En panne d'inspiration, Brive s'incline à la sirène (16-18), le résume du match
Publié le samedi 19 décembre 2020 à 06:00

Que peut donner un match entre deux équipes en panne de confiance et de victoires en cette saison ? Pas grand chose mais au moins un match sans pression. Brive a déjà dans l'esprit Castres mais se doit de se rassurer face à Zebre. C'est manqué.

Pour ce match, Brive laisse au repos ses cadres mais relance quelques internationaux. Zebre aligne une équipe proche de sa meilleure équipe, en prévision du derby contre Trévise.

 

Première période : Brive n'impose pas son jeu

En ce tout début de match, les deux équipes s'observent un petit peu mais Brive bénéficie de la première position offensive intéressante. Après une bonne déviation en touche, Joris Jurand attaque la ligne, casse deux plaquages et sert Guillaume Galletier qui aplatit au pied des poteaux le premier essai du CAB (7-0, 5').

Guillaume Galletier est à la conclusion d'une belle percée de Joris Jurand

 

Le CAB est en bien en ce début de match, à l'image de ce lancer volé par Esteban Abadie. Mais Zebre bénéficie d'une faute briviste. Carlo Canna tente la pénalité mais trouve le poteau (11'). Avertissement sans frais pour les brivistes mais le danger revient vite. La défense est sanctionnée mais les visiteurs jouent l'avantage. Le ballon circule bien jusqu'à l'aile de Pierre Bruno qui échappe aux brivistes le long de la ligne de touche. L'ailier fixe le dernier défenseur et sert intérieur Marcello Violi qui égalise pour Zebre (7-7, 13'). Brive repart à l'attaque dès le coup d'envoi. Dans le jeu au sol, les italiens sont sanctionnés. Tedo Abzhandadze remet Brive devant au score (10-7, 16'). Avec ses 4 internationaux italiens de retour pour ce match dans le pack, il semble que Zebre veut forcer le passage dans ce secteur. Brive a du mal à contrer les différents mauls adverses et se met à la faute. Pour le moment, le CAB s'en sort mais cela commence à se compliquer. Il y a des petites imprécisions dans le jeu de Zebre mais Brive ne parvient pas en profiter, rendant trop facilement et trop rapidement le ballon à l'équipe parmesane. Les avants italiens insistent dans le secteur du maul et obtiennent une pénaltouche à 5 mètres. Bis repetita et le maul avance avant d'être écroulé sur la ligne. Mr Leal adresse un carton jaune à Mesake Doge (30'). Brive s'accroche en défense, Zebre pilonne la ligne. Les rucks se succèdent sur toute la largeur, Bruno prend la balle et voit un trou de souris pour se jeter et aplatir en coin (10-12, 33'). L'infériorité coûte cher à ce niveau et Brive pioche en fin de période. Le CAB ne parvient plus à mettre la main sur le ballon et subit les assauts de Zebre qui campe dans les 22 brivistes. Sur une dernière mêlée, David Delarue tape en touche et Brive est mené de 2 points, 12-10. Si l'entame a été bonne, le CAB subit le jeu de Zebre, un poil plus ambitieux que celui de Brive.

 

Deuxième période : Brive ne conserve pas son break

Brive subit au retour des vestiaires mais parvient à pousser Zebre à la faute, à comettre quelques imprécisions. Kitione Kamikamica parvient à intercepter un ballon et Brive parvient à se placer dans le camp italien pour se lancer à l'attaque. Difficile de trouver une faille alors Valentin Tirefort tente les extérieurs mais c'est bouché aussi. Finalement, c'est par le pied que Brive fait reculer la défense adverse. Elle est bien en place, peut être un peu trop, l'arbitre signalant un hors-jeu. Abzhandadze remet Brive en tête (13-12, 51'). Zebre enchaine quelques fautes et le CAB revient en position de frappe dans le camp adverse malheureusement, Abzhandadze connait son premier échec (58'). Les changements se multiplient des deux côtés alors qu'on bascule dans les 20 dernières minutes de jeu. Les défenses contrôlent bien les attaques même si on sent un peu plus de maitrise dans l'attaque italienne. Sur une chandelle d'Abzhandadze, Zebre se manque à la réception et la balle est reprise en position de hors-jeu. Abzhandadze donne 4 points d'avance aux siens (16-12, 66').

Tedo Abzhandadze donne 4 points d'avance au CAB. Finalement insuffisant.

 

Cette avance est de courte durée car sur la possession suivante, la défense de Brive est à la faute. Canna ramène les siens à 1 point (16-15, 69'). Ce match va se jouer à un détail et peut être que le détail est là. Brive récupère un ballon et David Delarue joue au pied. Le rebond est capricieux et profite aux brivistes à l'entrée des 22 mètres. Le jeu bascule grand côté, jusqu'à Seva Galala mais le ballon est perdu au sol et tout de suite regagné sur le ruck suivant grâce à une pénalité. Au lieu de prendre les points, Brive décide d'aller en touche. Les temps de jeu s'enchainent mais l'attaque est trop lisible, trop prévisible et petit à petit, la défense gagne les duels et la pénalité pour finir (75'). Brive a laissé passer sa chance. Zebre va en profiter. Une nouvelle pénaltouche rapproche les italiens des 22 brivistes. Comme en première période, les italiens dominent la phase de jeu qu'est le maul. Brive se met à la faute, on est tout proche de la ligne mais l'arbitre revient à la faute préalable. Pour la gagne, Carlo Canna ne tremble pas et ça passe pour Zebre (16-18, 79'). Mais il reste encore une chance à Brive : capter le renvoi. Et c'est ce qui est fait. Brive est sur les 40 de Zebre et ne cherche qu'une chose : la pénalité. Brive enchaine les temps de jeu mais cela manque de vitesse, de puissance. La défense met au sol très rapidement et surtout ne se met pas à la faute. Brive est en panne d'inspiration et va finalement, logiquement, perdre son duel face à Zebre qui gagne une pénalité au sol. Brive perd un match largement à sa portée et continue à s'enliser offensivement. Zebre décroche sa 2e victoire de la saison et se prépare au mieux avant de recevoir Trevise le week-end prochain.

 

Fiche technique

 

Brive : 1 essai de Galletier (5') ; 1 transformation et 3 pénalités (16', 51', 66') d'Abzhandadze ; 1 carton jaune (30') pour Doge

1 Tapueluelu (56' Brennan) - 2 Alkhazashvili (77' Jouannet) - 3 Doge (53' Japaridze) - 4 Van Eerten (65' Malafosse) - 5 South - 6 Tskhadadze - 7 Abadie (Cap) - 8 Kamikamica (56' Giorgadze) - 9 Delarue (77' Delord) - 10 Abzhandadze - 11 Tirefort (30'-40' Japaridze) - 12 Galala - 13 Galletier (68' Darthou) - 14 Jurand (75' Grandidier-Nkanang) - 15 Tuicuvu

 

Zebre : 2 essais de Violi (13') et Bruno (33') ; 1 transformation (13') et 2 pénalités (69', 79') de Canna

1 Fischetti (62' Lovotti) - 2 Bigi (65' Fabiani) - 3 Zilocchi (26'-36' Bello) - 4 Ortis (75' Krumov) - 5 Kearney - 6 Tuivaiti - 7 Mbandà - 8 Giammarioli - 9 Violi (49' Casilio) - 10 Canna - 11 Elliott (65' Lucchin) - 12 Mori - 13 Bisegni (Cap) (76' Masselli) - 14 Bruno - 15 Biondelli (59' Rizzi)

 

En bref

La victoire à Agen a permis de stopper une série de défaites mais n'a pas forcément de diminuer les doutes sur le jeu du CAB. Si Brive a très bien commencé avec l'essai de Galletier. Mais Zebre réagit rapidement et va ensuite réussir à contrôler l'attaque du CAB. Un CAB qui manque d'inspiration, d'alternance dans son jeu. Si Zebre mène à la pause, la seconde période va se jouer sur le pied des buteurs. Brive prend une première fois quatre points d'avance et aurait pu (dû ?) prendre une seconde fois cet écart. Un manque de lucité qui va se payer cher, Zebre ne manquant pas la balle de match. Sans ambition en Challenge Cup, Brive va vite devoir se projeter vers Castres et surtout être beaucoup plus consistant pour s'en sortir en Top 14.

 

Images : Challenge Cup

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 81
2 La Rochelle 78
 
10 Montpellier 54
11 Brive 51
12 Bayonne 46
13 Pau 46
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Toulouse 18 8 La Rochelle
Résultats Top 14