Challenge Cup : Avant match Leicester Tigers - CA Brive
Publié le vendredi 11 décembre 2020 à 11:00

En ce mois de décembre, les coupes d'Europe nouvelle version font leur arrivée. La Challenge Cup sera dans un nouveau format et offre une affiche de prestige, une affiche qui sent bon l'année 1997 : Leicester - Brive. Retour vers le futur.

Ce match rappelle des souvenirs mais c'était une autre époque, un autre temps, des autres équipes, une autre compétition. Le présent se passe en Challenge Cup désormais.

 

Bilan de la saison dernière

Leicester : 1er avec 23 points (5 victoires, 0 nul, 1 défaite), demi-finaliste contre Toulon

Brive : 2e avec 14 points (3 victoires, 0 nul, 3 défaites), éliminé en poule

 

Au milieu d'une saison bien triste qui a vu Leicester terminer à la 11e place mais qui aurait pu virer au cauchemar sans la relégation sur tapis vert des Saracens, les Tigers ont rayonné en Challenge Cup avec, à la clé, un très beau parcours. Tout commence très bien avec la réception de Pau. Emmené par un Jonah Holmes de gala, auteur de 4 essais, Leicester s'impose avec le bonus offensif face aux palois. Derrière, c'est plus compliqué avec le déplacement à Cardiff. La bataille est rude, le feu d'artifice offensif est absent et tout se joue à la sirène avec une pénalité victorieuse de Tom Hardwick. La réception de Calvisano ne pose aucun problème aux anglais avec 9 essais inscrits, par contre le déplacement en Italie est plus compliqué avec une victoire qui se dessine seulement dans les 20 dernières minutes mais une victoire sans bonus offensif. Duel toujours serré avec Cardiff mais plus offensif, Leicester remporte une nouvelle victoire et signe un 5/5. En difficulté à l'extérieur, les Tigers tombent finalement à Pau mais arrache le bonus défensif en toute fin de match. En quarts, Leicester affronte Castres, enfin, devait affronter mais ce match n'a jamais eu lieu en raison des cas positifs au Covid dans l'effectif castrais, le CO étant déclaré forfait par l'EPCR. Direction la demi-finale et Toulon. Leicester résiste mais le RCT garde son avance acquise en début de match et se qualifie pour la finale. Les Tigers échouent donc aux portes de la finale mais cette compétition a malgré tout amené de la confiance à un groupe qui n'en a pas eu beaucoup via le championnat.

Avec son retour en Top 14, Brive est aussi de retour en Challenge Cup. La priorité est bien évidemment donnée au championnat et à l'obtention du maintien donc la Challenge sert de laboratoire pour tester de nouveaux joueurs, en relancer d'autres ... La routine quoi ! Et cela commence bien du côté du Stade Français. Porté par son trio géorgien (un essai pour Otar Giorgadze et Vasil Lobzhanidze, 10 points au pied pour Tedo Abzhandadze), le CAB décroche la victoire à l'extérieur et se lance parfaitement dans la compétition. Et puis c'est la douche froide. Bristol s'impose sans discussion possible au Stadium et le score est lourd : 36-0. Le double affrontement contre Zebre laisse un goût d'inachevé. A Parme, Brive s'incline de 3 points en inscrivant 3 essais dans le dernier quart d'heure. Dommage d'avoir débuté le match si tard. Au retour, la victoire est là mais si la domination est là, elle ne s'est pas concrétisée avec un bonus offensif. Une partie de la qualification en quarts de finale se joue là, dans ce double affrontement. Le match à Bristol a été long surtout entre la fin de la première période et l'heure de jeu où les essais se sont enchainés. Pour terminer sur une bonne note, Brive s'impose contre le Stade Français au bout d'un match sans pression, très offensif (5 essais à 4) et finit avec un bilan équilibré de 3 victoires pour 3 défaites. Le CAB ne se qualifie pas pour la suite de la compétition mais a pu donner du temps de jeu à plusieurs joueurs et voir leurs qualités (Peniami Narisia, Tedo Abzhandadze ...).

 

Les hommes forts

Leicester ne laisse pas ses cadres au repos et surtout pas ses internationaux. Blessé contre Toulon, Tomas Lavanini effectue son retour dans l'équipe. Blessé en début de saison, Jordan Taufua sera un rugueux client en 3e ligne. Arrivé à l'intersaison, Joaquin Diaz Bonilla prend ses marques avec sa nouvelle équipe. Son compatriote Matias Moroni va faire ses débuts avec les Tigers. Les ailiers connaissent bien Brive : Kini Murimurivalu (ex-La Rochelle) et Nemani Nadolo (ex-Montpellier). Sur le banc, on retrouve pas moins de 3 internationaux anglais (Ben Youngs, George Ford, Ellis Genge).

On a connu revue d'effectif plus grande à Brive pour la Challenge Cup. 11 joueurs étaient sur la feuille de match à Agen. Hayden Thompson-Stringer retrouve une place de titulaire et Daniel Brennan va passer un gros test. Après son entrée en jeu face au Racing 92, Stan South est titulaire en 2e ligne. La 3e ligne est constituée à 100% d'anciens du Racing 92 : Esteban Abadie, Matthieu Voisin et So'otala Fa'aso'o. Match particulier pour Wesley Douglas qui affronte son club formateur. Soirée de première pour Enzo Jouannet et Aaron Grandidier-Nkanang qui débute avec l'équipe pro.

 

Bilan et confrontations

Leicester (à domicile) : VVVV

Pau (41-20), Calvisano (59-7), Cardiff (30-20), Castres (forfait)

 

Brive (à l'extérieur) : VDD

Stade Français (11-27), Zebre (27-24), Bristol (52-3)

 

La Challenge Cup débute mais qui est plus motivé à la jouer ? Les clubs français ou les clubs britanniques ?

La saison dernière, Leicester a réussi un parcours presque parfait. A domicile, les Tigers ont gagné leurs 3 matchs en poule. Le quart de finale n'a pu se jouer et Leicester est passé sans jouer. Brive a bien commencé avec une victoire au Stade Français, aurait dû l'emporter en Italie (mais il aurait fallu commencer à jouer avant le dernier quart d'heure) et a été balayé en Angleterre.

Leicester et Brive ne se sont croisés qu'une seule fois en Europe. Pour les Tigers, ce n'est pas un bon souvenir. Pour le CAB, c'est entré dans la légende ! On était à Cardiff, c'était il y a 23 ans (presque 24) et Brive remportait la finale de H Cup sur le score de 28 à 9.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match Leicester - Brive (coup d'envoi à 20h45, arbitre : Mr Nika Amashukeli)

 

Pour Leicester : 1 Leatigaga - 2 T.Youngs (Cap) - 3 Heyes - 4 Wells - 5 Lavanini - 6 Liebenberg - 7 Taufua - 8 Wiese - 9 White - 10 Diaz Bonilla - 11 Nadolo - 12 Scott - 13 Moroni - 14 Murimurivalu - 15 Steward

Remplaçants : 16 Clare - 17 Genge - 18 De Bruin - 19 Green - 20 Brink - 21 B.Youngs - 22 Ford - 23 Porter

Absents : Wigglesworth (suspendu), Martin (genou), Woodburn (tibia)

 

Pour le CA Brive : 1 Thompson-Stringer - 2 Alkhazashvili - 3 Brennan - 4 Malafosse - 5 South - 6 Abadie - 7 Voisin (Cap) - 8 Fa'aso'o - 9 Delarue - 10 Hervé - 11 Buliruarua - 12 Galala - 13 Galletier - 14 Douglas - 15 Jurand

Remplaçants : 16 Jouannet - 17 Tapueluelu - 18 Japaridze - 19 Cerqueira - 20 Tskhadadze - 21 Delord - 22 Olding - 23 Grandidier-Nkanang

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Image : Leicester Tigers

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 81
2 La Rochelle 78
 
10 Montpellier 54
11 Brive 51
12 Bayonne 46
13 Pau 46
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Toulouse 18 8 La Rochelle
Résultats Top 14