Brive doit trouver les solutions pour faire mieux face à Perpignan, l'analyse du match
Publié le mardi 31 janvier 2023 à 06:00

Bayonne promettait d'être un nouveau test pour ce nouveau CAB. Un CAB toujours en phase de remise en forme et donc pas encore guéri. La guérison totale va attendre à Brive car le remède basque a mis KO Brive. Pas vraiment la préparation idéale avant de recevoir Perpignan ce week-end.

 

Le point positif

La capacité de réaction à venir. Depuis qu'il s'est engagé avec Brive, tout s'est très bien passé pour Patrice Collazo. Mis à part la défaite au Connacht, avec une composition chamboulée, Brive a enchainé les victoires en Top 14 et s'est qualifié en 1/8e de Challenge Cup. Brive n'allait pas tout gagner jusqu'à la fin et devait se préparer à perdre. La défaite est finalement arrivée dès samedi à Bayonne avec également un score lourd. Avec la réception de Perpignan qui arrive, ce sera parfait pour juger de la capacité de réaction du groupe briviste. Car avec sa victoire contre le Stade Français, l'USAP recolle à Brive mais aussi à Pau, futur adversaire des catalans. Les brivistes ressortent de la rencontre face à Bayonne très frustrés et vont devoir utiliser cette frustation pour obtenir la victoire face à un concurrent direct. Par le passé, Brive est arrivé à retrouver le fil et à sortir une bonne performance dans ce type de rencontre. Patrice Collazo devait aussi attendre cette défaite pour voir et juger la réaction de son groupe. Samedi, la victoire n'est pas décisive mais elle est nécessaire dans la course au maintien. Brive sait ce qu'il doit faire devant son public et surtout, il doit montrer un bien meilleur visage.

 

Les points négatifs

La conquête. Que le match soit à domicile ou à l'extérieur, face à un gros ou un petit, pour gagner un match, il est plus que conseillé de posséder une bonne conquête. Samedi, à Bayonne, disons que ce secteur a réalisé un mauvais match. Si la mêlée a globalement tenu le choc, c'est la touche et tout ce qui en découle qui est passée à côté. Le contre en touche a réussi à voler plusieurs ballons mais la balance est largement déficitaire. Brive a perdu plusieurs ballons sur des lancers pas droits mais surtout c'est dans la structure du maul que cela fait mal. Tandis que Bayonne fait l'effort dans cette phase de jeu en seconde période et inscrit 3 essais, Brive n'a jamais conclu malgré quelques belles opportunités. Il y a cette séquence après le 2e essai bayonnais où Brive opte à deux reprises pour une pénaltouche à 5 mètres. Normalement, cela devrait aller au bout mais pas avec le CAB. Le ballon n'est pas immédiatement protégé à l'arrière de la structure et les adversaires parviennent à mettre les mains dessus et ainsi à détruire le maul. On ne sait pas si Brive aurait gagné le match mais si Brive avait eu une conquête plus propre et surtout plus efficace, l'écart au score aurait été réduit à coup sûr.

La seconde période. Il y a aussi quelque chose qui est récurrent à Brive et qui ne date pas de cette saison : la prestation en seconde période. Au moins depuis la saison dernière, Brive réalise de belles premières périodes mais ne parvient que difficilement à remonter le curseur après la pause. A Bayonne, Brive a subi les colisions et a perdu beaucoup de duels. Bayonne a décidé de recentrer le jeu et de défier les brivistes dans l'axe. Pari réussi d'un côté tandis que de l'autre, on n'a pas réussi à activer un plan B et à contrer cette nouvelle tactique bayonnaise. En étant défaillant après le repos, forcément, Brive est moins à l'aise et encaisse beaucoup de points. C'est l'équipe qui encaisse le plus d'essais après l'heure de jeu et qui peut en ajouter au moins deux autres si ce n'est trois, tout dépend à quelle minute on considère l'essai de Ceyte. Peu importe, Brive baisse de pavillon en 2e période et les bayonnais étaient parfaitement au courant et savaient que leur heure allait venir. Brive ne peut se permettre de subir autant en 2e période. Forcément, à force de reculer, tu subis et tu encaisses des essais. Pour le moment, personne n'a trouvé la solution miracle et il faut une solution durable pour régler ce problème.

 

En conclusion

La piqûre de rappel a fait mal et a cloué au sol les brivistes. Peut être un peu trop confiants, ils se sont pris les pieds dans le tapis et en beauté du côté de Jean Dauger. Si le CAB reste au contact jusqu'à quasiment l'heure de jeu, on ne reconnait pas le CAB des dernières semaines. Brive a des difficultés en conquête et manque de réalisme. Bayonne se détache au score à partir de l'heure de jeu. Bayonne remet Brive sous pression au moment de recevoir Perpignan qui a repris de la confiance après sa victoire face au Stade Français. De nombreuses choses sont à régler pour Brive afin de l'emporter face à l'USAP. Il faudra être à 100% de ces capacités et cocher toutes les cases pour décrocher une victoire importante mais loin d'être décisive.

 

Images : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Vannes 78
2 Béziers 76
 
7 Nevers 64
8 Brive 62
9 Colomiers 60
 
13 Soyaux-Angoulême 50
14 Biarritz 49
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 27
Provence Rugby 46 22 Mont de Marsan
Soyaux-Angoulême 22 12 Brive
Montauban 26 36 Vannes
Nevers 34 15 Colomiers
Aurillac 27 7 Béziers
Valence Romans 38 21 Agen
Dax 29 16 Rouen
Biarritz 19 46 Grenoble
Résultats Top 14