Brive craque en fin de match à Leicester (39-17), le résume du match
Publié le samedi 12 décembre 2020 à 11:00

C'est toujours la même histoire quand débute la Challenge Cup. Les équipes britanniques font peu tourner tandis que les français font tourner. Brive part à Leicester se tester, y croit pendant 70 minutes mais le résultat final fait mal à la tête. Le dur apprentissage du haut niveau.

Pour ce match, Leicester aligne de nombreux joueurs internationaux pour ce premier match européen. Brive fait un joli mélange entre joueurs habitués au Top 14 et joueurs en manque de temps de jeu ou qui débutent avec les pros.

 

Première période : Brive résiste bien

Leicester donne le coup d'envoi et après un jeu de chandelles des deux équipes, Brive est pris à la faute pour une faute dans le ruck. Joaquin Diaz Bonilla ouvre le score (3-0, 2'). Mais le CAB réagit aussitôt en occupant le terrain des Tigers. Il est proche des 22 anglais et pour un départ hors-jeu sur une chandelle, Leicester est pénalisé. Enzo Hervé égalise (3-3, 8'). Les deux équipes ne se livrent pas en ce début de match et nous sommes vraiment dans un round d'observation. Chaque équipe tente d'occuper le terrain au pied, soit par des chandelles soit par du jeu long. A ce petit jeu, Brive est en place à l'intérieur du camp anglais, sans pour autant se procurer une occasion nette d'essai. Les avants brivistes, notamment So'otala Fa'aso'o, font parler leur puissance pour faire plier la défense de Leicester, une défense qui se met à la faute au sol, devant la ligne des 22 mètres. Hervé ne tremble pas et Brive mène à Leicester (3-6, 17'). Le CAB se met la pression tout seul, avec un jeu au pied contré de David Delarue. Si à Brive, ça manque de tranchant en attaque, ce n'est pas le cas de Leicester qui avance dangereusement dans les 22 brivistes. Au prix d'un gros effort et d'un grattage d'Esteban Abadie, Brive obtient une pénalité. Mais les petites erreurs se multiplient : pénaltouche non trouvée, ballon récupéré sur la relance mais hors-jeu du CAB sur son propre coup de pied. Diaz Bonilla répond à Hervé (6-6, 23'). Entré en jeu à la place de Seva Galala, blessé, Aaron Grandidier-Nkanang, pour sa première en pro, est servi avec une belle réception aérienne et un plaquage en l'air : bienvenue en pro ! Brive souffre en mêlée et se fait pénaliser. Tandis que Hayden Thompson-Stringer se fait rappeler à l'ordre par Mr , les anglais vont en touche. Le maul se structure et Tom Youngs voit l'espace libre le long de la touche. Le talonneur s'échappe et va aplatir en coin (11-6, 32').

Youngs crée le premier écart du match

 

En cette fin de première période, Leicester accélère et a de nouveau une possession dans les 22 du CAB. Nouvelle pénalité et Diaz Bonilla ajoute 3 points supplémentaires (14-6, 37'). Brive commet un peu plus d'erreurs durant ces 10 dernières minutes et Leicester a su en profiter. Brive plie mais ne rompt pas à nouveau en cette fin de première période avec les Tigers qui comptent 8 points d'avance à la pause.

 

Deuxième période : Leicester croque Brive à la fin

Changement de toute la première ligne à Brive avec les entrées en jeu de Wesley Tapueluelu, Enzo Jouannet (changement temporaire) et Luka Japaridze. Et dès la première mêlée, les jeunes brivistes remportent la pénalité ! Brive est de retour dans le camp de Leicester, Brive enchaine, joue un avantage qui ne donnera rien, Nemani Nadolo aplatissant dans son en-but. Hervé réussit son 3e coup de pied de la soirée et Brive recolle (14-9, 47'). Tandis que les trois internationaux anglais (Genge, Youngs et Ford) commencent à arriver sur le terrain pour Leicester, Brive est toujours au contact. Mais le CAB se met à la faute dans ses 22 sur une séquence défensive. George Ford réussit la pénalité (17-9, 51'). A nouveau, la mêlée briviste fait l'effort et récolte une nouvelle pénalité devant les 22 de Leicester. Hervé poursuit son sans faute (17-12, 54'). A l'heure de jeu, Brive est dans le match, possède actuellement le bonus défensif et regarde les yeux dans les yeux l'équipe de Leicester. Sauf que petit à petit, à la suite des changements, la balance commence à pencher du côté des Tigers. Leicester gagne la pénalité sur mêlée mais Ford manque sa tentative (58'). Quelques minutes plus tard, bis repetita et l'arbitre prévient Abadie pour cette succession de fautes. Ford redonne un peu de marge à son équipe (20-12, 62'). Brive ne lâche pas, tente de trouver la faille dans la défense de Leicester. Après plusieurs temps de jeu dans les 22, Brive se débarrasse (trop) facilement du ballon avec David Delarue qui tente un coup de pied rasant dans un trou de souris. Et c'est le contre des Tigers. En quelques passes, les espaces se créent et la défense est prise de vitesse. Matias Moroni sert Ben Youngs qui s'en va aplatir l'essai du break (25-12, 66'). Mais la réponse arrive juste après. La mêlée souffre mais le ballon parvient à sortir. Chandelle mais erreur de Freddie Steward, Stuart Olding récupère, prend le trou et envoie Wesley Douglas à l'essai (25-17, 69').

L'enfant du club, Wesley Douglas, marque pour relancer le CAB

 

Il reste dix minutes et tout est possible. Sauf que la corde va casser à Brive qui termine avec une équipe très jeune et qui manque d'expérience. Les fautes en mêlée s'accumulent, Leicester est à 10 mètres de l'en-but. Alors que les avants se regroupent, pensant que leurs adversaires vont prendre les points ou aller en touche, ils se font surprendre. Leicester joue à la main et c'est Cyle Brink qui marque en force (32-17, 78'). Il ne reste qu'une poignée de secondes avant la sirène. Suffisant pour aller chercher le bonus offensif ? Malheureusement pour Brive oui. Sur le renvoi, Leicester capte la balle et joue à la main. Le ballon parvient à Nadolo qui s'échappe le long de la ligne de touche et plante l'essai du bonus à la sirène (39-17, 80'). Alors que cela n'en premet pas le chemin, Leicester décroche une victoire bonifiée. Brive a craqué physiquement et par manque d'expérience en fin de match.

 

Fiche technique

 

Leicester : 4 essais de T.Youngs (32'), B.Youngs (66'), Brink (77') et Nadolo (80') ; 2 transformations (77', 80') et 2 pénalités (51', 62') de Ford, 3 pénalités (2', 23', 37') de Diaz Bonilla

1 Leatigaga (48' Genge) - 2 T.Youngs (Cap) (48' Clare) - 3 Heyes (63' De Bruin) - 4 Wells (57' Green) - 5 Lavanini - 6 Liebenberg - 7 Taufua (57' Brink) - 8 Wiese - 9 White (53' B.Youngs) - 10 Diaz Bonilla (48' Ford) - 11 Nadolo - 12 Scott - 13 Moroni (68' Porter) - 14 Murimurivalu - 15 Steward

 

Brive : 1 essai de Douglas (69') ; 4 pénalités (8', 17', 47', 54') de Hervé

1 Thompson-Stringer (MT Tapueluelu) - 2 Alkhazashvili (MT-45', 66' Jouannet) - 3 Brennan (MT Japaridze) - 4 Malafosse (57' Cerqueira) - 5 South - 6 Abadie - 7 Voisin (Cap) (56' Tskhadadze) - 8 Fa'aso'o - 9 Delarue (66' Delord) - 10 Hervé - 11 Buliruarua - 12 Galala (20' Grandidier-Nkanang) - 13 Galletier - 14 Douglas - 15 Jurand (66' Olding)

 

En bref

Leicester et Brive ne luttent pas dans la même catégorie et si sur la feuille de match, la balance penchait clairement du côté des locaux, Brive a bien résisté pendant une grande partie de la rencontre. Devant en début de rencontre, à courte distance derrière pendant la seconde période, le CAB ne compte que 8 points de retard à l'entame des dix dernières minutes de la rencontre à la suite de l'essai de Douglas, formé à Leicester. Mais le CAB explose durant ces dernières minutes, encaissant 2 essais dans les dernières minutes. A la fois si près, à la fois si loin. Et pourtant, Leicester a donné l'impression d'être prenable sur cette rencontre.

 

Images : Challenge Cup

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 47
2 La Rochelle 44
 
9 Castres 29
10 Brive 26
11 Pau 25
 
13 Montpellier 20
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 14
Toulon Bayonne
Castres 39 23 Agen
Brive 23 22 Montpellier
Pau 31 42 Clermont Ferrand
Bordeaux 31 9 Lyon
Toulouse 48 24 Stade Français Paris
Racing 92 La Rochelle
Résultats Top 14