Thomas Laranjeira « On est dans la continuité de ce qu'on fait depuis un mois et demi »
Publié le samedi 2 mars 2024 à 11:00

C'est presque devenu une réalité et une habitude : avant chaque déplacement, on se demande à quelle sauce va être mangé le CAB. On espère une bonne surprise, on veut croire les discours d'avant-match mais à l'issue du match, le scénario se répète avec une nouvelle défaite.

Il y a une semaine, Brive mettait fin à trois défaites de suite en battant Valence-Romans mais sans briller. L'essentiel était malgré tout là, avec les cinq points de la victoire. Désormais, arrive vraiment le vrai test de caractère avec ce déplacement à Béziers. L'ASBH est très solide à domicile (1 nul et 1 défaite concédés) et n'entend pas changer sa façon de jouer pour recevoir le CAB. Du côté de Brive, on sait qu'il faudra être fort sur les bases pour ramener quelque chose de ce déplacement.

 

Effectivement, il faut être solide au sol car Béziers déploie une solide défense. Une défense qui provoque les pertes de balle et ainsi, la cavalerie biterroise est lancée au galop. Brive a les possessions dans les 22 mètres mais ne marque pas. De l'autre côté, Béziers est beaucoup plus réaliste.

 

Le réalisme d'un côté, l'inefficacité de l'autre : voilà la différence entre les deux équipes à l'issue de la première période. Béziers se nourrit des espaces laissés par Brive sur ses ballons perdus. Le CAB ne parvient pas à marquer sur ses occasions proches de l'en-but adverse. Si tu ne marques pas, tu ne peux pas gagner un match.

 

La seconde période continue sur le même scénario avec une équipe de Béziers, totalement en confiance sur son jeu d'attaque qui punit le CAB dès que l'occasion se présente. L'essai de Ross Moriarty réduit l'écart à l'heure de jeu et laisse entrevoir une petite lueur d'espoir, renforcée par le carton jaune reçue par Béziers. Arnaud Méla veut y croire, à condition de marquer.

 

Malheureusement, à peine l'interview réalisée, il y a bien un essai marqué mais de la part de Béziers. Béziers s'en va glaner la victoire, une victoire sans bonus offensif avec l'essai dans le temps additionnel de Mathis Ferté qui enlève ce point supplémentaire à l'ASBH. Les biterrois confirment leur statut de prétendants à la montée tandis que les brivistes vont devoir lutter pour accrocher l'une des dernières places qualificatives à la phase finale.

Thomas Laranjeira fait un constat simple : Brive n'est pas au niveau. Soit un déclic se passe soit la saison s'arrêtera à l'issue de la 30e journée, ce qui signifiera une saison supplémentaire en Pro D2.

 

Brive est en difficulté dans les zones de marque et Lucas Da Silva ne se cache pas. Cela manque de précision et il faut travailler ça.

On n’est pas propre. Moi le premier. On manque de précision pour finir les coups dans la zone de marque. Il faut qu’on travaille de façon plus construite la semaine

 

Après avoir visé les joueurs après la défaite à Grenoble, Pierre-Henry Broncan pointe du doigt le manque de travail du staff. Ce staff n'est pas assez performant pour amener là où l'équipe devrait être. Des changements en vue à l'intersaison ?

Cette défaite est pour nous, le staff, car on ne travaille pas bien. On a de très bons joueurs et on n'est pas au niveau des joueurs. Autant après Grenoble, c'était les joueurs dans l'engagement physique qui devaient se remettre en question. Autant aujourd'hui, j'ai vu de très bonnes choses mais quand on a le ballon. Mais sur les choses basiques, on n'est pas bons, on se complique trop. Donc, il faut qu'on bosse mieux et qu'on mette les joueurs dans de bonnes dispositions.

 

Il y a des blessés, il y a de la fatigue mais Béziers est toujours là, bien décidé à se mêler à la lutte pour la phase finale et l'accession au Top 14. Si le ballon a plus souvent été dans les mains des brivistes, les biterrois ont montré pourquoi ils étaient la meilleure attaque du championnat avec le meilleur marqueur d'essais. Béziers s'est relancé après la défaite à Vannes. Cette équipe prend et donne beaucoup de plaisir.

 

 

Le contraste est saisissant entre Béziers et Brive. Nous avons d'un côté une équipe sûre de son jeu, de sa tactique, qui évolue en confiance et joue avec plaisir. Et de l'autre côté une équipe qui tatônne, qui se cherche des certitudes dans son jeu, sa composition ... Béziers régale à domicile, en pensant à une défense près d'un nouveau bonus offensif. Brive déçoit à nouveau à l'extérieur, se retrouvant désormais dans un mouchoir de poche dans cette lutte pour la 6e place (6 équipes en 3 points). La réception d'Agen, pour terminer le bloc, s'annonce pas si facile que ça et il va falloir montrer bien plus que lors des dernières sorties.

 

Image : Canal+Sport

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Provence Rugby 95
2 Vannes 89
 
5 Dax 77
6 Brive 76
7 Nevers 75
 
13 Agen 61
14 Biarritz 53
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 30
Brive 34 10 Biarritz
Mont de Marsan 38 31 Rouen
Colomiers 14 23 Valence Romans
Nevers 35 23 Dax
Agen 27 22 Vannes
Aurillac 27 22 Montauban
Soyaux-Angoulême 30 16 Béziers
Provence Rugby 44 20 Grenoble
Résultats Top 14