Brive fait le travail et repousse ses vacances, l'analyse de la rencontre
Publié le lundi 15 avril 2019 à 06:00

Bien installé à la deuxième place, Brive recevait Carcassonne et espérait enregistrer une nouvelle victoire dans ce bloc, la 4e. Dans un match maitrisé, le CAB n'a pas failli et se dirige vers les phases finales. La fin de la saison s'annonce passionnante.

Les points positifs

Match maitrisé. Après la défaite à Aurillac, on attendait la réaction des brivistes même s'il y avait peu de doutes sur la réaction. Le CAB n'a pas encore chuté à domicile cette saison et cela ne se fera pas non plus vendredi. Face à une équipe très remaniée de Carcassonne qui avait aucune pression et qui a montré du beau rugby par moment, les brivistes ont fait le travail durant une heure de jeu. Les avants ont mis de l'avancée, les 3/4 se sont engouffrés dans les espaces, le banc a amené sa pierre à l'édifice (notamment en mêlée). Ce n'était pas un match avec une pression ultra importante et les brivistes ont rapidement évacué tout éventuel stress et obtenu la victoire bonifiée que tout le monde espérait. Malgré quelques absents (Marais, Fa'aso'o, Hirèche, Jurand), Brive ne cesse de monter en puissance en cette fin de saison mais parvient à éviter les contre-performances qu'ont pu rencontrer les concurrents directs du CAB.

Premier objectif validé. Brive est descendu en Pro D2 mais a réussi à conserver une bonne partie de son effectif. Il y a eu plusieurs changements mais il était difficile d'espérer autre chose comme objectif que les phases finales. Compte tenu de l'effectif, du budget, de l'expérience, le CAB ne pouvait viser moins que ce Top 6 quitte à rester une autre saison en Pro D2 le temps que la mayonnaise prenne totalement dans un groupe jeune qui manque de vécu collectif. Finalement, la reconstruction prendra peut être moins de temps que prévu et avant les deux derniers matchs de la saison, suite à sa victoire bonifiée contre Carcassonne, Brive a validé sa place dans les prochaines phases finales de la Pro D2. Mais ce n'est qu'une étape. Désormais, il faut sécuriser une place parmi les deux premiers pour s'assurer une demie à la maison. Avec six points d'avance sur Bayonne, 3e, Brive est bien placé surtout avec le duel entre les deux clubs lors de la dernière journée à Amédée Domenech. Il faut franchir les étapes les unes après les autres. Le Top 6 étant validé, passons au Top 2.

 

Axel Muller. Dans cette performance collective, difficile de mettre en avant un joueur mais un joueur a connu une première partie de saison chaotique et monte en température lors des dernières semaines. Axel Muller rejoint le CAB durant l'intersaison et doit combler les départs de Benjamin Lapeyre et Benito Masilevu. Les supporters étaient impatients de le voir sur le terrain mais lors du dernier match amical, l'argentin se blesse à l'épaule. Son premier match aura lieu à Colomiers. Pour le premier essai, il faut attendre jusqu'à récemment, contre Vannes. Face à Carcassonne, il combine parfaitement avec Rory Scholes dans un 2 contre 1 pour s'offrir son 2e essai. Très à l'aise dans le jeu aérien, ses qualités de vitesse, d'appuis et de placement illustrent son passé  de joueur à VII. Mais c'est un très bon joueur à XV et il sera essentiel lors des derniers matchs du CAB, lui qui a connu 9 titularisations depuis la réception de Biarritz (soit 12 matchs disputés par le CAB).

Muller trouve sa place à Brive après un début tronqué

 

Les points négatifs

Peu d'accrocs. Dans un match globalement maitrisé, Brive n'a pas vraiment connu de points faibles. On peut noter le début de match poussif du CAB qui, durant 20 minutes, a eu du mal à entrer dans la partie. Carcassonne en a profité pour développer du jeu mais sans concrétiser ce temps fort. Brive a mis un peu de temps à entrer dans la partie, sans que cela soit préjudiciable pour le résultat final. Dans le jeu, les brivistes ont quelque peu gâché plusieurs occasions d'essais en négociant mal quelques 2 contre 1 comme entre Félix Le Bourhis et Rory Scholes ou bien entre Rory Scholes et Axel Muller à la sirène de la première période. Brive a connu des soucis dans son jeu au pied, ne trouvant pas plusieurs touches. Si contre Carcassonne, cela n'a pas porté préjudice à Brive, il ne faudra pas reproduire cela en phases finales. Trouver les touches quitte à sacrifier quelques mètres mais trouver les touches et s'offrir ainsi des balles d'attaque dans le camp adverse.

 

En conclusion

Ce match contre Carcassonne ne représentait pas un challenge impossible au CAB. Il suffisait juste d'être sérieux et prendre le match par le bon bout comme cela avait été le cas lors des réceptions de Massy, Vannes ou Provence. La mise en température du moteur a mis du temps mais derrière, Brive a déroulé vers une victoire large et bonifiée. Avec les résultats de la soirée, les brivistes valident leur billet vers les phases finales. Mais ce n'est qu'une étape vers le chemin qui peut le mener vers le Top 14. Après quelques jours de repos, la préparation d'Oyonnax va débuter avec aussi le regard tourné vers la réception de Bayonne.

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Demi-Finales
Nevers 15 15 Béziers
Biarritz 18 21 Colomiers
Bourg en Bresse 25 20 Montauban
Vannes 25 5 Aurillac
Massy 24 28 Mont de Marsan
Brive 54 17 Carcassonne
Soyaux-Angoulême 22 18 Bayonne
Provence Rugby 29 23 Oyonnax
Résultats Top 14
AllezBriveRugby vous propose ces vidéos de rugby