Interview : Riaan Swanepoel dans le programme officiel
Publié le jeudi 5 décembre 2013 à 05:00

microIl est l'un des hommes forts du CAB depuis son arrivée il y a un peu plus de deux ans maintenant. Arrivé sur la pointe des pieds, il a rapidement su s'imposer dans l'effectif corrézien. Riaan Swanepoel aime Brive et Brive le lui rend bien. A l'heure d'attaquer la phase retour du Top 14, il est temps de connaitre un peu plus le nouveau maître à jouer du CA Brive avec ce portrait du programme officiel (pour le match de Castres).

img accroche interview prog off swanepoel 

La Coupe du Monde 2011 a crée une arrivée importante de joueurs dans les clubs afin de compenser les internationaux partis en Nouvelle-Zélande défendre les couleurs de leurs pays respectifs. Ces joueurs, dits joker coupe du monde, ne sont là que pour quelques mois mais vont rendre de bons services dans les clubs concernés. Au retour des internationaux, certains joueurs ne retrouveront pas de clubs dans l'immédiat tandis que certains, à l'image de Riaan Swanepoel, ne tarderont pas à trouver un club.

Formé au sein de la province des Natal Sharks avec laquelle il va jouer 21 matchs (dont 16 en tant que titulaire) en Super 14 / Super Rugby sur 3 saisons ainsi que 38 matchs en Vodacom Cup / Currie Cup en 5 saisons. Pour pallier les absences de Canale, Rougerie et Williams, l'ASM fait appel à ce joueur sud-africain capable de couvrir les postes d'ouvreur et de centre. A la fin de la Coupe du Monde, Clermont décide de ne pas le garder malgré six matchs disputés et c'est le club voisin, le CAB, qui saute sur l'occasion et l'engage en tant que joker médical de Nicolas Jeanjean. Très rapidement, Riaan va trouver sa place à la fois dans l'équipe et dans la ville

En arrivant en tant que joker médical, je ne pensais pas rester. Alors j'ai dû travailler pour atteindre mon objectif de jouer le plus possible et décrocher un contrat. [...] En quatre mois à Clermont, je n'ai pas eu l'occasion de voir toute la ville. Brive est une petite ville charmante, passionnée par le rugby.

En deux saisons à Brive, Riaan Swanepoel va tout connaitre : du malheur de la relégation au bonheur de la promotion en Top14. Malgré son arrivée en cours de saison, le sud-africain va participer à 21 rencontres (dont 8 de Challenge Européen) mais va connaître malheureusement la descente en ProD2 et le départ des meilleurs joueurs. Comme une grande partie des cadres de l'effectif, il décide de rester et de tout faire pour retrouver le Top 14 au plus vite. Tout n'a pas été rose mais la fin de saison atteint des sommets et le club corrézien retrouve le Top 14. Ces moments de grâce resteront graver à jamais dans la tête de ce groupe

Depuis que je suis à Brive, mon meilleur souvenir est sans hésiter la demi-finale et la finale qui nous ont permis de remonter en Top 14. Ce sont vraiment deux moments supers que nous avons vécu.

Entre nous, la finale n'a pas été le meilleur de ses 26 matchs, car blessé, il dût céder sa place à Jamie Noon au quart de jeu mais c'est lui qui se sacrifie pour offrir à Julien Le Dévédec le premier essai de la finale contre Pau. Peu importe, l'important était la victoire et le retour en Top 14. Quand en plus, vous signez une prolongation de contrat de deux ans, c'est encore mieux. Sauf que ce Top 14 n'a pas vraiment accordé ses faveurs au club corrézien qui doit se battre chaque week-end pour gagner le respect d'autrui. Heureusement, la dynamique de la saison dernière continue et le CAB est invaincu à domicile (victoires contre Bordeaux, Bayonne, Perpignan) et effectue de belles performances à l'extérieur.

Nous débutons le championnat d'une belle manière mais nous devons rester humble. Nous allons faire de notre mieux pour gagner le respect de tous !

Sur cette saison en Top 14, nous avons remarqué un changement. Nous connaissons le coup de pied de mammouth de Riaan et son numéro de maillot, le 12. Mais une idée trottait dans la tête des entraineurs depuis quelque temps déjà : installer Riaan Swanepoel en 10. Le début de saison donne raison à ce choix avec un match majuscule contre Perpignan ponctué d'un doublé.

Les huit dernières années, j'ai le plus souvent évolué au centre mais je jouais à l'ouverture quand j'étais jeune. Je connais bien ce poste mais je dois encore faire des progrès.

A l'heure d'affronter le champion de France en titre, le Castres Olympique, l'ouvreur briviste s'attendait à un match compliqué et âpre mais voulait croire à l'exploit. Après le match, pouvait-on parler d'exploit ou de match référence tant les brivistes ont marché sur leurs adversaires du jour dès les premières minutes du match ? Swanepoel et ses coéquipiers auraient signé tout de suite pour une victoire 34-0 sur Castres !

Un petit message Riaan pour finir

Que la saison continue telle qu'elle a commencé et jouer mon meilleur rugby à chaque match. C'est toujours un plaisir de jouer sur la pelouse Amédée-Domenech devant vous tous. Merci beaucoup pour votre soutien et allez Brive !

Riaan Swanepoel et ses coéquipiers du CA Brive veulent aller chercher le maintien en Top 14 

Riaan mène son équipe pour le tour d'honneur de la victoire, prochain objectif : le maintien

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 14
2 Montpellier 14
 
11 Pau 8
12 Brive 7
13 Bordeaux 6
14 Perpignan 5
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 4
Perpignan 19 13 Toulon
Bayonne 20 15 Bordeaux
Lyon 33 27 Stade Français Paris
Montpellier 43 17 Pau
Castres 12 6 Brive
Toulouse 37 10 Racing 92
Clermont 22 13 La Rochelle
Résultats Top 14