Top 14 : Avant match CA Brive - Castres Olympique
Publié le samedi 29 mai 2021 à 06:00

Avant dernière journée du Top 14 et il y a du suspense à tous les étages et pour toutes les courses du championnat. Cette journée risque de faire du tri chez toutes les équipes. Brive est tout proche de son maintien mais Castres n'a pas le droit à l'erreur pour obtenir une place en barrages.

Un peu avant 19h, on risque y voir plus clair dans le classement. Certaines équipes risquent de se retrouver éjecter de la course aux barrages tandis que pour d'autres, la pression du maintien va s'évaporer. 80 minutes à disputer pour aller chercher son objectif.

 

Bilan de la saison

Brive : 11e avec 50 points (11 victoires, 0 nul, 13 défaites)

Castres : 8e avec 60 points (13 victoire, 1 nul, 10 défaites)

 

Même si vous êtes programmés pour le maintien, il n'est jamais facile à obtenir et se fait parfois désirer. Brive y est presque mais il reste un dernier petit effort pour couper la ligne d'arrivée. Si tout avait bien commencé après 3 rencontres, la suite s'est passablement dégradée et a fait renaitre les démons de la saison 2017/2018 avec six défaites de rang dont trois à domicile. Le CAB est en chute libre, perd son jeu, son esprit. Mais décembre va remettre l'église au centre du village. Après une victoire presque vitale à Agen, Brive va faire tomber une autre de ses forteresses imprenables : Castres. Le match est une copie conforme à la saison précédente, à la différence qu'à la fin, c'est Brive qui l'emporte. On pourrait dire que les brivistes débutent réellement la saison en ce mois de décembre. L'équipe est totalement différente et développe enfin son jeu. Les bons résultats s'enchainent et la zone rouge s'éloigne progressivement. Le wagon des barragistes se rapproche même mais alors que tout semblait se passer comme prévu, le virus entre au club et perturbe la fin du programme. Une double défaite (à Clermont et surtout contre le Stade Français) rappelle à tout le monde que le maintien n'est pas acquis. Le CAB obtient une victoire bonifiée face un Stade Rochelais très modifié qui fait extrêmement de bien et rapproche à un point le maintien. Voilà ce qui reste à obtenir pour les brivistes afin de ne compter que sur soi. Bien évidemment, pour fêter le retour d'une petite chambrée au Stadium, tout le monde aura à coeur de terminer la saison à domicile par une victoire. Histoire de souffler un bon coup lors de cette saison à rallonge et épuisante plus pour les nerfs que le physique.

Quelle saison "montagnes russes" pour Castres ! En commençant la saison, difficile de situer le CO : le maintien ou les barrages ? En l'emportant à Armandie face à Agen en ouverture de la saison, Castres plonge son adversaire dans une crise sans fin. Sauf que rapidement, le CO entre en alerte rouge. Le virus met à l'arrêt le club pendant plusieurs jours. Pour son retour au jeu, Castres ne peut aligner que 22 joueurs à La Rochelle dans un match à vite oublier. Une semaine plus tard, la défaite est aussi au rendez-vous à Toulon mais le visage est bien plus rassurant. Après une victoire face au Racing 92, le CO est surmotivé à Ernest Wallon et accroche le nul à Toulouse. Sauf que lors des trois prochains matchs à domicile, un aspect va surgir : le craquage en seconde période. Bordeaux, Clermont et Brive vont en profiter pour l'emporter. Les castrais vont redresser la tête avec le passage en 2021, en ramenant des victoires de Lyon et Montpellier (concurrent direct au maintien). A partir de février, Castres va passer d'une équipe qui ne veut pas terminer 13e à une équipe qui peut rêver du Top 6. Rien n'arrête le CO qui enchaine les victoires et notamment à domicile où vont tomber à la fois des concurrents au maintien (Bayonne, Montpellier et Pau) mais également des équipes de la première partie de tableau (La Rochelle, Toulouse et Lyon). Au milieu de tout ça, Castres ne passe pas loin d'un nouvel exploit à l'extérieur, ne s'inclinant que de 3 points sur la pelouse du Racing 92. Alors que Castres est sur une série de 7 victoires en 8 matchs depuis février, sa défaite à Bordeaux lui enlève la maitrise de son destin pour l'obtention d'un billet pour la phase finale. Désormais, il faudra gagner et espérer. Sûrement que la défaite au match aller donnera une motivation supplémentaire aux castrais pour rester dans la course à la qualification avant la dernière journée.

 

Les hommes forts

Pour son dernier match à domicile, Brive s'appuie sur ses hommes forts. On ne sait pas si elle sera toujours là la saison prochaine mais la paire Lucas Paulos - Mitch Lees a rapidement trouvé ses automatismes durant l'hiver. Kitione Kamikamica continue de grandir à ce poste de numéro 8. La charnière titulaire sort de deux matchs à domicile plutôt difficile. A la paire Vasil Lobzhanidze - Enzo Hervé de bien performer. En froid avec sa fédération, Axel Muller aura à coeur de bien finir la saison en augmentant son capital essais qui en est à 6. Setariki Tuicuvu aura un peu attendu pour avoir du temps de jeu mais depuis février, il enchaine à l'arrière.

Arrivé de Colomiers, Gaëtan Barlot s'est imposé comme le titulaire au talonnage dès sa première saison à Castres et en Top 14. Thomas Staniforth a connu une grosse blessure mais l'australien apporte beaucoup au pack castrais. Baptiste Delaporte vient de prolonger et cela confirme tout son talent à celui qui va prendre la place d'Anthony Jelonch, futur toulousain. Cette charnière a connu tant de succès avec le CO : Rory Kockott - Benjamin Urdapilleta (meilleur réalisateur du Top 14 avec 277 points). Filipo Nakosi est à surveiller avec ses 11 essais, 2 de moins que son frère Josua Tuisova. Il a grandi à Ussel, Thomas Combezou revient sur ses terres corréziennes. Attention au jeu toujours très complet de Julien Dumora, titulaire à l'arrière à chaque match du CO cette saison en Top 14.

 

Bilan et confrontations

Brive (à domicile) : VVDDDVVVVVDV

Bayonne (42-23), Pau (19-13), Toulouse (16-36), Clermont (21-43), Racing 92 (19-23), Lyon (12-8), Montpellier (23-22), Toulon (25-23), Bordeaux (25-23), Agen (57-3), Stade Français (28-31), La Rochelle (24-12)

 

Castres (à l'extérieur) : VDDNVVVDDDVD

Agen (22-26), La Rochelle (62-3), Toulon (19-6), Toulouse (16-16), Pau (13-17), Lyon (14-15), Montpellier (19-21), Clermont (59-19), Stade Français (29-9), Racing 92 (23-20), Bayonne (23-26), Bordeaux (20-16)

 

Les deux équipes ont un peu eu le même parcours cette saison même si Castres a pu s'extraire du fond de classement contrairement à Brive. Mais cela promet une rencontre serrée.

Brive avait bien redressé la tête avec 5 victoires de rang à domicile avant que la défaite face au Stade Français vienne remettre du doute dans les têtes brivistes. Castres a su à chaque fois rebondir et réagir lorsque se présentait un déplacement. Avec 5 victoires et 1 nul, le parcours est très bon cette saison.

Les rencontres entre Brive et Castres sont serrées mais basculent la plupart du temps en faveur du CAB. Brive a remporté les 5 derniers matchs disputés au Stadium. Le dernier succès castrais remonte au 18 février 2012, sur le score de 15 à 13. C'était avant la relégation de Brive en Pro D2 et un retour en Top 14 qui fera mal aux castrais, balayés 34-0 en octobre 2013.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - Castres (coup d'envoi à 17h, arbitre : Mr Luc Ramos)

 

Pour le CA Brive : 1 Thompson-Stringer - 2 Acquier - 3 Ceccarelli - 4 Paulos - 5 Lees - 6 R.Marais - 7 Hirèche (Cap) - 8 Kamikamica - 9 Lobzhanidze - 10 Hervé - 11 Muller - 12 Lee - 13 Buliruarua - 14 Bituniyata - 15 Tuicuvu

Remplaçants : 16 Narisia - 17 Chauvac - 18 Lebas - 19 Voisin - 20 Blanc - 21 Abzhandadze - 22 Douglas - 23 Bekoshvili

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Castres : 1 Tichit - 2 Barlot - 3 Hounkpatin - 4 Pieterse - 5 Staniforth - 6 Delaporte - 7 Ardron - 8 Jelonch - 9 Kockott (Cap) - 10 Urdapilleta - 11 Nakosi - 12 Botitu - 13 Combezou - 14 Palis - 15 Dumora

Remplaçants : 16 N'Gauamo - 17 Nostadt - 18 Jacquet - 19 Babillot - 20 Vaipulu - 21 Arata - 22 Cocagi - 23 Chilachava

Absents : Stroe (cervicales), de Benedittis (épaule), Pointud (cheville), Laveau (quadriceps) et David

 

Image : CA Brive

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Vannes 78
2 Béziers 76
 
7 Nevers 64
8 Brive 62
9 Colomiers 60
 
13 Soyaux-Angoulême 50
14 Biarritz 49
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 27
Provence Rugby 46 22 Mont de Marsan
Soyaux-Angoulême 22 12 Brive
Montauban 26 36 Vannes
Nevers 34 15 Colomiers
Aurillac 27 7 Béziers
Valence Romans 38 21 Agen
Dax 29 16 Rouen
Biarritz 19 46 Grenoble
Résultats Top 14