Brive frappe fort et en veut encore plus
Publié le mercredi 17 avril 2019 à 06:00

Lors de cet avant-dernier bloc, Brive n'avait pas le droit à l'erreur. Le CAB a répondu présent et se place désormais en candidat plus que crédible à la remontée en Top 14, un an seulement après l'avoir quitté. Comme il y a six ans. Pour que l'histoire se répète, il faut continuer sur le chemin qu'emprunte actuellement le CAB.

 

Bilan du bloc

V Provence (45-14), V @Nevers (28-31), V Mont de Marsan (29-27), D @Aurillac (14-11), V Carcassonne (54-17)

1er avec 83 points (17 victoires, 1 nul, 10 défaites, 13 bonus, 774 points marqués, 528 encaissés)

 

C'est le plus gros bloc de la saison et il se découpe en deux parties : la première partie du classement (Provence, Nevers, Mont de Marsan) et la seconde partie du classement (Aurillac, Carcassonne). Restant sur une nouvelle défaite à la sirène (cette fois Bourg en Bresse), Brive se méfie de cette équipe de Provence avec sa cohorte d'anciens du CAB. Mais les brivistes ne laissent guère de place au doute et s'envolent vers un succès bonifié. Positif avant le gros choc qui arrive. Ce déplacement à Nevers est à quitte ou double pour les deux clubs. Dans un match d'un niveau supérieur à la Pro D2, la lutte est acharnée mais c'est bien le CAB qui en sort vainqueur. A la vue des brivistes, la joie (et le soulagement) est énorme. Attention cependant au match d'après. Pas de décompression pour les brivistes qui surfent sur la vague en première période. Sauf qu'une vague ça se casse et les montois reviennent sur les talons de Brive en toute fin de match. Le CAB s'est fait peur mais ça passe. Par contre, ça ne passera pas dans le derby du côté d'Aurillac. Le match n'avait pas été ciblé par le club qui repart avec le bonus défensif. Les aurillacois étaient entrés sur le terrain pour remporter la rencontre et c'est ce qu'ils ont fait face à des brivistes pris dans l'engagement et l'envie. Carcassonne ne s'attendait à rien du côté de Brive et en avait profité pour faire tourner massivement. Après 20 minutes difficiles, le CAB met la marche avant et s'impose très largement, à nouveau avec le bonus offensif à domicile. Brive est leader mais surtout valide sa place en phase finale. Ca, c'est fait ! Place au prochain objectif désormais !

 

Les points positifs

Phase finale validée. Les équipes reléguées ont parfois du mal se faire à la Pro D2, division différente du Top 14. Il faut parfois une année pour prendre la mesure de ce championnat. Brive a eu ses hauts et ses bas durant la saison mais au final, Brive est à sa place, dans cette partie du classement. Il était difficile d'imaginer les brivistes lutter pour le maintien mais plus pour les phases finales. Ils n'ont pas été dans ce Top 6 qu'à reprises durant la saison, preuve que cette qualification est plus que méritée. Finalement, au moment de mettre le dernier coup de collier dans ce sprint, Brive valide son ticket pour les prochaines phases finales de la Pro D2. Les deux dernières journées serviront à valider la place finale du CAB qui est bien placé pour s'offrir une demie à la maison. Après l'objectif "phases finales", voici l'objectif "Top 2" qui se présente à Brive. Trois équipes vont se disputer ces 2 billets avec un alléchant Brive - Bayonne lors de la dernière journée. La phase finale avant l'heure.

Le tournant. Dans ce bloc, ce match à Nevers représentait beaucoup pour les deux clubs à la lutte dans le haut du tableau. Le vainqueur frappait fort et mettait un coup derrière la tête de son adversaire direct (tout en envoyant un message aux autres concurrents). Contrairement aux autres matchs à l'extérieur, Brive avait ciblé ce match avec notamment le retour immédiat de ses 3 internationaux (Bamba, Giorgadze, Lobzhanidze). Les brivistes ont pratiquement fait la course en tête durant toute la partie, a du subir à deux reprises le retour au score des neversois. En toute fin de rencontre, Nevers a poussé pour arracher la victoire mais Brive a sorti les barbelés pour s'imposer au bout du temps additionnel et décrocher une victoire très importante, pas définitive mais marquante. Sans ce succès, où en seraient le CAB et Nevers ? Personne ne le sait mais nous préférons être dans la situation actuelle.

Une victoire qui change beaucoup de choses

 

Brive est en forme. Durant les 3/4 de la saison, les XV de départ du CAB ont beaucoup changé entre chaque rencontre. Si cela a paru étrange à certains moments, on voit peut être les dividendes actuellement. C'est au printemps que les titres se gagnent, pas avant. Il faut donc arriver le plus frais possible, en tout cas le moins fatigué, vis à vis de ses concurrents directs. La rotation a permis tout au long de la saison d'identifier les forces et les faiblesses de ce nouveau groupe. Sur ce bloc et donc durant le sprint final, le groupe s'est réduit pour dégager une équipe type qu'on devrait retrouver durant les phases finales (hormis blessures). Tandis que certaines équipes sont en train de craquer (Nevers, 1 victoire en 8 matchs ; Bayonne, 1 victoire en 6 matchs), Brive a commencé à utiliser tous les cylindrés de son moteur, alignant 4 victoires en 5 matchs (dont 3 d'affilée pour débuter le bloc). Le CAB a débuté le bloc à la 4e place, à 5 points de la première place. Quelques semaines plus tard, le CAB est leader (à égalité avec Oyonnax) avec 6 points d'avance sur Nevers. Les brivistes semblent être au point physiquement et les performances durant ce bloc le démontrent : Brive est en forme. Espérons que ça dure encore pour un peu plus d'un mois.

 

Les points négatifs

Ne pas se relâcher. Tous les voyants ne sont pas au vert du côté du CAB. Entre la seconde période de Mont de Marsan et les vingt premières de Carcassonne, Brive n'a pas paru autant dominateur que sur les autres matchs. Largement devant face à Mont de Marsan, le CAB a vu revenir des montois morts de faim qui n'ont rient lâché pour décrocher un bonus défensif à la sirène. Que ce serait il passé s'il y avait encore quelques minutes au chrono ? Dans le derby à Aurillac, Brive n'y a pas mis l'engagement nécessaire pour l'emporter. Dès les premiers instants, les aurillacois ont mis la main sur la rencontre. Les brivistes n'ont jamais pu contrer l'énergie de leurs adversaires, bien déterminés à prendre les 4 points de la victoire. Finalement, ce bonus défensif semblait convenir aux brivistes. Face à une équipe jeune de Carcassonne, les 20 premières minutes ont été compliquées pour le CAB. Privé de ballon, Brive a attendu que l'orage passe pour entrer dans la partie et prendre le match en main. Le CAB était en mode diesel mais cela n'a pas été problématique au niveau du score. Tous ces petits accrocs rappellent à tout le monde que le CAB n'a pas de marge de manoeuvre, tout du moins quand il relâche la pression. A Brive désormais d'être concentré de bout en bout et de laisser si possible le minimum d'espoirs à ses adversaires.

Heureusement que la sirène retentit à ce moment là !

 

En conclusion

Le bloc était à la fois craint mais aussi apprécié. Il allait montré la vraie image du CAB. Si à domicile, Brive continue de reigner en maitre, c'est à l'extérieur que Brive est attendu. Et il a répondu présent en frappant un grand coup en allant s'imposer du côté de Nevers. Cette victoire installe Brive dans le (très) haut du classement. Tandis que les concurrents souffrent, les brivistes semblent profiter de la pleine puissance de leur effectif. Les phases finales sont acquises mais ce n'est qu'une étape. Une étape vers la rédemption et le retour en Top 14. Pour cela, il reste des étapes à franchir et pas des moindres.

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14