Top 14 : Avant match LOU Rugby - CA Brive
Publié le samedi 15 mai 2021 à 06:00

La tension ne fait qu'augmenter à mesure que la fin de saison approche à grand pas. Lyon et Brive n'ont pas le même objectif à atteindre d'ici quelques semaines mais cela n'empêche pas qu'il y aura duel et enjeu dans cette rencontre. Un duel un peu déséquilibré compte tenu de la semaine briviste.

Lyon et Brive ne sont séparés que par 2 places et 6 points au classement. Le LOU n'a gagné qu'une rencontre de plus que le CAB et pourtant, une seule équipe a encore quelque chose à jouer mais n'est pas forcément en bonne position pour valider cet objectif.

 

Bilan de la saison

Lyon : 9e avec 56 points (12 victoires, 1 nul, 10 défaites)

Brive : 11e avec 50 points (11 victoires, 0 nul, 12 défaites)

 

Lors de l'arrêt de la saison dernière en mars, deux équipes peuvent s'estimer être les dindons de la farce : Bordeaux et Lyon. Les deux équipes ont dominé le championnat et on ne saura jamais ce que ça aurait donné à la fin. Et le début de championnat est chaotique pour le LOU avec deux défaites lors des deux premières journées dont une à domicile face au Racing 92 en ouverture de la saison. Et puis la machine se met en route en octobre et rien ne va arrêter les lyonnais jusqu'en décembre. Pau aura eu le mérite de revenir de nulle part pour arracher un nul au Hameau pour réussir à ralentir la machine lyonnaise. Toutes compétitions confondues, personne ne trouve la solution pour battre Lyon, pas même Toulouse battu à domicile. En Top 14, les succès sont étriqués (9 points, 3 points, 1 point, 4 points) mais ça passe. Jusqu'au déplacement à Brive où la dynamique s'inverse. Cette fois, c'est le LOU qui s'incline de 4 points. Mais la réussite semble quitter le Rhône jusqu'à mi février. Entre temps, le contenu est moins bon et les résultats ne sont plus autant positifs. Castres vient s'imposer à Gerland et se donne par la même occasion une grosse bouffée d'oxygène pour le maintien. Pau viendra également s'imposer dans le stade lyonnais avant des défaites à Clermont et au Racing 92. Lyon glisse au delà du Top 6 avec cette 3e défaite de rang, la 6e lors des 8 derniers matchs. Cela commence à gronder mais le LOU ressort de sa tanière. A la série de trois défaites, Lyon répond par 3 victoires, face à Toulouse, à Bayonne et très largement face à Toulon. La Rochelle stoppe la série mais les lyonnais repartent avec Clermont. Dans un match entre concurrents pour la phase finale, Lyon perd un match important à Castres. A trois journées de la fin, le LOU est en queue de wagon pour ce Top 6. Le destin va dépendre des résultats des autres. Lyon va devoir tout gagner et espérer des faux pas de ses adversaires. Maintenant, il faut lâcher les chevaux pour rester dans la course. Des matchs de phase finale avant l'heure.

Dans un Top 14 qui devient de plus en plus compétitif, Brive ne peut viser autre chose que le maintien actuellement. Il y a tellement de clubs qui visent le Top 6 que beaucoup vont rester à quai à l'issue des 26 journées. Avant de vouloir se mêler à cette lutte, Brive veut continuer à grandir et pour cela, il faut assurer sa place pour la prochaine édition. Si possible le plus tôt possible pour pouvoir se libérer et éviter de jouer des dernières journées sous pression. Brive commence bien sa saison mais alors qu'arrive l'automne, tout va de travers et le CAB tape sa crise. Les défaites s'enchainent, l'infirmerie se remplit, le classement s'effondre et le doute s'installe rapidement. Arrive alors le mois de décembre où cela sera un mois charnière pour le CAB : soit il continue de couler soit il se relève et entame sa remontée, bien aidé avec un calendrier proposant plusieurs concurrents directs. Et c'est ce qu'il se passe ! Brive est de retour aux affaires et met fin à sa série de 6 défaites en l'emportant du côté d'Agen. Les victoires s'enchainent, notamment à Castres et face à Lyon, brisant l'invincibilité lyonnaise qui dure depuis 3 mois. Au fil des semaines, Brive va mieux et retrouve des couleurs. Un peu au fond du trou, les brivistes montrent un visage séduisant et on évoque (pour eux) peut être une lutte pour les phases finales. La rencontre à Toulouse marque le tournant. Si Brive fait un coup contre le dernier champion de France, Brive peut rêver plus haut. Malheureusement, le miracle n'arrive pas. C'est alors que va arriver un foyer épidémique en avril et tout est remis en cause rapidement. Une défaite à Clermont puis une défaite face au Stade Français et voilà que le CAB se retrouve en danger pour le maintien. Trois jours après, La Rochelle arrive au Stadium mais s'incline avec une équipe remaniée, ce dont profitent les brivistes pour assurer le maintien à 99%. Reste alors trois matchs pour se faire plaisir et terminer sur une bonne note cette saison pas comme les autres.

 

Les hommes forts

Lyon possède dans ses rangs trois anciens du CAB : Jonathan Pélissié et surtout Vivien Devisme et Demba Bamba, membres de l'équipe qui a fait remonter le club en Top 14 il y a 2 ans. Le LOU envoie la grosse équipe et notamment ses deux meilleurs marqueurs d'essais, Josua Tuisova (13 essais) et Noa Nakaitaci (8 essais). La 2e ligne est plus que solide avec Killian Geraci et Izack Rodda, l'australian étant devenu très rapidement un cadre dans cette équipe. Patrick Sobela occupe le poste de numéro 8 et va amener toute son activité pour faire avancer l'équipe. Absent depuis 3 mois, Loann Goujon fait son retour dans l'équipe dans une 3e ligne qui compte beaucoup d'absents. En l'absence de Charlie Ngatai, Thibaut Regard fera équipe avec Pierre-Louis Barassi au centre de l'attaque lyonnaise.

Avec cet enchainement de matchs, Brive fait tourner son effectif même si plusieurs joueurs enchainent les rencontres. Trois seront même titulaires sur l'ensemble de cette semaine : Mitch Lees, Axel Muller et Thomas Laranjeira. D'autres retrouvent les terrains après de nombreux mois d'absence comme Cody Thomas et Brandon Nansen. Irakli Tskhadadze va connaitre sa première titularisation en Top 14, son 3e match cette saison avec Brive. De retour face à La Rochelle, Enzo Hervé retrouve sa place de titulaire à l'ouverture. Formé au centre puis déplacé à l'aile à Béziers, Wesley Douglas revient au centre pour ce match, aux côtés de Guillaume Galletier. Auteur d'un triplé la saison dernière au Stadium, Joris Jurand espère retrouver de bonnes sensations face au LOU.

 

Bilan et confrontations

Lyon (à domicile) : DVVVVDVDVVV

Racing 92 (23-27), Bordeaux (27-10), Bayonne (62-10), Stade Français (20-19), La Rochelle (22-18), Castres (14-15), Montpellier (24-20), Pau (17-18), Toulouse (31-23), Toulon (54-16), Clermont (41-30)

 

Brive (à l'extérieur) : DDDDVVDVDDD

Bordeaux (25-20), Montpellier (30-6), Toulon (35-19), La Rochelle (36-22), Agen (6-15), Castres (24-25), Stade Français (51-21), Pau (27-32), Bayonne (26-23), Toulouse (42-17), Clermont (37-27)

 

Brive prend du lourd à l'extérieur pour terminer sa saison tandis que Lyon a besoin de faire le plein pour toujours croire à son objectif.

Lyon a connu un coup de moins bien pendant l'hiver mais depuis la machine est repartie à domicile avec des victoires significatives face à des concurrents directs. Brive réalise un beau parcours à l'extérieur et sort d'une belle performance à Clermont alors que l'équipe venait de sortir d'une semaine d'isolement.

Qu'il est loin ce déplacement du 24 février 2012. L'histoire est récentre entre le LOU et le CAB mais les brivistes ont réussi à faire quelques coups dans le Rhône. Mis à part cette victoire 22 à 9, il y a aussi eu deux matchs nuls (en 2013 et 2016). Le dernier affrontement date de septembre 2019 et le score avait été lourd : 59 à 3 avec un triplé de Toby Arnold.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match Lyon - Brive (coup d'envoi à 17h, arbitre : Mr Mathieu Raynal)

 

Pour Lyon : 1 Devisme - 2 Ivaldi - 3 Bamba - 4 Geraci - 5 Rodda - 6 Cretin (Cap) - 7 Goujon - 8 Sobela - 9 Pélissié - 10 Berdeu - 11 Nakaitaci - 12 Regard - 13 Barassi - 14 Tuisova - 15 Arnold

Remplaçants : 16 Taufete'e - 17 Kaabèche - 18 Mayanavanua - 19 Guillard - 20 Couilloud - 21 Doussain - 22 Mignot - 23 Gomez-Kodela

Absents : Laporte (ischios), Chaume (genou), Wisniewski (épaule), Bastareaud (genou), Lambey (genou), Ric (genou), Oosthuizen (problème cardiaque), Taufua (pectoral), Fainga'a (genou), Galan et Bruni

 

Pour le CA Brive : 1 Brennan - 2 Dufour - 3 Thomas - 4 Nansen - 5 Lees - 6 Tskhadadze - 7 Abadie - 8 Voisin - 9 Delarue - 10 Hervé - 11 Muller - 12 Galletier - 13 Douglas - 14 Jurand - 15 Laranjeira

Remplaçants : 16 Alkhazashvili - 17 Chauvac - 18 Lebas - 19 Malafosse - 20 R.Marais - 21 Blanc - 22 Abhzandadze - 23 Doge

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Image : CA Brive

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 81
2 La Rochelle 78
 
10 Montpellier 54
11 Brive 51
12 Bayonne 46
13 Pau 46
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Barrages
Racing 92 38 21 Stade Français Paris
Bordeaux Clermont Ferrand
Résultats Top 14