Top 14 : Avant match ASM Clermont - CA Brive
Publié le samedi 2 avril 2022 à 06:00

La pression grandit après chaque week-end. Le droit à l'erreur est minime pour tout le monde. Acte II du derby entre Brive et Clermont, cette fois au Michelin. Chacun veut prendre des points pour atteindre son objectif : les phases finales pour l'ASM, le maintien pour le CAB. Il y a de la tension dans l'air.

Un classement serré promet du suspense jusqu'à la dernière journée et pour les deux courses qui vont rythmer la fin de championnat : l'accession à la phase finale du Top 14 et le maintien en Top 14. Clermont et Brive ne sont pas la même course mais des points sont nécessaires.

 

Bilan de la saison

Clermont : 8e avec 48 points (10 victoires, 0 nul, 11 défaites)

Brive : 12e avec 42 points (8 victoires, 1 nul, 12 défaites)

 

La fin d'une ère approche à Clermont. Elle est déjà entamée avec notamment l'arrivée de Jono Gibbes cette saison à la place de Franck Azéma mais elle le sera encore plus à l'intersaison avec notamment le départ de la charnière historique Parra - Lopez. Mais avant de remercier tout le monde, il y a une saison à effectuer et à faire de la meilleure des façons. Pourtout, le début de saison est laborieux avec 4 défaites en 6 matchs. Clermont s'incline à Lyon, à Toulouse, au Stade Français et surtout face à Castres. Dès la 2e journée, l'ASM s'incline à domicile mais ce sera son unique revers à ce jour en Top 14. Car pour entamer sa remontée, Clermont va s'appuyer sur son stade et son public. Les victoires s'enchainent (La Rochelle, Racing, Pau, Toulon ...) mais il faudrait une victoire à l'extérieur pour combler les points perdus face au CO. C'est chose faite dès la mi-octobre avec une victoire à Clermont obtenue dans les dernières minutes (et même à la sirène avec l'échec de Pollard). Malheureusement, cette victoire ne sera pas suivie des faits avec une succession de défaites à l'extérieur. Les joies des matchs reportés (notamment le derby à Brive pour des cas à Clermont) vont provoquer un joli calendrier. Après deux victoires à un mois d'intervalle face à Biarritz et Toulouse, l'ASM va enchainer 4 déplacements de suite. Résultats des courses : 4 défaites et 2 bonus seulement ramenés. A ce stade de la saison, Clermont chute dangeureusement et les phases finales s'éloignent. Mais voilà que 3 matchs à domicile sont au programme et Clermont fait le plein avec 3 victoires. L'écart se réduit mais l'ASM s'incline lors de la dernière journée à ce jour du côté de Toulon. Une défaite qui fait mal car elle relance totalement un concurrent direct et elle creuse l'écart avec les équipes qui chechent à être dans les 6. Face à Brive, Clermont n'a pas le droit à l'erreur s'il veut garder une chance de voir la saison se poursuivre au delà de la 26e journée.

Tout le monde veut lutter pour les phases finales, la première partie de classement mais il n'y a pas de la place pour tout le monde. Pour se hisser à ce niveau, il faut plus que des beaux discours, il faut aussi des actes. Si Brive est capable de réaliser des actes à la maison, le problème vient surtout de l'extérieur. Un vrai boulet qui empêche le CAB de jouer autre chose que le maintien. Si cela commence bien avec deux victoires bonifiés à domicile ainsi qu'une autre victoire face au Stade Français. Mais à l'extérieur, les résultats ne suivent pas. Les résultats et la manière. Les brivistes ne parviennent pas à enchainer et la période automne/hiver va jouer des sales coups. Brive veut tenter le coup à Toulon mais ne ramène que le bonus défensif dans un match cadenassé. La semaine suivante, La Rochelle brise la série à domicile et les défaites vont s'enchainer dans un calendrier proposant quasi exclusivement des matchs à l'extérieur. Au total, le CAB va connaitre 8 défaites dont 6 à l'extérieur pour une seule victoire à domicile face au Racing 92. Bordeaux est la dernière équipe à l'emporter et l'UBB le fait au Stadium tandis que Brive, cette fois, voit le calendrier lui offrir plusieurs matchs à domicile. Il faut bien ça aux brivistes pour s'extirper du bas de tableau. Entre prise de conscience et match à la maison, cela va tout de suite mieux pour Brive qui enchaine 4 victoires et 1 nul au Stadium pour prendre des points et de la confiance. Mais le souci reste toujours les déplacements avec deux nouvelles lourdes défaites. Dans quelques semaines se profile le déplacement capital à Perpignan, capital pour le maintien. Mais avant cela, Clermont est au programme et il serait bien que le visage affiché à domicile soit appliqué à l'extérieur. Si Brive veut se maintenir en Top 14 dans un premier temps, il faut arrêter d'encaisser 40 points et enfin montrer un vrai visage.

 

Les hommes forts

Ses titularisations avec l'ASM sont très rares mais pour une fois, Giorgi Beria va débuter, une première depuis septembre 2020. La 2e ligne amène du poids et de la puissance avec Miles Amatosero et Sébastien Vahaamahina. Il sera chargé de faire avancer son équipe et le match promet un gros duel en numéro 8 avec côté ASM Fritz Lee. Derniers tours de roue et dernier derby pour la charnière historique de Clermont, Morgan Parra et Camille Lopez. Il est arrivé il y a 4 ans et est rapidement devenu un homme de base, presque inamovible et auteur de 5 essais cette saison : George Moala. Damian Penaud revient titré avec l'équipe de France et veut désormais aider son club en cette fin de saison. Avec 7 essais, Alivereti Raka est tout proche de son record d'essais en Top 14.

Dans l'oeil du cyclone arbitral, Simon-Pierre Chauvac doit prouver qu'il vaut mieux que ça et qu'il peut revenir à son meilleur niveau. Blessé face à Toulon, Luka Japaridze fait son retour dans le groupe. En l'absence de plusieurs coéquipiers, Andrés Zafra continue de se montrer en 2e ligne et gagne beaucoup de temps de jeu. Certes, ça va manquer de puissance mais en conquête et en défense, le duo Retief Marais - Esteban Abadie va beaucoup apporter. Auteur d'un doublé face à Castres, So'otala Fa'aso'o va avoir un client dans le camp d'en face. Il avait effectué un très bon match au match aller, Enzo Sanga espère reproduire la chose face à son club formateur. Thomas Laranjeira revient dans le groupe et va occuper le poste d'arrière. Un profil différent de l'habituel arrière (repositionné à l'occasion à l'aile) : Joris Jurand.

 

Bilan et confrontations

Clermont (à domicile) : DVVVVVVVVV

Castres (30-34), La Rochelle (23-22), Racing 92 (26-17), Pau (42-20), Toulon (31-16), Biarritz (39-11), Toulouse (16-13), Perpignan (52-12), Lyon (25-16), Bordeaux (29-26)

 

Brive (à l'extérieur) : DDDDDDDDDD

Montpellier (39-17), Bordeaux (29-10), Toulon (13-9), Biarritz (37-9), Castres (23-22), Toulouse (18-11), Lyon (41-0), Pau (43-20), Racing 92 (57-19), La Rochelle (41-15)

 

Les extrêmes s'affrontent ce samedi entre une équipe très à l'aise à domicile et une équipe totalement en panique à l'extérieur. L'issue de la rencontre fait guère de doute. A moins que.

Ca avait commencé par un couac mais depuis, Clermont a bien redressé son bilan à domicile. C'est simple, les clermontois ont tout gagné depuis soit 9 victoires de rang. Pour Brive, effectuer un déplacement est un véritable chemin de croix. 10 matchs, 10 défaites, 2 bonus obtenus. Le CAB reste également sur une série de 4 matchs avec plus de 40 points encaissés à l'extérieur.

Clermont et Brive ne boxe plus dans la même catégorie depuis bien longtemps. Mais si l'ASM reste maitre chez lui en ce qui concerne le derby, la dernière victoire briviste ne remonte pas si loin que ça. A une semaine près, cela fait 5 ans que Brive soit reparti avec la victoire du Michelin, une victoire 26-21 le 8 avril 2017. Depuis, l'ASM a remporté 2 succès face au CAB.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match Clermont - Brive (coup d'envoi à 17h, arbitre : Mr Thomas Charabas)

 

Pour Clermont : 1 Beria - 2 Fourcade - 3 Ojovan - 4 Amatosero - 5 Vahaamahina (Cap) - 6 Cancoriet - 7 Fischer - 8 Lee - 9 Parra - 10 Lopez - 11 O'Connor - 12 Moala - 13 Penaud - 14 Raka - 15 Matsushima

Remplaçants : 16 Boudou - 17 Bibi Biziwu - 18 Jedrasiak - 19 Dessaigne - 20 Viallard - 21 Hanrahan - 22 Tiberghien - 23 Falatea

Absents : Beheregaray (côtes), Falgoux (cou), Ravai (cervicales), Pélissié (genou), T.Lanen (orteil), Lavanini (cervicales), Iturria (voûte plantaire), Van Tonder (commotion), Yato (genou), Bézy (pouce), Michet (genou), Barraque (voûte plantaire), Pourailly (cuisse), Naqalevu (bras), Ezéala et Fofana (reprise)

 

Pour Brive : 1 Chauvac - 2 Dufour - 3 Japaridze - 4 Zafra - 5 Ratuva - 6 Marais - 7 E.Abadie - 8 Fa'aso'o - 9 Sanga - 10 Hervé - 11 Bituniyata - 12 Olding - 13 Tuicuvu - 14 Jurand - 15 Laranjeira (Cap)

Remplaçants : 16 Karkadze - 17 Brennan - 18 Giorgadze - 19 Hirèche - 20 Lobzhanidze - 21 Douglas - 22 Galletier - 23 Ceccarelli

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Image : ASM Clermont

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Castres 76
2 Montpellier 74
 
11 Stade Français Paris 50
12 Brive 46
13 Perpignan 43
14 Biarritz 24
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Castres 10 29 Montpellier
Résultats Top 14