Top 14 : Avant match CA Brive - Union Bordeaux-Bègles
Publié le samedi 4 mars 2023 à 06:00

La dernière ligne droite du championnat arrive et le classement est serré, en haut comme en bas. Cette 20e journée peut et va décanter pas mal de choses avec les équipes moins bien classées qui affrontent des équipes mieux classées. C'est le cas de Brive qui reçoit Bordeaux et qui commence à avoir un champ d'actions de plus en plus réduit.

Les possibilités commencent à être restreintes pour le CAB au moment de recevoir Bordeaux. La victoire est plus que nécessaire, en espérant recevoir un coup de pouce du destin venant de Castres, de Pau ou de Perpignan ou des trois à la fois. Mais déjà, il faut battre l'UBB, ce qui ne sera pas simple.

 

Bilan de la saison

Brive : 14e avec 26 points (5 victoires, 0 nul, 14 défaites)

Bordeaux : 6e avec 49 points (10 victoires, 1 nul, 8 défaites)

 

A sept journées de la fin, Brive commence à être réellement dos au mur et le mur commence à se fragiliser. Brive court après le temps perdu lors d'une phase aller durant laquelle, les jokers ont été grillés. Ce parcours à domicile va hanter les brivistes pendant un long moment. Certes, il y a eu la victoire bonifiée à Perpignan mais à côté de cela, les défaites à domicile se sont multipliées : Lyon en ouverture de la saison, Montpellier juste après Perpignan, Toulouse qui a couté son poste à Jeremy Davidson, le Racing et La Rochelle juste avant la trêve de novembre. Le CAB n'a pu compter sur ces points et cette confiance, nécessaires dans la course au maintien. Surtout qu'à l'extérieur, c'était compliqué aussi. En grande difficulté, à la dernière place du classement, Brive attendait l'électrochoc qui n'arrivait pas. C'est alors que Patrice Collazo arrive et quelque chose arrive dans l'équipe. Après 9 défaites de rang toutes compétitions confondues, le CAB regagne enfin une rencontre, face à Clermont dans le derby. Une semaine plus tard, les brivistes enchainent à Lyon pour bien terminer 2022. 2023 commence très bien avec un nouveau succès, le 3e de suite, face à Toulon. Après une qualification en 1/8e de finale de Challenge Cup, tout se dérègle de nouveau : lourde claque à Bayonne, dominé à domicile face à Perpignan, défaite frustrante au Racing, défaite logique à La Rochelle. La série de 4 défaites a éteint la série de 3 victoires et a remis Brive à la dernière place. Avec 4 réceptions d'ici la fin de la saison, les brivistes n'ont plus le choix et doivent faire ce qu'ils n'ont pas fait depuis le début de saison : gagner 4 matchs à la maison. Mais pour se maintenir, il faudra aussi compter sur des échecs à domicile des concurrents directs. Mais premièrement, prenons les choses dans l'autre : Brive doit enfin arriver à enchainer les victoires à domicile. Première étape : Bordeaux.

D'habitude si calme, les vagues qui sont sur l'Atlantique ont débarqué à l'UBB. Cela avait commencé la saison dernière avec de grosses tensions entre certains joueurs et Christophe Urios qui avaient notamment débouché sur le départ de Cameron Woki au Racing 92. Et le début de saison n'aide pas à fermer la porte de cet épisode toujours brûlant. Toulouse vient s'imposer à Chaban-Delmas dès l'ouverture de la saison avant que Bordeaux tombe chez le champion en titre, Montpellier. L'UBB débloque enfin son compteur face à Castres mais n'enchaine pas du côté de Bayonne, ramenant seulement le bonus défensif. Après une victoire contre Paris et une défaite à Lyon, les bordelais connaissent enfin une bonne série avec deux victoires et un nul : victoires à domicile face au Racing et Toulon et nul à Clermont. Tandis qu'on pense que Bordeaux vient de lancer sa saison à la fin de ce premier bloc, il reste encore un match à jouer et la claque va être terrible. Pau s'impose très largement face à une équipe bordelaise méconnaissable. Cette défaite aura eu la tête de Christophe Urios. La mauvaise passe se poursuit avec une défaite à Perpignan après la trêve de novembre mais la série s'arrête avec la réception de Brive qui redonne du sourire au club bordelais. Cette victoire bonifiée marque le retour aux affaires de l'UBB qui enchaine 4 victoires de suite avec certes un calendrier avec 3 réceptions. Bordeaux s'impose donc contre Brive, Montpellier et Bayonne à domicile mais parvient à s'imposer à La Rochelle. Bordeaux passe de la 11e à la 4e avec un total impressionnant de 18 points pris sur 20 possibles. Malheureusement, l'UBB n'enchaine pas à l'extérieur et surtout, il se retrouve en panne offensive. Pendant 3 matchs, les bordelais ne marquent plus d'essais. Résultat : défaites à Castres et au Stade Français mais victoire tout même face à Clermont. La disette prend fin face à Perpignan avec pas moins de 6 essais. Bordeaux se replace dans le top 6, peut envisager concrètement la 4e place mais reste sous la menance du Racing 92 et à un échellon moindre Toulon. Tant bien que mal, Bordeaux est en position de phase finale mais il faudra être plus régulier pour conserver cette place d'ici la fin de la saison. Contrairement à l'historique de la saison (3 défaites avec bonus défensif face aux équipes du maintien), l'UBB serait bien inspiré de l'emporter à Brive pour solidifier un petit peu sa 6e place.

 

Les hommes forts

De retour comme titulaire, Daniel Brennan va avoir droit à un sacré duel en mêlée face à Ben Tameifuna. Petite présence à La Rochellle, Lucas Paulos enchaine les bonnes performances depuis plusieurs matchs et sera encore précieux ce samedi. Depuis son retour de blessure, Mesulame Kunavula enchaine les titularisations (3) et espère montrer un visage plus proche de celui du Racing que de celui de La Rochelle. En forme avec les U20 face à l'Ecosse, Léo Carbonneau se fait sa place dans la hiérarchie des demis de mêlée de Brive. Dans quel état est sa cuisse ? Nicolas Sanchez serre les dents depuis quelques semaines mais reste performant quand il est sur le terrain. Jamais utilisé à ce poste, c'est un sacré baptême du feu pour Enzo Hervé à l'arrière face à Bordeaux. Sûrement une tactique pour soulager son ouvreur mais c'est risqué surtout avec un joueur inexpérimenté à ce poste et en perte de confiance depuis un an et demi.

Jefferson Poirot, l'ancien briviste, a prévenu que le match sera dur et que les avants ont la clé. Au capitaine bordelais de montrer la voie à suivre. Ben Tameifuna est aussi dangereux en mêlée que dans le jeu et l'expérimenté pilier en a encore dans le réservoir. Face à un contre briviste performant, Thomas Jolmès devra être bon en touche pour permettre à son équipe d'avoir ses ballons d'attaque. Arrivé des Wasps en cours de saison, Tom Willis n'a pas mis longtemps avant de trouver ses marques à l'UBB. Une très belle recrue. Si en équipe de France, elle est derrière la charnière toulousaine, la charnière Maxime Lucu - Matthieu Jalibert permet à Bordeaux de viser la phase finale chaque année. En panne d'essais cette saison, Santiago Cordero s'est offert un triplé face à Perpignan. Suffisant pour lancer la machine ? Louis Bielle-Biarrey avait débuté en pro la saison dernière mais a explosé cette saison, de quoi lui permettre de s'approcher du XV de France.

 

Bilan et confrontations

Brive (à domicile) : DDVDDDVVD

Lyon (27-31), Montpellier (26-31), Bayonne (25-22), Toulouse (7-45), Racing 92 (38-43), La Rochelle (17-19), Clermont (20-16), Toulon (26-17), Perpignan (22-24)

 

Bordeaux (à l'extérieur) : DDDNDDVDD

Montpellier (29-19), Bayonne (20-15), Lyon (36-21), Clermont (23-23), Pau (33-7), Perpignan (23-20), La Rochelle (8-12), Castres (23-18), Stade Français (12-6)

 

Les deux équipes ne sont pas très à l'aise, l'une à domicile et l'autre à l'extérieur. La dynamique particulière n'est pas excellente même si la dynamique générale actuelle penche plus vers l'équipe qui se déplace.

Brive est en difficulté à la maison cette saison. Avec 5 défaites sur la phase aller, le CAB en a rajouté une autre sur la phase retour et face au mauvais adversaire : Perpignan. C'est dommage car avant cela, Brive avait connu deux victoires de suite. Pour Bordeaux, les voyages ne se passent pas très bien avec une victoire à La Rochelle et un match nul à Clermont. Face aux équipes du maintien, le bilan est de 3 matchs pour 3 défaites avec bonus défensif.

Globalement, Brive a l'avantage quand il reçoit Bordeaux mais l'UBB parvient à s'imposer de temps en temps, comme la saison dernière par exemple (22-19). Avant cela, Brive avait remporté les 3 matchs précédents. Sur les 9 derniers matchs disputés au Stadium, le CAB a connu 3 défaites face à l'UBB.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - Bordeaux (coup d'envoi à 17h15, arbitre : Mr Jonathan Gasnier)

 

Pour Brive : 1 Brennan - 2 Matu'u - 3 Van Der Merwe - 4 Paulos - 5 Delannoy - 6 E.Abadie - 7 Hirèche (Cap) - 8 Kunavula - 9 Carbonneau - 10 Sanchez - 11 Ferté - 12 Galletier - 13 Tuicuvu - 14 Bonneval - 15 Hervé

Remplaçants : 16 Da Silva - 17 Tapueluelu - 18 Zafra - 19 Gué - 20 Marais - 21 Sanga - 22 Lee - 23 Ceccarelli

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Bordeaux : 1 Poirot (Cap) - 2 Lamothe - 3 Tameifuna - 4 Jolmes - 5 Marais - 6 Diaby - 7 Vergnes - 8 Willis - 9 Lucu - 10 Jalibert - 11 Cordero - 12 Vili - 13 Depoortere - 14 Bielle-Biarrey - 15 Buros

Remplaçants : 16 Oghre - 17 Kaulashvili - 18 Bochaton - 19 Giammarioli - 20 Gimbert - 21 Holmes - 22 Uberti - 23 Cobilas

Absents : Moefana et Falatea (XV de France), Cazeaux (mollet), Lamerat (commotion), Tambwe (genou), Dubié (genou), Douglas (cheville), Petti (genou), Lesgourgues (machoire) et Dimcheff (genou)

 

Image : CA Brive

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Vannes 78
2 Béziers 76
 
7 Nevers 64
8 Brive 62
9 Colomiers 60
 
13 Soyaux-Angoulême 50
14 Biarritz 49
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 27
Provence Rugby 46 22 Mont de Marsan
Soyaux-Angoulême 22 12 Brive
Montauban 26 36 Vannes
Nevers 34 15 Colomiers
Aurillac 27 7 Béziers
Valence Romans 38 21 Agen
Dax 29 16 Rouen
Biarritz 19 46 Grenoble
Résultats Top 14