Top 14 : Avant match Castres Olympique - CA Brive
Publié le samedi 24 septembre 2022 à 06:00

Le Top 14 commence à prendre son rythme de croisière pendant que commence la 4e journée. Si bien évidemment rien n'est joué, les équipes placent leur jeu pour prendre de la confiance et se placer au classement. Castres et Brive se préparent à un gros duel, une habitude lors des derniers duels.

On a souvent tendance à comparer Castres et Brive dans la manière de se préparer, de jouer mais s'il y a des ressemblances, les deux équipes sont malgré tout bien différentes, le palmarès et le résultat de la saison dernière en sont la preuve.

 

Bilan de la saison

Castres : 12e avec 4 points (1 victoire, 0 nul, 2 défaites)

Brive : 8e avec 7 points (1 victoire, 0 nul, 2 défaites)

 

Castres a cultivé cette culture de vivre caché, d'être tranquille dans son coin pour travailler mais le problème est que cette équipe est le poil à gratter du championnat. Ce n'est pas un club anonyme qui assure simplement son maintien chaque saison. C'est un club qui parvient très souvent à se hisser en phase finale et donc jouer la Champions Cup. L'expérience est là et la saison dernière en est la preuve. Pour la première fois de son histoire, le CO termine premier de la saison régulière. Même s'il était difficile de les mettre totalement favori (vu le nom des adversaires, on pouvait se laisser à rêver de revoir le Brennus dans le Tarn. Malheureusement, la dernière marche a été trop haute et le bouclier est allé juste un peu plus loin que le Tarn, dans l'Hérault. Désormais, il faudra confirmer et assumer ce statut de vice champion de France. Première journée et premier gros choc. Les castrais rivalisent plus que bien sur la pelouse du Racing 92, passant réussir un gros coup mais c'était sans compter sur un essai d'Olivier Klemenczak dans les dernières minutes qui enlève et la victoire et le bonus défensif. Retour à Pierre Fabre et c'est l'autre club de l'Ile de France qui se déplace. Castres réalise une très bonne première période et notamment une grosse fin de période avec deux essais coup sur coup. Le CO peut envisager d'aller chercher le bonus défensif mais il n'en sera rien et il faudra se contenter d'une simple victoire, ce qui est déjà bien. Cela débloque le compteur avant de se rendre à Bordeaux. Du côté de Chaban Delmas, les castrais passent à côté et ne sont jamais arrivés à inquiéter l'UBB. Pour le moment, Castres est sur courant alternatif mais finalement, un peu comme d'habitude. Le courant continu arrive un peu plus tard dans la saison et nul doute que Castres n'est pas rassasié et que la faim est toujours là.

Dans une saison, pour atteindre son objectif qu'il soit élevé ou non, la règle est de s'imposer un maximum à domicile et d'aller chercher des résultats par-ci par-là à l'extérieur. Quand Brive va bien, sur une saison entière ou sur une partie de la saison, cela veut souvent dire que les victoires s'enchainent à domicile. Mais ce début de saison vient quelque peu contredire cela. Tout a mal commencé avec Lyon qui vient s'imposer du côté du Stadium. Brive avait bien commencé la rencontre mais derrière, le LOU a pris les choses en main et le CAB n'a pu qu'obtenir un bonus défensif à la sirène. Ce n'est pas la meilleure des façons pour préparer le déplacement à Perpignan. Dans un match assez fermé et pas des plus techniques, Perpignan va se heurter pendant 80 minutes au mur défensif briviste. De l'autre côté, sans être exceptionnel, Brive est réaliste et parvient à marquer dès qu'il en a l'occasion. A quelques minutes de la fin, le CAB marque l'essai qui scelle la victoire et comme c'est le troisième, c'est également celui du bonus offensif. Ce n'était pas forcément prévu au programme mais cette victoire à l'extérieur fait beaucoup de bien au moral. Face à Montpellier, le scénario est frustrant car Brive réussit un gros milieu de rencontre mais se manque au début et à la fin. Brive a la balle de match dans les arrêts de jeu de la rencontre mais une mauvaise transmission efface les derniers espoirs de victoire du CAB. Un CAB qui parvient malgré tout à obtenir un nouveau bonus défensif. Commencer la saison en perdant ses deux premiers matchs à domicile est très loin d'être idéal mais au vu de l'infirmerie, Brive doit faire le dos rond en attendant que ça aille mieux. Mais s'il y a l'occasion de faire un coup du côté de Castres, il ne faudra pas s'en priver.

 

Les hommes forts

Fort d'une toute récente prolongation, Quentin Walcker veut fêter cela avec une grosse prestation à domicile. Avec les blessures qui se multiplient dans les rangs de l'équipe de France, Gaëtan Barlot voudra montrer qu'il peut être une valeur sûre au cas où. La 2e ligne promet d'être solide dans les duels avec Leone Nakarawa et Tom Staniforth. La 3e ligne sera également très présente à la fois en défense et en attaque avec notamment l'ancien bayonnais Asier Usarraga. Compte tenu des absences, la charnière n'est pas le premier choix mais il y a de la qualité. Attention à la puissance de Filipo Nakosi qui fait des dégâts dans les défenses du Top 14. Julien Dumora est un peu le baromètre de l'équipe, un joueur qui sait tout faire.

A chaque match, de nouveaux jeunes joueurs ont droit à leur baptême du feu. Cette fois, ce sera pour Aaron Grandidier-Nkanang qui va connaitre son premier match en Top 14 et sa première titularisation. Sur le banc, Noé Bedou aura droit à ses premières minutes en Top 14 tandis que Tom Raffy connait son premier appel dans le groupe pro. Gêné par des blessures, Florian Dufour n'a jamais vraiment pu s'exprimer et va chercher à le faire à Castres. Brive a besoin d'un meilleur Marcel Van Der Merwe et a besoin de son expérience. Esteban Abadie en a fait du chemin depuis son retour de blessure la saison dernière ... à Castres, lui qui sera capitaine. Les regards seront fixés sur Enzo Hervé qui doit retrouver son niveau et de la confiance. Nouveau duo au centre avec Sammy Arnold qui fait cette fois la paire avec Setariki Tuicuvu. Vu les jambes et la vitesse sur le trident arrière du CAB (Muller - Grandidier-Nkanang - Jurand), il ne faudra pas hésiter à les alimenter en ballon et bien les décaler pour être encore plus dangereux.

 

Bilan et confrontations

Castres (à domicile) : V

Stade Français (30-20)

 

Brive (à l'extérieur) : V

Perpignan (6-17)

 

Même bilan pour les deux équipes mais il y a des regrets d'un côté comme de l'autre. Il y avait mieux à faire au Racing pour Castres et il y avait mieux à faire à domicile pour Brive. Pour le moment, c'est le CAB le mieux classé.

Castres a oublié le goût de la défaite à domicile. La saison dernière, tout le monde s'est incliné à Pierre Fabre sauf Bordeaux qui a réussi à repartir avec le match nul. Quand vous avez les moyens de vous imposer à domicile, cela va tout de suite mieux au classement. Mais que se passe-t-il au CAB ? Entre la victoire au Stade Français la saison dernière et la victoire à Perpignan cette saison, Brive reste sur deux victoires de suite en déplacement. Le début d'une prise de conscience ou simple feu de paille ?

La citadelle Pierre Fabre est imprenable depuis plus de 20 matchs et Castres entend bien maintenir cette invincibilité. Sauf que quand le CAB est en visite, cela est serré jusqu'au bout. En 2019, Castres s'impose dans les arrêts de jeu. En 2020, Brive s'impose grâce à une pénalité de Thomas Laranjeira à 4 minutes de la fin. En 2021, Castres tremble jusqu'au bout pour conserver un point d'avance. Le CAB est la dernière équipe à avoir connu la victoire en Top 14 du côté de Castres.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match Castres - Brive (coup d'envoi à 17h, arbitre : Mr Ludovic Cayre)

 

Pour Castres : 1 Walcker - 2 Barlot - 3 Azar - 4 Nakarawa - 5 Staniforth (Cap) - 6 Champion de Crespigny - 7 Usarraga - 8 Delaporte - 9 Fernandez - 10 Le Brun - 11 Nakosi - 12 Botitu - 13 Cocagi - 14 Palis - 15 Dumora

Remplaçants : 16 Colonna - 17 De Benedittis - 18 Maravat - 19 Babillot - 20 Raisuqe - 21 Arata - 22 Larregain - 23 Hounkpatin

Absents : Urdapiletta (sélection Argentine), Botica (lésion musculaire), Tichit, Combezou, Zeghdar, Ardron, Pieterse, Ngauamo, Chilachava (choix de l'entraineur)

 

Pour Brive : 1 Tapueluelu - 2 Dufour - 3 Van Der Merwe - 4 Rixen - 5 Delannoy - 6 E.Abadie (Cap) - 7 Gué - 8 Voisin - 9 P.Abadie - 10 Hervé - 11 Muller - 12 Arnold - 13 Tuicuvu - 14 Grandidier-Nkanang - 15 Jurand

Remplaçants : 16 Da Silva - 17 Fraissenon - 18 Papali'i - 19 Bedou - 20 Sanga - 21 Raffy - 22 Galletier - 23 Ceccarelli

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Image : CO

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 40
2 Stade Français Paris 32
 
13 Perpignan 18
14 Brive 13
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 12
Clermont 19 14 Montpellier
Bordeaux 33 13 Brive
Toulouse 34 13 Perpignan
Bayonne 19 7 Lyon
Stade Français Paris 27 14 La Rochelle
Castres 26 22 Pau
Toulon Racing 92
Résultats Top 14