CAB perd rapidement deux joueurs sur blessure : Guillaume Galletier et Nicolas Sanchez. L'UBB déroule son plan et inscrit deux essais (Cordero et Buros). Brive va réagir en fin de première période avec l'essai en force de Mesulame Kunavula mais à la pause, l'écart est important : 20-7 pour Bordeaux. Très en jambes, Romain Buros est satisfait du début de match de son équipe mais il reste des points à améliorer pour la seconde période.

R.Buros : pour l'instant, on fait ce qu'on a bossé toute la semaine et ce qu'on voulait mettre en place. On arrive à marquer des essais, mais il faut faire attention en défense et en conquête, on est un peu juste. Si on veut continuer comme cela contre le vent, il va falloir être meilleur là dessus.

 

Et la seconde période commence très mal pour Bordeaux qui semble être resté au vestiaire. Brive domine ce début de période, pousse les bordelais à défendre devant leur ligne. Brive va obtenir une supériorité numérique mais malheureusement, ce gros temps fort va se traduire par ... 0 point au compteur. Après avoir laissé passer l'orage, Bordeaux reprend son fil de la rencontre et va définitivement éteindre les derniers espoirs brivistes, d'abord par une pénalité de Jalibert puis un 2e essai de Cordero. Score final : 28-7 pour l'UBB. Bronca du public envers son équipe au coup de sifflet final. La fin de saison s'annonce bien longue et pénible pour les brivistes, en route vers la Pro D2.

Saïd Hirèche s'avance vers le micro de Rugby+ mais le regard est bas et le moral bien touché. Le temps fort non converti de la 2e période fait mal au final. Le capitaine briviste ne veut pas baisser les bras mais sait que la mission maintien devient de plus en plus compliquée.

En première période, on prend des essais trop faciles. Quand on est dans leur camp, on ne score pas. Le plus frustrant reste ce début de seconde période. On les maintient sous pression encore et encore et on n'arrive pas à scorer. Du coup, on se retrouve chez nous et voilà. Quand on essaie de s'exposer, on se fait contrer dans les rucks, dans l'occupation. Bravo à eux. Comme toujours, on ne va rien lâcher. Ce n'est pas des mots en l'air, les gars se sont battus jusqu'au bout et on le fera jusqu'à la fin. Il ne reste plus beaucoup de matchs, on va tout donner et on fera les comptes à la fin de la saison. Ce n'est pas facile.

 

Esteban Abadie n'y va pas par quatre chemins : l'équipe ne méritait pas de gagner face à Bordeaux. Le 3e ligne ne comprend pas le niveau de l'équipe qui est capable de faire mieux que ça.

 

Enzo Sanga accuse le coup également. Le départ en vacances devait se faire avec un autre résultat. Le demi de mêlée reconnait l'urgence de la situation.

 

Patrice Collazo ne note pas beaucoup de choses positives de ce match. L'équipe a été inférieure dans tous les secteurs. L'équipe est passée au travers et s'enfonce au classement.

 

 

Bordeaux a traversé une zone de turbulences mais cela va mieux avec cette troisième victoire de rang qui rapproche le club de la 2e place (5e actuellement). Bordeaux a très bien entamé le match et a su faire le dos rond pendant le temps fort briviste en début de seconde période. L'équipe ne s'est pas affolée et repart avec la victoire. De bonne augure avant les vacances et le sprint final.

T.Vili : on s'est dit les choses à la pause, de continuer sur le rythme qu'on a fait sur la première période. On revient et c'était assez compliqué. Pendant 10 minutes, on est concassé physiquement et on se fait dominer. Heureusement, au retour du carton jaune, on reprend de la ferveur et de l'enthousiasme pour aller chercher la victoire. Notre charnière nous amène de la confiance et de la sérénité dans notre jeu. Ca fait plaisir de les avoir, ils ont fait un gros match.

 

 

A l'issue de la rencontre, l'environnement était saisissant. La bronca a accompagné le coup de sifflet final, les joueurs sont restés KO debout, le stade s'est vidé très rapidement et tout le monde fait le même constat aujourd'hui : à moins d'un miracle, Brive sera en Pro D2 la saison prochaine. Dans ce match, Brive a subi durant toute la première période, ne relevant la tête que grâce au travail de ses avants. Les brivistes auraient pu revenir dans le match s'ils avaient marqué dans ce temps fort du début de la seconde période. Ne marquant pas, il en était fini de l'espoir d'une remontée. En faisant un peu plus, l'UBB aurait pu aller chercher le bonus offensif en fin de match. Il reste encore 6 matchs mais à moins de trouver une potion magique durant les 2 semaines de trêve, difficile de croire à une remontée au classement pour Brive.

 

Image : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Vannes 66
2 Béziers 63
 
5 Mont de Marsan 56
6 Brive 51
7 Colomiers 51
 
13 Valence Romans 39
14 Soyaux-Angoulême 39
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 21
Vannes 45 17 Béziers
Mont de Marsan 27 17 Nevers
Soyaux-Angoulême 33 15 Provence Rugby
Dax 19 13 Aurillac
Brive 29 3 Valence Romans
Rouen 29 10 Montauban
Colomiers 51 14 Biarritz
Agen 40 3 Grenoble
Résultats Top 14