Brive se remet dans le droit chemin avant Nevers, l'analyse de la rencontre
Publié le lundi 18 mars 2019 à 06:00

Tout était réuni ce vendredi soir pour une belle fête : l'Irlande à l'honneur, ce fameux maillot turquoise, deux belles équipes. Si le suspense a vite disparu, la fête s'est transformée en feu d'artifice avec une victoire bonifiée du CAB qui se remet à l'endroit. De bonne augure pour la suite à condition de confirmer à l'extérieur les promesses vues à domicile.
 

Les points positifs

Match maitrisé. Cela pouvait être un match piège. Recevoir après la coupure d'une semaine une équipe en forme, en course pour les phases finales et qui comptent de nombreux anciens, cela peut vite partir de travers si vous ne mettez pas les bons ingrédients dès le début. Brive n'a jamais laissé espérer Provence avec un essai dès les premières minutes et un match liquidé à la demi-heure de jeu. Par la suite, le CAB n'a pas seulement géré, il a déroulé et a montré toute sa puissance à domicile où l'addition est salée dernièrement. Cela a manqué un peu d'opposition pour placer ce match dans la colonne "match référence" mais c'est un match totalement maitrisé par une équipe qui a le secret espoir d'accrocher une des deux premières places du championnat. Une équipe qui ne peut se permettre de connaitre un accroc à domicile, étant dans la position du chasseur.

La conquête. Contre Vannes et à Bourg, les avants brivistes ont souffert. Face aux bretons, la mêlée a subi comme jamais en première période. Il était fort à parier que la réaction allait arriver rapidement. Les premières mêlées de la rencontre de vendredi ont apporté la réponse : domination totale de Brive. Le CAB a profité pleinement du manque de liant dans le pack provençal (50 titularisations contre 102). Les avants ont dominé chaque aspect de la conquête : mêlée, touche, maul. Les essais de Said Hirèche et James Johnston sont un copier-coller : pénaltouche, maul et essai. Le deuxième essai de Samuel Marques fait suite à une mêlée bien controlée et un départ en force de So'otala Fa'aso'o. Les avants ont très bien redressé la barre face à Provence. Pour faire un coup à l'extérieur, le CAB devra compter sur son pack au top niveau. Ca tombe bien : Vivien Devisme, Demba Bamba et Otar Giorgadze sont de retour !

Samuel Marques. Son parcours au CAB n'est pas un long fleuve tranquille. Souvent pris en grippe par une partie des supporters, il a toujours eu la confiance du staff et de ses coéquipiers. Vendredi, Samuel Marques confirme sa bonne forme actuelle avec un nouveau doublé, son 2e doublé après celui contre Vannes. La saison dernière, il avait inscrit 7 essais, il en est déjà à six (dont 5 sur les 4 derniers matchs). Alternant bien le jeu, mixant entre les avants et les 3/4, incisif dans ses courses et ses prises d'intervalle, Marques a été au diapason du reste de l'équipe et a parfaitement transmis la domination de ses gros à ses 3/4. Avec la blessure de David Delarue, Brive va compter toujours un peu plus sur son demi de mêlée. Le duo Marques - Lobzhanidze devra mener la barque CAB à travers de nombreux écueils pour atteindre les phases finales.

Marques est "en feu" actuellement et enchaine les essais

 

Les points négatifs

L'extérieur. Trouver des points négatifs sur cette rencontre est compliqué et ressemblerait à du pinaillage. On va plutôt se projeter dans l'avenir et sur le très court terme. Avec cette victoire, Brive recolle à Bayonne et Nevers, reste au contact d'Oyonnax et garde son avance sur Béziers et Mont de Marsan. Toujours 4e, le CAB garde dans un coin de sa tête la possibilité de se hisser parmi les deux premiers du classement. Mais les brivistes n'ont pas leur destin entre leurs mains, ils sont dans la position du chasseur et n'ont pas vraiment de marge de manoeuvre. Chaque équipe du quatuor va disputer 3 matchs à la maison et 3 matchs à l'extérieur. Pour faire le break et frapper un grand coup, il faut que Brive se fasse violence et décroche un succès à l'extérieur. Ca tombe bien car 2 de ses 3 derniers déplacements sont chez des concurrents directs (Nevers et Oyonnax). Sauf que jusqu'à présent, Brive a déçu à l'extérieur en affichant un visage complètement différent de celui à domicile. Si cela pouvait être jeudi, cela serait le meilleur moment de le faire. Mais Brive y parviendra-t-il ?

 

En conclusion

Depuis plusieurs matchs à domicile, les supporters ne sont pas déçus : des essais, du jeu, du spectacle, des victoires, des bonus offensifs. Provence ne venait pas en touriste et pourtant, les provençaux ont eu droit au tarif maison : 45 points et 7 essais. Brive a pu compter sur le retour de son pack qui a dominé tous les impacts. Avec une charnière inédite cette saison et très inspirée, le CAB décroche une victoire maitrisée qui le replace au classement. Mais pas le temps de savourer car jeudi, les brivistes passent un test important du côté de Nevers. A l'extérieur, Brive est en quête de confiance, de résultats probants et d'équilibre dans son jeu. Un bon examen de passage.

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14