Brive prend le bonus face à Oyonnax (38-13)
Publié le samedi 21 octobre 2017 à 06:00

Le début de saison est compliqué pour Brive et Oyonnax. Dans ce sens, la Challenge Cup doit servir d'exutoire, de rampe de lancement. Défaits la semaine dernière, les deux clubs veulent redresser la tête avant le Top 14. C'est bon pour l'un, moins bon pour l'autre.

Pour cette rencontre, de la rotation dans les deux clubs. Brive enregistre le retour de plusieurs cadres. Oyonnax se prépare au Top 14 en ajoutant de l'expérience à son équipe.

 

Première période : Brive en mode offensif

Au coup d'envoi, c'est Oyonnax qui rentre le mieux dans la partie avec une grosse pression sur le CAB qui ne parvient pas à se dégager. Les avants tentent de faire craquer les locaux mais la ligne défensive est en place. Un peu moins la mêlée qui se fait pénaliser face aux poteaux. Audy ouvre le score (0-3, 4'). La réaction ne se fait pas attendre. Brive effectue sa première attaque et récupère au final une pénalité pour un plaquage haut. De retour de blessure, Gaëtan Germain égalise (3-3, 7'). La pression sur la défense d'Oyonnax s'accentue et les fautes se multiplient. Pénaltouche à dans les 22 de l'USO, Thomas Acquier assure son lancer, derrière le maul se forme et progresse très bien. Tout le monde s'écroule dans l'en-but pour un essai attribué à Petrus Hauman (10-3, 13'). Brive continue son temps fort et tente d'enfoncer le clou. A la suite d'une nouvelle touche dans les 22 adverses, le CAB tente la même tactique mais cela ne marque pas. On tente d'écarter au large pour profiter de l'avantage en cours mais Franck Romanet est poussé en touche. Nouvelle tentative de ballon porté derrière une pénaltouche, cette fois, cela fonctionne (avec de la réussite !) avec à la conclusion Damien Jourdain (17-3, 20'). Oyonnax souffre en ce début de partie, a du mal à sortir de son camp et on voit mal comment cette équipe pourra réagir. En face, le CAB est bien dans ses bottes, multiplie les initiatives positives et se montre généreux dans l'effort. A nouveau, Germain trouve une nouvelle pénaltouche à 5 mètres. Vous pressentez ce qui va arriver ? Maul et essai ! Et le doublé de Damien Jourdain (24-3, 30').

Damien Jourdain concrétise la domination de son paquet d'avants

 

Brive est très offensif mais se montre imperméable en défense, exploitant très bien les ballons de récupération. Il ne reste plus qu'un essai à inscrire pour le bonus offensif et cela va être fait juste avant la pause. Après une nouvelle pénaltouche, le maul, cette fois-ci, n'est pas décisif. Les avants multiplient les charges et les temps de jeu mais Oyonnax résiste bien. On aimerait bien voir les 3/4 décisifs, il suffisait de la demander. Thomas Laranjeira hérite du ballon, accélère, prend le trou et dépose la défense de l'USO. L'ouvreur inscrit l'essai du bonus (31-3, 38'). Au bout d'une première période maitrisée et offensive, Brive se fait plaisir et fait plaisir à son public avec 4 essais et un bonus offensif déjà en poche. Ne reste plus qu'à terminer le travail après la pause.

 

Deuxième période : Brive en mode défensif

Une période à l'opposé de la précédente. Si on avait vu (et apprécié) un Brive offensif, nous allons avoir droit à un Brive défensif. Oyonnax relève la tête et se montre très dangereux. Les visiteurs pensent marquer leur premier essai mais la défense retourne l'attaquant dans l'en-but. Après la mêlée à 5 mètres, on rentre dans une guerre de tranchées entre Brive et Oyonnax. L'un défend sa ligne que l'autre veut franchir. Ne pouvant franchir ce mur, Oyonnax opte pour les airs mais le contrôleur aérien du coin, Petrus Hauman, vole la munition et permet à son équipe de se dégager et de renvoyer l'USO loin dans son camp (50'). Alors que les changements se multiplient de part et d'autre, la rencontre tombe dans un faux rythme et les défenses prennent largement le dessus sur les attaques. Les plaquages claquent dans la nuit corrézienne et les intervalles se referment rapidement.

Dominiko Waqaniburotu impose sa puissance en défense

 

Mais si on doit désigner une équipe dominante en attaque, c'est bien Oyonnax. Et Oyonnax va être justement récompensé de ses efforts. Fuertes joue au pied derrière la défense, effectue un une-deux avec Muller (petit intérieur du pied "football" avant passe classique "rugby") pour cet essai de l'ouvreur (31-8, 64'). Brive ne parvient toujours pas à passer la seconde dans cette seconde période. Une échauffourée en bord de touche ne parvient pas à réveiller le moteur briviste (le public par contre oui !) et ne parlons pas du long arrêt de jeu médical avec plusieurs joueurs touchés des deux côtés. Après cette pause, Oyonnax revient dans le camp du CAB et va insister devant. Choix payant car Seuteni termine en force au milieux de ses avants (31-13, 75'). Pendant que Damien Jourdain est élu homme du match et que Florian Cazenave cède sa place soutenu par le staff médical, Brive décide enfin d'accélérer pour cloturer la marque. On avait commencé par un maul et bien, on va terminer de la même façon. Les avants se rapprochent de la ligne et c'est Arnaud Mignardi, 3e ligne de secours (depuis son entrée en jeu à la 65e), qui marque le 5e essai. Thomas Laranjeira clot la marque et Brive s'impose sur le score de 38 à 13. Le CAB repart avec le bonus offensif. 

 

Fiche technique

 

Brive : 5 essais par Hauman (13'), Jourdain (20', 30'), Laranjeira (38') et Mignardi (80') ; 1 pénalité (7') et 4 transformations de Germain, 1 transformation de Laranjeira (80')

1 Leleimalefaga (51' Brugnaut) - 2 Acquier (51' Tadjer) - 3 Jourdain (51' Bekoshvili) - 4 Ledevedec (56' Johnston) - 5 Uys - 6  Narisia (65' Mignardi) - 7 Sanconnie (40' Waqaniborutu) - 8 Hauman (Cap) - 9 Cazenave - 10 Laranjeira - 11 Romanet - 12 Petre (72' Marques) - 13 Le Bourhis - 14 Masilevu - 15 Germain (58' Lapeyre)

 

Oyonnax : 2 essais par Fuertes (64') et Seuteni (75') ; 1 pénalité (4') d'Audy

1 Vartanov (74' Vepkhvadze) - 2 Elliot (40' Geledan) - 3 Buys (40' Ceccarelli) - 4 Leindekar (65' Bendjaballah) - 5 Njewel (53' Fabbri) - 6 Barba (40' Taieb) - 7 Kerry - 8 Fa'asavalu (74' Elliot) - 9 Audy (51' Hall) - 10 Fuertes - 11 Muller - 12 Hansell-Pune (Cap) (51' Lima) - 13 Seuteni - 14 Ikpefan - 15 Tian

 

En bref

Après la défaite à Worcester, il était intéressant de voir comment Brive allait réagir. Le retour de plusieurs cadres blessés a fait énormément de bien au CAB. Brive a survolé la première période, y décrochant d'ailleurs le bonus offensif. La deuxième période fût plus défensive, moins propre techniquement offensivement. Les défenses se sont fait plaisir. Au final, Brive fait le boulot et empoche 5 points mérités. Il se relance dans cette Challenge Cup et regagne de la confiance en prévision d'un gros déplacement à Toulon et d'une encore plus grosse réception du Stade Français dans les 15 jours à venir.

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Oyonnax dans notre album photos

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 25
Nevers 28 31 Brive
Vannes 28 11 Bourg en Bresse
Carcassonne 11 9 Mont de Marsan
Aurillac 36 10 Provence Rugby
Oyonnax 45 10 Massy
Montauban 31 10 Soyaux-Angoulême
Bayonne 29 12 Colomiers
Béziers 12 23 Biarritz
Résultats Top 14